Version classiqueVersion mobile

Les meules du Néolithique à l’époque médiévale : technique, culture, diffusion

 | 
Olivier Buchsenschutz
, 
Stéphanie Lepareux-Couturier
, 
Gilles Fronteau

Cinquième partie. Études de cas en Europe et dans le monde

Recherches sur des meules romaines dans un paysage dépourvu de ressources lithiques

Premier bilan d’une analyse multidisciplinaire dans la Civitas Menapiorum (Belgique)

Sibrecht Reniere, Wim De Clerq, Roland Dreesen, Veerle Cnudde, Tim De Kock et Eric Goemaere

Résumé

Cette recherche vise à déterminer la nature, la provenance, les circuits d’approvisionnement et l’utilisation des objets en pierre utilisés dans la vie quotidienne comme les meules, les pierres à aiguiser, les palettes à fard, etc., trouvées dans la civitas des Ménapiens, au nord de la province romaine de la Gallia Belgica. Ce territoire se caractérise par la quasi-absence de gisements de roches dures à l’affleurement, ce qui implique que des produits finis et/ou des ébauches étaient importés des régions situées en dehors de la cité. Un large spectre de géomatériaux utilisés pour la confection des meules a déjà été identifié : des conglomérats, des grès, des arkoses d’âges Dévonien inférieur et moyen, des grès du Tertiaire issus du nord de la France, de Belgique centrale et du sud et des roches volcaniques d’âge Quaternaire, importées de l’Eifel (Allemagne).

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Introduction

Cet article dresse un premier bilan d’une thèse doctorale menée à l’Université de Gand (Belgique) et développe les objectifs du projet de recherche, les perspectives, la méthodologie et les premiers résultats. L’objectif de la recherche consiste en l’étude des objets de mouture ainsi que d’autres objets lithiques domestiques comme les pierres à aiguiser ou les palettes à fard trouvées dans la Civitas Menapiorum, exhumés dans le nord de la province de la Gallia Belgica. À titre comparatif, quelques sites des régions limitrophes sont étudiés au nord-ouest du Civitas Nerviorum et au nord-ouest du Civitas Tungrorum. La Civitas Menapiorum correspond aujourd’hui aux provinces belges de Flandre orientale, de Flandre occidentale et à la province néerlandaise de Zeeland. Du fait de son faible relief et d’une épaisse couverture sédimentaire de roches meubles (graviers, sables, limons, argiles) d’âges Quaternaire et Tertiaire supérieur, la région est dépourvue de roches cohérent...

Auteurs

Université de Gand

Université de Gand

Service géologique de Belgique, Univ. de Gand

Université de Gand

Université de Gand

Service géologique de Belgique

© ARTEHIS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search