Version classiqueVersion mobile

Les meules du Néolithique à l’époque médiévale : technique, culture, diffusion

 | 
Olivier Buchsenschutz
, 
Stéphanie Lepareux-Couturier
, 
Gilles Fronteau

Première partie. Les meules à grain du Néolithique à l’époque médiévale en Champagne-Ardenne

Le matériel de mouture de Bezannes (Marne) du Néolithique à la période gallo-romaine

Synthèse d’une quinzaine d’années d’archéologie préventive

Mikel Etchart-Salas

Résumé

La commune de Bezannes, en périphérie de Reims, a fait l’objet d’importantes opérations d’archéologie préventive, qui ont livré quatorze meules va-et-vient et une trentaine de meules rotatives. L’intérêt du corpus est qu’il provient d’une fenêtre géographique restreinte, occupée de manière quasi continue entre le Néolithique et le Bas-Empire. Les meules permettent de mettre en évidence des stratégies d’approvisionnements qui changent au cours du temps. Du point de vue de la typologie, les meules de Bezannes se rattachent aux corpus déjà étudiés dans les départements de la Marne et de l’Aisne.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis les années quatre-vingt-dix, la commune de Bezannes a été touchée par de nombreux projets d’aménagement du territoire. Les terrains concernés couvrent, en 2014, une superficie d’environ 300 ha ; ils ont été systématiquement sondés à hauteur de 10 % et ont entraîné la fouille d’une vingtaine de sites, réalisées par le Service archéologique de Reims Métropole, par l’AFAN et l’Inrap. Elles ont principalement eu lieu à l’est et au sud de la commune, le centre étant déjà bâti et l’ouest étant en dehors de ces aménagements (fig. 1).

L’objectif de cet article est de présenter l’ensemble du matériel de mouture découvert sur la commune, sur des zones d’occupation datées entre le Néolithique et le Bas-Empire (il n’y a aucune meule médiévale). Il synthétise des résultats de rapports de fouille et du programme commun de recherche (P.C.R.) « Évolution typologique et technique des meules du Néolithique à l’an mille ». Les déterminations pétrographiques ont été faites par Gilles Fronteau (me...

Auteur

Service Archéologie Reims Métropole

© ARTEHIS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search