Version classiqueVersion mobile

Impacts interculturels au Néolithique moyen. Du terroir au territoire : sociétés et espaces

 | 
Pascal Duhamel

I Impacts interculturels entre groupes du Néolithique moyen

Le Néolithique en Suisse au ive millénaire av. J.-C. : traditions, influences et évolutions

Albert Hafner et Peter J. Suter

Résumé

La région du Plateau suisse, entre lac de Constance et lac Léman, appartient aux sites néolithiques les mieux étudiés d’Europe. Les données dendrochronologiques datant les sites lacustres à l’année près permettent d’observer une suite d’influences venant de l’est (et de l’ouest) qui s’étalent sur une période d’au moins 1 500 ans. L’évolution culturelle continue du ive millénaire av. J.-C. est due tant à la poursuite de traditions régionales qu’à des influences extérieures. Celles-ci ont suivi le cours du Rhône et du Danube jusque dans la région nord-alpine suisse où apparaît une zone de contact dynamique, point de rencontre entre influences méditerranéenne et danubienne.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La recherche sur le Néolithique en Suisse est indissociable des nombreuses ruines de villages lacustres des ive et iiie millénaires avant J.-C. Découvertes vers le milieu du xixe siècle, ces ruines de villages ont été dès le début connues sous le nom de « palafittes ». On ne connaît par contre que peu de sites et de tombes des vie et ve millénaires avant J.-C. ; ils ne furent découverts que plus tard ou n’ont été reconnus comme tels que très récemment, grâce aux datations radiocarbone.

Deux grands thèmes ont fait l’objet d’une longue controverse dans l’histoire de la recherche sur le Néolithique en Suisse. D’une part la « question des palafittes » (les villages lacustres étaient-ils implantés dans la baie lacustre ou sur la rive sèche ?), laquelle a aujourd’hui trouvé une réponse dans le sens d’une perspective plus différenciée des connaissances. De l’autre, celle de la césure culturelle entre le Néolithique moyen (« Jungneolithikum ») et le Néolithique récent (« Spätneolithikum »). ...

Auteurs

Service archéologique du canton de Berne, Eigerstrasse 73, CH-3011 Berne.
Toutes les illustrations sont de René Buschor, Beckelswilen.

© ARTEHIS Éditions, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search