Version classiqueVersion mobile

Les voies et agglomérations romaines au cœur des Balkans

 | 
Vladimir P. Petrović

La province de Pannonie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le développement des agglomérations en Pannonie

La Pannonie a été créée par la division de la grande province d’Illyrie en deux parties : la Dalmatie (Dalmatia) et la Pannonie (Pannonia)1. On suppose que ce changement de nom des provinces s’est opéré sous la dynastie des Flaviens, tandis que la division de l’Illyrie s’est produite immédiatement après le soulèvement dalmate-pannonien. À l’époque de Trajan, la province unique de Pannonie a, à son tour, été divisée en deux : la Pannonie supérieure (Pannonia Superior) et la Pannonie inférieure (Pannonia Inferior). Le siège de la province de Pannonie supérieure se trouvait à Carnuntum (Petronell) et celui de Pannonie inférieure était à Aquincum (Buda). L’empereur Dioclétien, réformateur de l’Empire, partagea le territoire de la Pannonie supérieure en deux provinces plus petites : la Pannonie première (Pannonia Prima), dont le siège se trouvait à Sauaria (Szombathely) et la Pannonie de Save (Pannonia Sauia) dont le centre était Siscia (Sis...

© Ausonius Éditions, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search