Version classiqueVersion mobile

Verrerie de l’Est de la France. XIIIe-XVIIIe siècles

 | 
Jean-Olivier Guilhot
, 
Stéphanie Jacquemot
, 
Pierre Thion

Catalogue (Fig. 1-5)

Texte intégral

11 Verre à tige avec coupe large et basse, (US 500), verre altéré, décor moulé de côtes sillantes à la base de la coupe et disparaissant vers la lèvre, Hc : 4,5 cm ; Ds : 13,2 cm

22 Verre à tige avec coupe large et basse, (US 500), verre altéré, décor moulé de côtes saillantes à la base de la coupe disparaissant vers la lèvre, Hc : 3,5 cm ; Ds : 11,2 cm

33 Verre à tige avec coupe large et basse, (US 500), verre de teinte verte, décor moulé de côtes saillantes à la base du contenant, légèrement torses sur la coupe. Légères côtes moulées torses de droite à gauche sur le pied, Hc : 15,4 cm ; Ds : 12,5 cm ; Di : 10 cm

44 Verre à tige avec coupe large et basse, (US 500), verre altéré, décor moulé de côtes saillantes à la base de la coupe disparaissant vers la lèvre, Hc : 1,4 cm

55 Verre à tige creuse avec coupe large et basse, (US 500), verre de teinte verte, décor moulé de côtes saillantes à la base du contenant, prolongées en côtes torses légères de gauche à droite sur les parois de la coupe, Hc : 3,6 cm ; Ds : 13,8 cm

67 Verre à tige creuse avec coupe large et basse, (US 500), verre de teinte verte, décor moulé de légères côtes torses, de droite à gauche sur la panse et de gauche à droite sur le pied, Hc : 14,4 cm ; Di : 11 cm

78 Verre à tige creuse, (US 500), verre altéré, Hc : 7,8 cm

89 Verre à tige creuse, (US 500), verre altéré, Hc : 7,2 cm

910 Verre à tige creuse, (US 500), verre altéré, Hc : 6,8 cm

1011 Verre à tige creuse, (US 500), verre altéré (vert à l'origine), décor moulé de légères côtes torses de gauche à droite sur le pied, Hc : 8,5 cm ; Di : 9,3 cm

1112 Verre à tige, (US 500), verre altéré, décor moulé de côtes saillantes à la base de la coupe, L : 7,2 cm

1213 Verre à tige, (US 500), verre altéré, décor moulé de côtes saillantes à la base de la coupe, L : 6,4 cm

1314 Verre à tige pleine soudée au pied, (US 500), verre altéré, Hc : 8,1 cm ; Di : 12,5 cm

1415 Fragment de tige pleine, (US 500), verre altéré, Hc : 2,8 cm

1516 Flacon, fond conique, (US 500), verre altéré. Dm : 6,6 cm

1617 Flacon, fond conique, (US 500), verre altéré, Dm : 7,4 cm

1718 Flacon, fond conique, (US 500), verre altéré. Dm : 7,2 cm

1819 Flacon, fond conique, (US 500), verre altéré, décor de légères côtes moulées. Dm : 7,6 cm

1920 Flacon, fond conique, (US 500), verre altéré, Dm : 8 cm

2021 Flacon, fond conique, (US 500), verre altéré, décor de légères côtes moulées, Dm : 8,9 cm

2122 Goulot de bouteille, méplat marquant le début d'un long col étranglé près de l'ouverture, (US 500), verre altéré, Dm : 7,4 cm

2223 Gourde avec renflement à la base du goulot, (US 500), verre altéré, décor symétrique de deux rubans pincés rapportés depuis le renflement du goulet sur l'épaulement de la panse, Hc : 5,4 cm

2324 Gourde avec renflement à la base du goulot, (US 500), verre altéré, décor symétrique de quatre rubans pincés rapportés depuis le renflement du goulet sur l'épaulement de la panse, Hr : 10,9 cm ; Imr : 10,6 cm

2425 Gourde avec renflement à la base du goulot, (US 500), verre altéré, décor symétrique de deux rubans pincés rapportés depuis le renflement du goulet sur l'épaulement de la panse. Décor de filets rapportés en zig-zag sur la panse, Hr : 11,2 cm ; Imr : 15,7 x 10,7 cm

