Version classiqueVersion mobile

Les meules du Néolithique à l’époque médiévale : technique, culture, diffusion

 | 
Olivier Buchsenschutz
, 
Stéphanie Lepareux-Couturier
, 
Gilles Fronteau

Première partie. Les meules à grain du Néolithique à l’époque médiévale en Champagne-Ardenne

Les meules de l’âge du Fer en Champagne-Ardenne

Luc Jaccottey, Gilles Fronteau, Olivier Buchsenschutz, Florent Jodry, Marion Saurel, Sylvie Cousseran-Néré, Sophie Galland, Christian Garcia, Jean-Luc Gisclon, Stéphanie Lepareux-Couturier, Cécile Monchablon, Bruno Robert et Boris Robin

Résumé

La région Champagne-Ardenne a livré un nombre important de meules de l’âge du Fer. Il est possible d’observer ici le passage des moulins va-et-vient aux moulins rotatifs, avec des datations relativement précises, et la coexistence sur certains sites des deux types. Apparus entre La Tène B (400 à 250 av. J.-C.) et La Tène C1 (250 à 175 av. J.-C.), les moulins rotatifs deviennent dominants à partir de La Tène C2 (175 à 130 av. J.-C.). L’enquête a permis de préciser leur évolution typologique, l’augmentation de leur diamètre, le remplacement fréquent des arkoses par le calcaire pour la confection des moulins rotatifs.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’étude des corpus champenois révèle un nombre relativement important de séries de l’âge du Fer. Certaines, connues depuis plusieurs années, avaient fait l’objet d’études partielles lors des travaux sur la vallée de l’Aisne initiés par Cl. Pommepuy (1999). C’est notamment la collection d’Acy-Romance qui, dès le début des études en Champagne-Ardenne, était affiché comme un objectif prioritaire et qui a fait l’objet d’une présentation spécifique (Buchsenschutz et alii, ce vol.).

L’âge du Fer (750-50 av. J.-C.) (fig. 1) est une période charnière pour le matériel de mouture puisqu’on assiste au passage des moulins va-et-vient aux moulins rotatifs. La mention la plus ancienne du système rotatif se situe en Catalogne vers le milieu du ve s. av. J.-C. (Alonso, 1997), avant de se répandre en l’Europe. En Gaule, les meules rotatives n’ont commencé à remplacer les meules va-et-vient qu’à partir de la seconde moitié du iiie s. av. J.-C., pour les supplanter dès le début du iie s. av J.-C. (Jacc...

Auteurs

Inrap

© ARTEHIS Éditions, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search