Version classiqueVersion mobile

Les voies et agglomérations romaines au cœur des Balkans

 | 
Vladimir P. Petrović

La province de Mésie supérieure

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le développement des agglomérations en Mésie supérieure

La Mésie supérieure est fondée en 86 p.C., à l’époque de Domitien, à l’issue de la division stratégique de la province de la Mésie en deux plus petites, la Mésie supérieure (Moesia Superior) et la Mésie inférieure (Moesia Inferior). Elle eut une existence moindre en comparaison des autres provinces de l’Empire – jusqu’aux réformes d’Aurélien en 27211. Son histoire a dépendu en grande partie de sa complexité ethnique et de sa position sur d’importantes voies romaines de communication et de ses diverses richesses naturelles. Le territoire de la Mésie supérieure occupait une grande partie de la Serbie actuelle, et débordait sur celui des pays voisins – la République de Macédoine du Nord et la Bulgarie : il s’étendait sur la plus grande partie de la Serbie centrale avec sa province méridionale, le Kosovo et la Métochie, le nord de la République de Macédoine du Nord et le nord-ouest de la Bulgarie. Cette région montagneuse est souven...

© Ausonius Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search