Version classiqueVersion mobile

Les meules du Néolithique à l’époque médiévale : technique, culture, diffusion

 | 
Olivier Buchsenschutz
, 
Stéphanie Lepareux-Couturier
, 
Gilles Fronteau

Deuxième partie. Carrières, matériaux, productions

7 000 ans d’exploitation meulière dans le massif de La Serre

Luc Jaccottey et Annabelle Milleville

Résumé

Le massif de la Serre, îlot granitique et gréseux dans le Jura calcaire, est une source de matières premières unique dans la région. Il a été utilisé pour la production d’outils de mouture, sans discontinuer depuis les débuts du Néolithique (vers 5500 av. J.-C.) jusqu’au xxe s. L’étude porte sur l’ensemble du corpus d’outils de mouture francs-comtois disponibles. Nous proposons de retracer l’évolution typologique de l’outillage issu du massif de la Serre, depuis les meules et molettes va-et-vient du Néolithique jusqu’au meules hydrauliques médiévales. L’importance des productions de meules en grès de la Serre a varié au cours des millénaires jusqu’à l’époque moderne, où elles sont supplantées par les meulières du Bassin parisien. Nous évaluerons leur importance, en particulier face aux autres matériaux employées régionalement aux différentes époques.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le massif de la Serre (Jura) est un minuscule pointement granitique et gréseux de 15 km de longueur sur 5 km de largeur situé au cœur des zones calcaires de Franche-Comté. Il constitue un trait d’union entre les premiers affleurements gréseux de la bordure orientale du Morvan à 60 km à l’ouest et ceux des Vosges, à 90 km au nord-est. Ce massif domine la région environnante d’une petite centaine de mètres ; il est situé entre les cours du Doubs et de l’Ognon à quelques kilomètres à l’est de la vallée de la Saône. Les roches constituant ce horst, de par leurs spécificités par rapport aux autres matériaux locaux, ont très rapidement été exploitées pour la fabrication de matériel de mouture. Ainsi les meules en provenance de la Serre sont présentes dans les plus anciennes occupations d’agriculteurs connues dans la région (à partir de 4700 av. J.-C.), et leur extraction n’a cessé qu’en 1909. Au total, ce sont près de 6,6 millénaires d’exploitation qui peuvent être étudiés, malgré certain...

© ARTEHIS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search