2526 Gourde avec renflement à la base du goulot, (US 500), verre altéré, décor symétrique de deux rubans pincés rapportés depuis le renflement du goulet sur l'épaulement de la panse. Décor d'épingles de filets rapportés, Hr : 14,5 cm ; Imr : 19,6 x 12,9 cm

2627 à 31 Fragment de rubans pincés, (US 500), verre altéré

2732 Gourde avec renflement à la base du goulot, (US 500), verre altéré, décor moulé de légères côtes sur le goulot, Hc : 3,6 cm

2833 Gourde avec renflement à la base du goulot, (US 500), verre altéré, décor moulé de côtes naissant à la base du goulot devenant torses de gauche à droite sur la panse, Hc : 5,2 cm ; Hr : 15 cm

2934 Gourde, fragment de panse, (US 500), verre altéré

3035 Gourde avec renflement à la base du goulot, (US 500), verre altéré, Hc : 3,6 cm ; Dmr : 14,1 cm ; Hr : 13,6 cm

3136 Gourde avec renflement à la base du goulot, (US 500), verre altéré, décor moulé de côtes torses saillantes, de droite à gauche sur la panse. Fond conique supporté par un pied annulaire formé d'un cordon lisse, Hr : 15,3 cm ; Imr : 18,6 x 14,8 cm ; pied : 7,5 x 5,8 cm

3237 Gobelet apode à fond conique, (US 115), verre altéré, Hr : 8,1 cm ; Dm : 7,5 cm

3338 Gourde, (US 155), verre altéré, fond conique supporté par un pied annulaire formé d'un cordon lisse, 1 : 9,3 x 7,4 cm

34Dessins : Hélène DARTEVELLE

CONTEXTE DU XVIème siècle (Fig. 12)

35En 1987, lors de la phase de diagnostic, un sondage a permis la fouille d'un important dépotoir (US 212) du XVIème siècle, comblant une citerne (US 209). Les fouilles de 1988 n'ont pas précisé son contexte (relation avec une habitation, sans doute détruite par les caves des bâtiments du XVIIIème siècle).

36Cette structure se situe dans un des angles de la cave du no 6 (Fig. 12). De forme rectangulaire (2,30 x 1,20 m), elle est maçonnée en pierres sèches sur une hauteur de 2,60 m. Le milieu saturé en eau est la cause d'une conservation similaire à celle observée dans le dépotoir 500 du XIVème siècle. La fouille a démontré que le comblement a dû être très rapide (pas de stratigraphie, remplissage homogène, etc.) ce que l'étude de la faune (C. Olive) a corroboré : celle-ci est constituée des reliefs d'un ou de plusieurs grands banquets. L'association de rebuts de distillation avec d'importants résidus de pressage ou de foulage permettrait de proposer un comblement lors de vendanges.

37La découverte d'un parchemin intact portant la date de 1516 et la dendrochronologie (C. Orcel, C. Dormois : Archéolabs) fournissant les dates ultimes de 1571 confirment bien l'attribution du matériel présenté à la fin du XVIème siècle.

LA VERRERIE

I. Les verres à boire

a) Les gobelets (Fig. 9, no 31 & 36 ; Pl. 2 a)

38Le fond conique du no 36 est supporté par un pied annulaire formé d'un cordon lisse. Les deux gobelets présentent un décor moulé de pastilles ovales en relief sur le contenant.

39Les gobelets à cordon rapporté existent dans le Midi de la France dès le XIIIème siècle (FOY, 1988, Fig. 57). Ils sont également présents, avec cordon pincé, à Tours à la fin du XVème siècle (MOTTEAU, 1981, p. 96, no 6 à 8) et à Châlons-sur-Marne au XVIème siècle (CABART et CHPOSSENOT, 1983, p. 69, Fig. 3, no 7). On les rencontre en Alsace à la fin du XVIème siècle.

b) Les coupelles (Fig. 9, no 37 & 38 ; PL 2 b)

40Le pied à sommet ondulé de ces coupelles est ourlé et refoulé selon la technique du piedouche.

