Version classiqueVersion mobile

Le sanctuaire antique des Bolards à Nuits-Saint-Georges (Côte-d’Or)

 | 
Colette Pommeret

Première partie : Les sanctuaires et leur contexte

Conclusion générale

Colette Pommeret

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La fouille du grand sanctuaire, construit sur des lieux de culte plus anciens, a permis la découverte de tout un secteur d’habitat antérieur, rasé lors de son édification. Elle a ainsi marqué d’un jalon important la connaissance du développement de l’agglomération.

Les niveaux les plus anciens ont été découverts dans la partie sud-est de sa cella et dans l’espace compris entre la cella et le pronaos. Il s’agit de structures très restreintes, sauvegardées entre les masses des fondations.

L’état 1 de la période I, difficile à analyser, se résume à quelques fosses, trous de poteau et en un tronçon rectiligne de fossé correspondant à un niveau de terre noire d’occupation.

Une fosse scellée par un sol d’argile brûlée, légèrement tronquée par les fondations du mur sud de la grande cella, était comblée exclusivement par plus de 2 000 tessons ayant permis de dénombrer plus de 100 récipients, avec une majorité de vases-bouteilles à panse élancée. Ces vases avaient été enfouis, pour la plupart d...

© ARTEHIS Éditions, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search