Version classiqueVersion mobile

Les meules du Néolithique à l’époque médiévale : technique, culture, diffusion

 | 
Olivier Buchsenschutz
, 
Stéphanie Lepareux-Couturier
, 
Gilles Fronteau

Quatrième partie. Études de cas en France

L’outillage de mouture va-et-vient des Feuilly à Saint-Priest (Rhône)

Jean-Luc Gisclon, Sylvie Cousseran-Néré, Luc Jaccottey et Philippe Hénon

Résumé

L’étude des moulins va-et-vient des Feuilly, à Saint-Priest (Rhône), permet de présenter l’évolution typologique et pétrographique de l’outillage de mouture d’un même site de culture bourguignonne depuis le Néolithique moyen jusqu’à la charnière du premier et second âge du Fer en passant par le Bronze final 2b-3a. La réduction de la courbure de la surface active semble se confirmer entre le Néolithique et la Protohistoire. Une molette débordante du Néolithique moyen est identifiée. Alors qu’aucune évolution typologique n’apparaît entre le matériel du Bronze final et celui de l’âge du Fer, des différences pétrographiques se font dans le choix des matériaux, avec une plus grande variété de roches durant la Protohistoire, bien que le granite reste le matériau de prédilection depuis le Néolithique moyen.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Introduction

1.1. Contextes géographique et géomorphologique

La commune de Saint-Priest (Rhône) se trouve dans la plaine de l’est lyonnais, limitée au nord par les Côtières des Dombes (Ain), à l’est par le plateau calcaire de l’Isle Crémieu, au sud par les Balmes viennoises et à l’ouest par les massifs primaires des Monts du Lyonnais (fig. 1). Cette plaine fluvio-glaciaire forme une étendue monotone, modelée par les glaciers, incisée par le Rhône et ses affluents, ponctuée de buttes et plateaux morainiques. Le site archéologique des Feuilly, situé sur le versant sud d’une butte morainique, dans une zone agricole au nord de la commune, entre 204 et 207 m d’altitude, occupe un relief peu marqué, atténué par l’érosion et d’épais dépôts loessiques, dominant la plaine (Coquidé, 2003).

1.2. Historique et présentation du site

L’opération préventive réalisée sur l’emprise de la ZAC des Feuilly à Saint-Priest s’inscrit dans le cadre du projet d’extension du Parc technologique de Lyon. La camp...

Auteurs

© ARTEHIS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search