41On retrouve cette forme à Châlons-sur-Marne (CABART, 1986, Fig. 11, no 47) datée du début du XVIIème siècle, et au Louvre (BARRERA, 1987a, Fig. 7, no 5848, 5850 & 5851) de la fin XVIème à la fin du XVIIème siècle. H. Cabart propose d'assimiler cette forme à un drageoir. A Besançon, le contexte vigneron indiquerait peut-être une fonction de tastevin.

c) Les verres à pied (Fig. 6, no 1, 2, 3 et Fig. 8)

42Relativement nombreux dans cette citerne, ces verres se présentent principalement sous trois aspects : bitronconique (10 exemplaires) ; biconique (1 exemplaire) ; avec coupe en forme de tulipe sur pied conique (3 exemplaires).

43Ces verres sont exécutés en une paraison, selon la technique du piedouche (base refoulée et ourlée).

44-les verres bitronconiques (Fig. 8, no 18 à 27) sont très largement répandus au XVIème siècle dans l'ensemble de la France. Les fouilles du Louvre, d'Orléans, de Châlons-sur-Marne, de Tours, de Troyes, du Midi de la France, d'Argonne (production dans l'atelier de Binois et de Chevrie, jusqu'au XVIIème siècle pour ce dernier), etc., ont livré des pièces de ce type dans des contextes essentiellement du XVIème siècle (parfois fin XVème ou début XVIIème siècle).

45Le décor d'accolades en émail blanc de l'exemplaire no 27 existe depuis l'antiquité et a été repris par les vénitiens au XVIème siècle (CABART et CHOSSENOT, 1983, p. 67). Des verres identiques proviennent de Châlons-sur-Marne (CABART et CHOSSENOT, 1983, p. 69, Fig. 3, no 6 ; 1984, p. 204, Fig. 5, no 33 & 34 ; 1985, p. 56, Fig. 21, no 9 & 10), datables pour certains de la fin du XVème siècle, mais en général du XVIème siècle. Un fragment d'un verre identique décoré d'accolades a été découvert à Tours (MOTTEAU, 1981, p. 96, no 18), daté de la fin du XVème siècle.

46- le verre biconique (Fig. 8, no 17) est fabriqué selon la même technique que les verres bitronconiques. On en rencontre à la même période (XVIème siècle) à Saint-Denis (MEYER et alii, 1979, Fig. 14), à Senlis (DURAND, 1988, Fig. 259, type BB 13) avec une coupe plus large, et à Châlons-sur-Marne (CABART et CHOSSENOT, 1983, p. 69, Fig. 3, no 3 à 5). Ils sont présents à la fin du XVème siècle et au début du XVIème siècle au Louvre (BARRERA, 1987a, Fig. 4, no 10183, 10296, 10298 & 10299) et à Orléans (BARRERA, 1987b, Fig. 2, no 210).

47- les verres avec coupe en forme de tulipe sur pied conique (no 1 à 3) sont généralement associés aux verres à piedouche. A Orléans (BARRERA, 1987b, Fig. 2, no 222), ils sont datés de la fin XVème-début XVIème siècles ; au Louvre (BARRERA, 1987a, Fig. 5, no 10175), ce type de verres est représenté au début du XVIème siècle ; à Châlons-sur-Marne (CABART, 1984, p. 208, Fig. 7, no 11) et à Senlis (DURAND, 1988, Fig. 259, type AA 9), on le rencontre au XVIème siècle et parfois jusqu'au début du XVIIème siècle (CABART et CHOSSENOT, 1984, p. 38, no 10). A Troyes (CABART, 1987, Fig. 3, no 8), un exemplaire est daté de la deuxième moitié du XVIème siècle. En Argonne, l'atelier de Chevrie produit ce type de verres aux XVI-XVIIème siècles (JANNIN, à paraître).

d) Les verres à jambe (Fig. 6, no 5 ; Fig. 7 ; Fig. 9, no 30, 32 à 35)

48Sur dix-sept verres à jambe, on distingue sept verres biconiques avec ou sans décor moulé (no 5 ; no 11 à 16), cinq verres à jambe balustre soufflée (no 6 à 10), un verre à coupe évasée large et basse no 30), trois verres à bouton côtelé soufflé et moulé (no 32, 34 & 35) et un verre à coupe côtelée, de forme cylindrique et à fond conique.

