Version classiqueVersion mobile

Les meules du Néolithique à l’époque médiévale : technique, culture, diffusion

 | 
Olivier Buchsenschutz
, 
Stéphanie Lepareux-Couturier
, 
Gilles Fronteau

Troisième partie. Typologie croisée, analyses statistique et cartographique

Les molettes débordantes du Néolithique : définition et premier état des lieux

Caroline Hamon, Vérane Brisotto, Luc Jaccottey, Cécile Monchablon, Sylvie Cousseran-Néré, Klet Donnart, Tristan Duda, Jean-Luc Gisclon et Annabelle Milleville

Résumé

Plusieurs systèmes de moulin va-et-vient coexistent durant le Néolithique, dont un type dit à « molette débordante », qui associe un outil mobile plus long que la largeur de la meule qui lui est appariée. L’objectif de cet article est de donner une définition et des clefs d’identification technologique les plus précises possibles pour ces molettes dites « débordantes ». À partir de l’analyse non exhaustive de quelques séries clefs, plusieurs types de molettes débordantes peuvent être définis. Ces types correspondent probablement à des fonctionnements différents entre les Néolithique ancien et moyen. De même, la présence ou l’absence de ce type de molette pourrait correspondre à des influx culturels différents.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

INTRODUCTION

Plusieurs types de moulins va-et-vient coexistent durant le Néolithique et les âges des Métaux à travers l’Europe. L’un d’eux, dit à « molette débordante », associe une partie mobile plus longue que la largeur de la meule qui y est associée (Constantin, 1985 ; Zimmermann, 1988). Jusque-là essentiellement mis en évidence dans des contextes rubanés, ce type de moulin a été récemment identifié dans des corpus d’outils de mouture plus tardifs à travers toute la France. L’objectif de cet article est donc de donner une définition et des clefs d’identification technologique les plus précises possibles pour ces molettes dites « débordantes ». Cette dénomination regroupe en effet des outils aux caractéristiques typologiques et technologiques plus variées qu’initialement observé.

Ces molettes sont mises en évidence dans différentes régions et dans différents horizons chrono-culturels du Néolithique français. Elles sont utilisées de façon exclusive ou en coexistence avec des molette...

Auteurs

© ARTEHIS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search