Version classiqueVersion mobile

L’Homme et son environnement : des lacs, des montagnes et des rivières

 | 
Pierre-Jérôme Rey
, 
Annie Dumont

Avant-propos

Pierre-Jérôme Rey et Annie Dumont

Texte intégral

1Cet ouvrage est dédié à notre ami et collègue André Marguet. À l’occasion de son départ en retraite, nous avons souhaité saluer un parcours archéologique et humain qui l’a mené de l’abri Fritsch en Saône-et-Loire jusqu’aux rives venteuses du Léman et aux fastes des réunions internationales.

2Très vite passionné par l’archéologie subaquatique, son intégration au CNRAS en 1980 va lui permettre de se consacrer à la détection et à l’étude des gisements immergés des lacs des Alpes du Nord. Ses programmes de prospections systématiques en plongée ont grandement contribué à développer nos connaissances sur ces gisements particulièrement précieux pour la connaissance des premiers peuplements alpins sédentaires. De nombreuses publications témoignent de ces interventions, qui auront permis de multiplier le nombre de sites ­connus sur les trois grands lacs savoyards et d’affiner les méthodes de fouilles et d’intervention expérimentées à Charavines. Son ouverture et son goût des échanges permirent de fructueuses collaborations avec le laboratoire Chrono-Environnement de Besançon, dans un esprit pluridisciplinaire qui aujourd’hui nous paraît aller de soi, mais qu’il fut l’un des premiers à développer dans notre région. Son intérêt pour l’histoire de la recherche, son patient travail de compilation bibliographique et sa politique d’acquisition ciblée ont permis la constitution d’un fonds documentaire régional d’une importance.

3Les sites sous lacustre constituent des milieux particulièrement sensibles soumis à des menaces multiples et croissantes. Le suivi fastidieux des projets d’aménagement, les démarches auprès des différents acteurs engagés dans la gestion des plans d’eau et la fourniture de documents à l’appui des dossiers de prescription ont constitué une part chronophage, invisible et oh combien utile des activités d’André. Son investissement personnel de longue date et les collaborations qu’il a su nouer avec ses collègues européens ont été couronnés par le récent succès du dossier de classement Unesco, qu’il a porté avec obstination pour la partie française. Conséquence directe et concrète, dix sites palafittiques savoyards ont été classés monuments historiques en 2011.

4Ses travaux de terrain se sont accompagnés d’un souci permanent de sensibilisation et de transmission. Toujours disponible pour des conférences de vulgarisation, il a assuré de bon cœur ces actions indispensables pour une bonne compréhension des enjeux et une large adhésion aux mesures de protection.

5Prêt à partager ses connaissances, il n’a jamais ménagé son temps et sa peine pour aider ses collègues dans leurs recherches documentaires, pour former et encadrer de nouveaux archéologues plongeurs et pour soutenir les étudiants.

6Maîtrisant l’art précieux des rapports amicaux et des collaborations collectives, il a joué avec modestie un rôle important dans le développement de l’archéologie alpine.

7En rassemblant ces mélanges, nous espérons lui témoigner dignement notre amitié et saluer la flamme intacte d’une passion partagée.

© ARTEHIS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search