49- les verres biconiques sont constitués en une seule paraison avec base ourlée et refoulée. Un anneau rapporté, sur au moins deux exemplaires, marque la base du contenant. On les rencontre à Orléans de la fin du XVème au début du XVIème siècle (BARRERA, 1987b, Fig. 2, no 226). A Châlons-sur-Marne, H. Cabart (CABART, 1985, p. 41, Fig. 8, no 1) en présente un exemplaire, sans anneau central, daté du XVIème siècle.

50- sur cinq verres à jambe balustre, quatre possèdent une coupe en forme de tulipe, le contenant du cinquième étant de forme tronconique. La jambe est soudée au pied non ourlé et à la coupe. A Châlons-sur-Marne (CABART, 1986, p. 130, Fig. 9, no 30) un exemplaire tronconique est daté du XVIIème siècle. Un fragment, jambe et pied (CABART et CHOSSENOT, 1984, Fig. 7, no 14) est daté des XVI-XVIIème siècles.

51- à la coupe évasée large et basse, on peut restituer, par comparaison, une jambe balustre ou à bouton creux, soudée sur un pied assez large. Les fouilles de Châlons-sur-Marne (CABART, 1986, Fig. 11, no 42) ont en effet livré un tel exemplaire, daté du XVIIème siècle.

52- les verres à bouton côtelé soufflé et moulé se développent en général à partir de la fin du XVIème siècle. En Argonne, l’atelier de Chevrie en produit aux XVIème et XVIIème siècles (JANNIN, à paraître). A Strasbourg, ils sont en usage au XVIème siècle (RIEB, 1972, Fig. 28).

53- le petite coupe cylindrique à fond conique décorée de côtes et perles moulées pourrait éventuellement se classer dans le groupe précédent. Une bague pleine moulurée marque la naissance de la jambe, soudée à la coupe. Un exemplaire provenant de Châlons-sur-Marne (DEROUARD, 1986, Fig. 4, no 22) et daté du XVIIème siècle, se rapprocherait de celui étudié ici : "verre incolore transparent, coupe hémisphérique décorée de côtes surmontées de perles de verre". La jambe de ce verre est formée d'un bouton soufflé côtelé, surmonté d'une tige pleine à moulures. J.-R Rieb publie, pour Strasbourg, un verre comparable daté de la fin du XVIème au début du XVIIème siècle (RIEB, 1972, no 50). Ce décor, sur coupe conique soudée à une jambe à bouton creux côtelé, se rencontre encore au Louvre (BARRERA, 1987a, Fig. 8, no 5886 & 10153) de la deuxième moitié du XVIIème siècle au début du XVIIIème siècle.

II. Cruche (Fig. 8, no 28 ; PL 8b)

54Ce récipient est de forme identique aux verres tronconiques à piedouche. Il se distingue de ceux-ci par des dimensions importantes et par la présence d'une anse rapportée et d'un bec pincé à lèvre ourlée vers l'intérieur. La coupe est décorée de côtes verticales moulées, interrompues au niveau de l'attache supérieure de l'anse. Des perles d'émail blanc ponctuent les côtes et se poursuivent sur le pied.

55La tasse des Fumées (début XVIème siècle) du musée de Bourges rappelle, malgré l'absence de bec verseur, l'objet présenté ici (BARRELET, 1953, PL 38). Une cruche avec couvercle est figurée dans un tableau représentant "Jésus chez Simon le Pharisien" attribué au maître de l'abbaye de Dilighem (début XVIème siècle, musée des Beaux-Arts à Bruxelles), (CHAMBON, 1960, p. 125, Fig. 6). H. Cabart a publié un fragment de cruche à col ourlé et panse décorée d'un graufrage, daté du XVIème siècle (CABART, 1984, Fig. 7 no 7).

