Version classiqueVersion mobile

Le camp de Chassey (Chassey-le-Camp, Saône-et-Loire)

 | 
Jean-Paul Thevenot

Seconde partie. Études spécialisées

Chapitre II. Paléoenvironnement du site néolithique de Chassey : analyses palynologique et malacologique

Jacqueline Argant et Nicole Limondin-Lozouet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Un objectif des fouilles de « la Redoute » était de préciser le paléoenvironnement du gisement néolithique de Chassey et de mettre en évidence le rôle de l’homme dans son évolution. C’est dans ce but qu’ont été réalisées une étude pollinique par J. Argant en 1980 (Argant, 1980, 1996) et une étude malacologique par N. Limondin-Lozouet en 1986.

ANALYSE POLLINIQUE

Dans le secteur XLIII-56 étudié par l’analyse pollinique, l’ensemble de l’Âge du Bronze (niv. 4 et 3) repose directement sur le niveau du Néolithique supérieur (niv. 5) dont le sommet a subi des remaniements plus ou moins profonds dus aux terrassements nécessités par la construction du rempart (niv. 3). Les couches sous-jacentes du Néolithique final (niv. 5), du Néolithique Moyen Bourguignon (niv. 6) et du Chasséen (niv. 10 à 7) ont livré un abondant matériel céramique, lithique et osseux et des éléments de parure. Les niveaux chasséens 8 et 9 peuvent être mis en relation directe avec des habitats (foyer, aire de ...

Auteurs

© ARTEHIS Éditions, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search