Version classiqueVersion mobile

La fin du IVe millénaire dans le bassin parisien

 | 
Richard Cottiaux
, 
Laure Salanova

Deuxième partie

Nouvelle lecture des sculptures trouvées dans les hypogées des Marais-de-Saint-Gond (Marne)

Jean-Jacques Charpy

Résumé

Le travail de récolement de la collection Favret en liaison avec la reprise des archives a permis de proposer une nouvelle interprétation des représentations de la divinité féminine sur les parois des hypogées des Marais-de-Saint-Gond. L’étude des techniques de réalisation des figurations permet de s’interroger sur l’authenticité de certaines d’entre elles et de proposer l’hypothèse d’une reprise par les ouvriers du Baron de Baye lors de la fouille des hypogées au xixe siècle.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’occasion de porter un nouveau regard sur les moulages des sculptures des hypogées du sud-ouest marnais vient de se présenter dans le cadre de réalisation de l’informatisation des collections du musée d’Épernay. La série des moulages se divise en deux groupes bien distincts par leurs numéros d’inventaire. La première appartient à la série des 68 000 numéros d’enregistrement dans les collections du musée des Antiquités nationales1 vers 1921 ou 1922 puis la seconde des 76000 qui a été réalisée lorsque l’abbé Pierre Favret, en 1932 ou 1933 (figure 1), a fait nettoyer la parcelle de Coizard et instruit le dossier d’inscription de ces hypogées néolithiques à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Les moulages ont alors été réalisés par les ateliers du MAN sous la direction de Benoît Champion (1863-1952). De cette période, les archives de l’abbé Favret sont riches en photographies, et de cette campagne à Coizard, on possède tous les relevés cotés des hypogées nettoyés et ...

© ARTEHIS Éditions, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search