Version classiqueVersion mobile

Verrerie de l’Est de la France. XIIIe-XVIIIe siècles

 | 
Jean-Olivier Guilhot
, 
Stéphanie Jacquemot
, 
Pierre Thion

Pairu - Les Bercettes verreries forestières des XIII-XIVe siècles

François Jannin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Du nom du ruisseau qui la borde au sud (Perreux - Pérupt - Pairupt) et à 200 m de sa source, cette verrerie est située à la jonction de deux thalwegs, sur un terrain appartenant à l'évêque de Verdun, puis à partir du XIIIème siècle à l'abbaye cistercienne de la Chalade et, depuis la Révolution, intégré à la forêt domaniale de Lachalade (Meuse). Le bois qui occupe la rive gauche du ruisseau porte encore le nom du "Princier", gérant des biens de l'évêché, au temps où l'évêque était encore prince du Saint-Empire.

L'archéologue Chenet, qui l'avait repérée et prospectée au début du siècle, a publié en 1920 une bonne description de l’ensemble du site et du matériel découvert, dans laquelle il signale plusieurs buttes (CHENET, 1920). La fouille de celles-ci, en 1975 révéla un four, un "crassier", un fond de meule de charbonnier et un tas de décombres provenant de la réparation du four (JANNIN, 1980). Elle permit d'étudier le four et de recenser sommairement les différents types de formes et...

© ARTEHIS Éditions, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search