Version classiqueVersion mobile

Le dépôt d’Évans (Jura)

 | 
Jean-François Piningre
, 
Michel Pernot
, 
Véronique Ganard

Avant-propos

Jean-François Piningre

Texte intégral

1La découverte fortuite du dépôt d’Évans et le cheminement qui a conduit à la sauvegarde de cet ensemble exceptionnel sont dus à un concours de circonstances sur lesquelles nous reviendrons et qui me permettent ici d’adresser tout particulièrement mes remerciements à Nathalie Bonvalot (DRAC-SRA Franche-Comté, Besançon), Patrick Mosca et Gilles Rebillet (Évans), ainsi qu’à Marie-Jeanne Lambert (Conservation départementale d’histoire naturelle, d’archéologie et d’ethnologie du Jura) sans lesquels la connaissance, la préservation et l’étude de ce mobilier remarquable n’auraient pu être entrepris ; à Jean-Luc Mordefroid et Sylvie Lourdaux-Jurietti et à leurs collaborateurs du musée du Jura à Lonsle-Saunier qui ont pris en charge la collection d’Évans, en assurent sa restauration et sa conservation et qui ont mis sans réserve à notre disposition tous les moyens nécessaires à la réalisation de cette étude ; à Bruno Bréart, alors Conservateur régional de l’archéologie de Franche-Comté (Ministère de la culture - DRAC Franche-Comté), pour le soutien administratif qu’il nous a apporté.

2Je suis particulièrement reconnaissant envers C. Mordant (université de Bourgogne, UMR 6298, Dijon) pour toutes ses remarques et ses suggestions pertinentes, ainsi qu’à mes collègues de l’UMR 5594 (puis 6298) S. Boulud, J.-P. Guillaumet, V. Guichard, A. et J.-L. Flouest (Centre archéologique européen du Mont-Beuvray), S. Wirth (université de Bourgogne) pour leur aide et leurs précieuses informations ; envers tous ceux qui ont mis leurs compétences au service de cette étude, en particulier Th. Nicolas (Inrap) qui a pris en charge le calcul volumique des récipients, B. Turina qui a assuré la DAO des illustrations et des cartes, D. Vuillermoz du musée d’archéologie de Lons-le-Saunier qui a réalisé une grande partie des clichés photographiques, ainsi que leur numérisation. Mes remerciements s’adressent aussi tout particulièrement à J.-P. Thevenot (UMR 6298, Dijon) qui m’a fait bénéficier amicalement d’informations inédites et de sa grande expérience acquise lors de l’étude du dépôt de Blanot.

3Ma profonde gratitude s’adresse à mes collègues chercheurs et conservateurs de musées, qui m’ont facilité l’accès à leurs collections de vaisselles métalliques ou m’ont fait connaître des documents quelquefois inédits qui m’ont permis d’utiles comparaisons avec les vaisselles d’Évans : D. Ramseyer (musée de Neuchâtel), W. Fasnacht (musée de Zurich), J.-M. Dubois et J.-L. Dousson (musée de Besançon), L. Bonnamour et C. Michel (musée Denon – Chalon-sur-Saône), I. Darnas (musée de Mende), V. Blanchard (musée d’Épernay), C. Vernou (musée de Dijon), C. Louboutin (Musée d’Archéologie nationale, Saint-Germain-en-Laye), B. Schnitzler (musée de Strasbourg), T. Logel (Inrap), T. Kemenczei (Musée national hongrois, Budapest), M. Hellebrandt (musée de Miskolc), J. Blazek (Most), M. Licka (Musée national, Prague), S. Honti (musée de Kaposvar), G. Kaenel (musée de Lausanne), H. Thrane (Moesgard), D. Daval, archéologue bénévole, et plus particulièrement au Professeur M. Szabó (université, Budapest), à P. Patay (Budapest) et à Z. Czajlik (université, Budapest) pour leur accueil chaleureux et les fructueux échanges lors de mon passage en Hongrie ; enfin à J. Halbardier (Vogelgrün) qui m’a initié aux recettes de la brasserie traditionnelle.

4Enfin, A. Richard (DRAC-SRA Franche-Comté) et S. Plouin (musée d’Unterlinden - Colmar) ont bien voulu consacrer leur temps à la relecture de ce manuscrit et m’ont fait part de leurs corrections et de leurs remarques. Qu’elles en soient amicalement remerciées.

Fig. 1. Carte de répartition des vaisselles métalliques en France et en Suisse (DAO B. Turina).

Table des illustrations

Légende Fig. 1. Carte de répartition des vaisselles métalliques en France et en Suisse (DAO B. Turina).
URL http://books.openedition.org/artehis/docannexe/image/5751/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 835k

© ARTEHIS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search