Version classiqueVersion mobile

Habitats, mobiliers et groupes régionaux à l’âge du fer

 | 
Suzanne Plouin
, 
Peter Jud

Première partie. Thème régional : le Rhin et la zone rhénane de Bâle à Karlsruhe, actualité des recherches

Alle, Noir Bois, un habitat de la Tène ancienne (canton du Jura, Suisse)

Catherine Masserey et Catherine Joye

Résumé

Le site de plaine de Alle-Noir Bois a été découvert en 1990 lors des sondages systématiques effectués sur le tracé de l’autoroute A16. La couche archéologique et les vestiges laténiens, répartis sur 2,5 ha, ont été dégagés à la pelle mécanique puis fouillés manuellement. Plus d’un millier de structures, trous de poteaux, fosses et foyers de divers types s’organisent en ensembles comprenant des bâtiments et leurs divers aménagements. Le mobilier archéologique est abondant et varié, évoquant un registre d’activités domestiques et agricoles. Il permet de situer l’occupation à La Tène ancienne, ce qui constitue une découverte encore inédite pour la région.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. Introduction

Le site d’Alle-Noir Bois a été découvert en 1990, lors des campagnes de sondages systématiques (Masserey 1990) effectuées sur le futur tracé de l’autoroute A16 reliant Bienne à Porrentruy. À cette occasion, une couche archéologique et des structures d’origine anthropique ont été mises en évidence sur une surface importante. Des moyens considérables ont dès lors été mis en œuvre par l’Office fédéral des routes pour permettre une fouille de sauvetage. Cette intervention s’est déroulée entre 1991 et 1993 avec le concours de deux équipes, sous l’égide de l’Office du Patrimoine historique du canton du Jura. Au cours des travaux de terrain, le site a déjà fait l’objet d’un article préliminaire (Masserey et al. 1993), dans lequel les diverses occupations mises en évidence ont été mentionnées et où la chronostratigraphie du site a été exposée. Cette nouvelle contribution vise à présenter les éléments de datation et la nature des vestiges laténiens, dont l’étude est actuelleme...

Auteurs

Office du Patrimoine Historique, Hôtel des Halles, CH – 2900 Porrentruy 2

Office du Patrimoine Historique, Hôtel des Halles, CH – 2900 Porrentruy 2

© ARTEHIS Éditions, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search