III. Bouteilles

a) Fiole côtelée (Fig. 9, no 29)

56Elle rappelle les "ampoules" à long goulot que l'on rencontre au XIVème siècle dans le Sud de la France (FOY, 1986, Fig. 5). Un goulot long et fin est présent à Châlons-sur-Marne (CABART et CHOSSENOT, 1984, p. 38, Fig. 7, no 3) pour les XVI-XVIIème siècles.

b) Flacons (Fig. 10, no 41 à 47)

57Sept exemplaires de forme approximativement identique varient dans leurs dimensions. Ces flacons possèdent un fond refoulé, une panse globulaire en verre fin et une lèvre ourlée à l'intérieur. Ils sont assez communs sur les sites des XVIème et XVIIème siècles à Châlons-sur-Marne (CABART, 1983, Fig. 11, no 60 & 63 ; 1984, Fig. 7, no 5 ; 1986, Fig. 9, no 32), à Strasbourg (RIEB, 1972, Fig. 43), à Orléans (BARRERA, 1987b, p. 352, Fig. 3, no 360 & 361), à Montauban (FOY, 1986, p. 90, Fig. 6).

c) Bonbonne et bouteille (Fig. 11, no 48 & 49)

58De très grandes dimensions, à panse globulaire légèrement aplatie et à fond étroit peu refoulé, elles sont caractérisées par leur épaisseur. Le col plat du no 10 est rogné aux ciseaux. L'exemplaire no 11 peut être rapproché de bouteilles de Strasbourg (RIEB, 1972, p. 129, no 22) datées de la fin du XVème-début du XVIème siècle ; de Châlons-sur-Marne (CABART et CHOSSENOT, 1983, p. 69, no 12 ; 1985, p. 35, no 2) datées du XVIème siècle, de Tours (MOTTEAU, 1985, p. 36, no 222) pour le XVIIème siècle ; et de Montauban (FOY, 1986, Fig. 6, no 6) pour le XVIème siècle.

d) Bocaux (Fig. 10, no 39 & 40)

59Un bocal de forme cylindrique avec renflement sous la lèvre et fond conique doit être associé à un second exemplaire deux fois plus petit. Des pièces comparables ont été trouvées au Louvre (BARRERA, 1987a, Fig. 7, no 5847) à Châlons-sur-Marne (CABART, 1983, p. 253, Fig. 11, no 103) pour le XVIIème siècle. Ces bocaux sont parfois assimilés à des pots à pharmacie ou piluliers.

CONCLUSION

60Ce dépotoir de la fin du XVIème siècle a livré un vaste éventail de formes. Sur quarante-huit formes identifiables, on constate une proportion à peu près équivalente de verres à pied et de verres à jambe. Les formes représentées marquent bien la transition entre la fin du XVIème siècle et le début du XVIIème siècle : les verres à bouton creux, généralement attribués au XVIIème siècle, sont ici associés, dans un ensemble clos, homogène et bien daté, à des verres à piedouche typiques de la fin du XVème et du XVIème siècles.

61La faible évolution technique et morphologique des bouteilles jusqu'à la fin du XVIIème siècle permet rarement, sauf lorsqu'elles sont associées à des pièces plus caractéristiques, de leur attribuer une datation fiable.

Catalogue (Fig. 6-11)

621 Verre à pied ourlé, (US 212), verre de teinte grise, Hc : 7,4 cm ; Di : 8,9 cm

632 Verre à pied ourlé et refoulé avec coupe en forme de tulipe, (US 212), verre de teinte rosée, H : 13,8 cm ; Ds : 8,8 cm ; Di : 7,6 cm

643 Verre à pied avec coupe en forme de tulipe, (US 212), verre de teinte bleue, Hc : 8,4 cm ; Ds : 7,8 cm

655 Verre biconique à jambe avec pied ourlé et refoulé, (US 212), verre de teinte gris-bleu. Anneau rapporté à la base du contenant. Verre à côtes moulées formant un décor de pétales sur le pied et au sommet de la coupe, H : 17,5 cm ; Ds : 11,2 cm ; Di : 8,3 cm

666 Verre à jambe balustre soufflée, soudée à la coupe en forme de tulipe, (US 212), verre de teinte vert-jaune, Hc : 10,9 cm ; Ds : 8 cm

677 Verre à jambe balustre soufflée, soudée à la coupe tronconique et au pied non ourlé, (US 212), verre de teinte verte, H : 10,8 cm ; Ds : 7 cm ; Di : 6,6 cm

