Version classiqueVersion mobile

Le sanctuaire antique des Bolards à Nuits-Saint-Georges (Côte-d’Or)

 | 
Colette Pommeret

Deuxième partie : Étude du mobilier

La faune

Thérèse Poulain

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous avons dénombré 6.784 fragments osseux dont 5.889 déterminables (86,8 %), appartenant à 690 animaux domestiques et sauvages, faune et microfaune :

– faune :

le bœuf (Bos taurus L.)

le porc (Sus domesticas L.)

le mouton (Ovis aries L.)

la chèvre (Capra hircus L.)

le cheval (Equus caballus L.)

l’âne (Equus hydruntinus L.)

le chien (Canis familiaris L.)

des oiseaux de basse-cour : le poulet (Gallus sp.) et l’oie (Anser sp.)

le grand bœuf sauvage (Bos primigenius L.)

le cerf élaphe (Cervus elaphus L.)

le sanglier (Sus scrofa L.)

le lièvre (Lepus europaeus Pallas)

des oiseaux : une mésange (Parus sp.), la perdrix grise (Perdix perdix L.)

– microfaune : le grand campagnol terrestre (Arvícola terrestris ter L.).

Ces vestiges proviennent de quatre grands secteurs :

  • la zone cultuelle située à l’est de la voie 37,
  • la zone d’habitat et d’artisanat située à l’ouest de cette voie,
  • la zone d’occupation située au nord du fanum II,
  • le grand sanctuaire.

Nous étudierons successivement ces différents secteurs :

Image

Les ani...

© ARTEHIS Éditions, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search