Version classiqueVersion mobile

La Bourgogne entre les bassins rhénan, rhodanien et parisien : carrefour ou frontière ?

 | 
Pascal Duhamel

Préface. La Bourgogne : frontière et carrefour

Pascal Duhamel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au cœur même de son territoire, la région de Bourgogne a accueilli pour quelques jours, à l’occasion de son 18e colloque, la communauté des néolithiciens. Bien des congressistes, venus du Nord, de l'Ouest ou du Sud pour se rendre à Dijon, n’auront pas manqué de percevoir le relatif obstacle au franchissement que constitue le massif bourguignon.

Mais le frein partiel engendré par la topographie ne saurait masquer l’ouverture vers l’extérieur de la Bourgogne, naturellement échancrée par trois bassins alluviaux. La Seine, l’Yonne et leurs affluents constituent des vallées propices aux échanges avec le Bassin parisien. Le couloir de la Saône, prolongé par celui du Rhône, offre une voie faisant lien avec le monde méditerrannéen. En bordure occidentale, la Loire s’ouvre en direction de l'Atlantique. Le plateau oriental, enfin, demeure perméable aux relations avec l’Est. Ainsi, à travers les temps, la Bourgogne se trouve-t-elle aux confins d’aires culturelles fluctuantes dont elle peut frei...

© ARTEHIS Éditions, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search