688 Verre à jambe avec coupe en forme de tulipe, (US 212), verre incolore, Hc : 8,5 cm ; Ds ; 7,9 cm

699 Verre à jambe avec coupe en forme de tulipe, (US 212), verre de teinte verte, Hc : 7,4 cm

7010 Verre à jambe avec coupe en forme de tulipe (US 212), verre de teinte verte, Hc : 7 cm ; Ds : 7,8 cm

7111 Verre biconique à jambe, (US 212), verre incolore, Hc : 9,8 cm ; Ds : 10,2 cm

7212 Verre biconique à jambe avec pied refoulé, (US 212), verre de teinte gris cendre, anneau rapporté à la base du contenant, Hc : 12,5 cm ; Ds : 11,9 cm

7313 Verre biconique à jambe, (US 212), verre de teinte verte, Hc : 10,5 cm ; Ds : 10,8 cm

7414 Verre biconique à jambe, (US 212), verre incolore, Hc : 8 cm ; Ds ; 11,3 cm

7515 Verre biconique à jambe, (US 212), verre de teinte verte, décor moulé de côtes ondulées, Hc : 7 cm ; Ds : 10,8 cm

7616 Verre biconique à jambe, (US 212), verre de teinte verte, Hc : 8,4 cm ; Ds : 9,7 cm

7717 Verre à pied refoulé et ourlé à sommet ondulé, avec coupe tronconique, (US 212), verre de teinte gris cendre, Hc : 12,9 cm ; Di : 8 cm

7818 Verre à pied refoulé et ourlé à sommet ondulé, avec coupe tronconique aux parois légèrement convexes, (US 212), verre incolore, H : 10,6 cm ; Ds : 7,5 cm ; Di : 7,4 cm

7919 Verre à pied refoulé et ourlé à sommet conique, (US 212), verre très oxydé, Hc : 3,2 cm ; Di : 8,6 cm

8020 Verre à pied refoulé et ourlé à sommet ondulé, (US 212), verre de teinte verte, Hc : 2,9 cm ; Di : 6,9 cm

8121 Verre à pied refoulé et ourlé à sommet ondulé, (US 212), verre de teinte verte, Hc : 3 cm ; Di : 7 cm

8222 Verre à pied refoulé et ourlé à sommet ondulé, (US 212), verre de teinte gris cendre, Hc : 3,7 cm ; Di : 7,3 cm

8323 Verre à pied refoulé et ourlé à sommet indéterminé, (US 212), Hc : 3,7 cm ; Di : 9 cm

8424 Verre à pied refoulé et ourlé à sommet indéterminé, (US 212), verre de teinte bleutée, Hc : 3,5 cm ; Di : 9,8 cm

8525 Verre à pied refoulé et ourlé à sommet ondulé, (US 212), verre de teinte bleutée, décor moulé sur le pied, Hc : 3,5 cm ; Di : 7,6 cm

8626 Verre à pied refoulé et ourlé à sommet ondulé, avec coupe tronconique, (US 212), verre altéré, Hc : 7,8 cm ; Di : 6,5 cm

8727 Verre à pied, coupe tronconique, (US 212), verre altéré, décor de filets d'émail blanc en forme d'accolades, Hc : 9,8 cm ; Ds : 9,2 cm

8828 Cruche, (US 212), verre incolore, décor de côtes verticales et perles d'émail blanc à la base de la coupe jusqu’à l'attache supérieure de l’anse, Hr : 15,2 cm ; Ds : 10,35 cm ; Di : 8,7 cm

8929 Fiole, (US 212), verre altéré, côtes sur l'épaulement (torses à la base du goulot), Hc : 6,8 cm ; Dm : 8,8 cm

9030 Verre à jambe, coupe hémisphérique, (US 212), verre incolore, Hc : 5,4 cm ; Ds : 14,8 cm

9131 Gobelet, (US 212), verre incolore, décor moulé de petites pastilles en relief, laissant un bandeau lisse au niveau de la lèvre, Hc : 3,2 cm ; Ds : 8,2 cm

9232 Verre à jambe balustre soufflée et moulée, soudée à la coupe, (US 212), verre incolore, décor de côtes verticales sur le bouton, Hc : 3,8 cm ; Dm : 3,2 cm

9333 Verre à jambe et coupe cylindrique à fond arrondi, (US 212), verre incolore, décor d'un filet rapporté horizontal sur la partie lisse et de côtes verticales, terminées par une goutte sur la base du contenant, Hc : 4,7 cm ; Dm : 5,8 cm

9434 Verre à jambe-balustre soufflée et moulée, soudée au pied, (US 212), verre à teinte vert-jaune, décor de côtes torses sur le bouton, Hc : 1,5 cm ; Dm : 2,5 cm

9535 Verre à jambe à bouton soufflé, soudé au pied non ourlé et à la coupe, (US 212), verre de teinte verte, décor de côtes moulées sur le bouton, Hc : 5,8 cm ; Di : 7,1 cm

9636 Gobelet à pied annulaire, (US 212), verre de teinte verte, décor moulé de pastilles ovales en relief, H : 8,4 cm ; Ds : 6,5 cm ; Di : 5,2 cm

9737 Coupelle à pied refoulé (tastevin, drageoir ?), (US 212), verre de teinte verte, H : 3,4 cm ; Ds : 8 cm ; Di : 5 cm

9838 Coupelle à pied refoulé (tastevin, drageoir ?), (US 212), verre de teinte verte, H : 4 cm ; Ds : 10,2 cm ; Di : 6 cm

9939 Bocal de forme cylindrique avec renflement sous la lèvre et fond conique, (US 212), verre incolore, H : 22,8 cm ; Ds : 17,9 cm ; Dm ; 14,3 cm

10040 Bocal de forme cylindrique avec renflement sous la lèvre, (US 212), verre incolore, Hc : 6,7 cm ; Ds : 6,3 cm ; Dm : 8,3 cm

10141 Flacon à panse sphérique aplatie, (US 212), verre de teinte verte, Hc : 9,6 cm

10242 Flacon à panse sphérique aplatie, (US 212), verre incolore, Hc : 5 cm

10343 Flacon à fond conique et lèvre ourlée, (US 212), verre incolore, H : 15 cm ; Dm : 11 cm

10444 Flacon à fond conique et lèvre ourlée, (US 212), verre oxydé, H : 15 cm ; Dm : 8,7 cm

10545 Flacon à lèvre ourlée, (US 212), verre de teinte vert-jaune, Hc : 5 cm

10646 Flacon à fond conique, (US 212), verre de teinte verte, H : 6,7 cm ; Dm : 5,5 cm

10747 Flacon à fond conique, (US 212), verre de teinte verte, Hc : 1,4 cm ; Dm : 4,1 cm

10848 Bonbonne, (US 212), verre altéré, Hr : 47,3 cm ; Dm : 31,4 cm

10949 Bouteille à panse sphérique aplatie, (US 212), verre de teinte verte, Hc : 25 cm ; Dm : 21,4 cm

110Dessins : Hélène DARTEVELLE

Table des illustrations

Titre Fig. 1
URL http://books.openedition.org/artehis/docannexe/image/1026/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 332k
Titre Fig. 2
URL http://books.openedition.org/artehis/docannexe/image/1026/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 117k
Titre Fig. 3
URL http://books.openedition.org/artehis/docannexe/image/1026/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 355k
Titre Fig. 4
URL http://books.openedition.org/artehis/docannexe/image/1026/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 181k
Titre Fig. 5
URL http://books.openedition.org/artehis/docannexe/image/1026/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 71k
Titre Fig. 6
URL http://books.openedition.org/artehis/docannexe/image/1026/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 180k
Titre Fig. 7
URL http://books.openedition.org/artehis/docannexe/image/1026/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 248k
Titre Fig. 8
URL http://books.openedition.org/artehis/docannexe/image/1026/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 331k
Titre Fig. 9
URL http://books.openedition.org/artehis/docannexe/image/1026/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 201k
Titre Fig. 10
URL http://books.openedition.org/artehis/docannexe/image/1026/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 287k
Titre Fig. 11
URL http://books.openedition.org/artehis/docannexe/image/1026/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 247k
Titre Fig. 12
URL http://books.openedition.org/artehis/docannexe/image/1026/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 342k

© ARTEHIS Éditions, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search