Artois Presses Université https://books.openedition.org/apu CC0 apu@univ-artois.fr Féminin/masculin : Réflexions sur le genre dans le cinéma et les séries anglophones Cet ouvrage collectif propose de traiter quelques aspects de la question du genre dans une sélection de films et séries anglophones sous différents angles incluant la critique post-mulveyienne, la déconstruction des normes genrées, la masculinité, les films de genre et la réception des œuvres. Il répond à l’intérêt toujours croissant du monde universitaire et du public pour ce domaine en constante évolution, permettant l’analyse de films de différentes époques, des années 1930 à aujourd’hui, sous un jour nouveau. Les films et séries ont de tout temps traité des relations genrées comme le miroir d’une époque, d’un climat socio-politique, d’une ère culturelle ou de mutations sociétales, devenant le terreau d’un champ d’étude foisonnant dont cet ouvrage donne un aperçu

]]>
https://books.openedition.org/apu/34156 2024-04-03 Julie Assouly et Marianne Kac-Vergne Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Analyse du discours numérique muséal à l'aune de la textométrie Comment, par le biais du commentaire en ligne touristique, les francophones et hispanophones évaluent-ils le musée qu’ils ont visité. Apprécient-ils de la même façon un même objet culturel en fonction de leur langue et de leur culture ? Existe-t-il un positionnement évaluateur selon l’appartenance du visiteur à une communauté linguistique donnée ? Si oui, comment s’exprime-t-il ?
Pour répondre à cette série de questionnements, cette monographie mène une analyse qualitative et quantitative des commentaires en ligne que les visiteurs francophones et hispanophones du Louvre et du Prado ont laissés sur TripAdvisor entre 2009 et 2019. Ces écrits numériques, en français et en espagnol, accompagnés d’une note allant de 1 à 5, explicitement évaluatifs, possèdent une portée argumentative dans le choix des mots et des thématiques, décelée par l’analyse quantitative offerte par le logiciel textométrique TXM. L’approche statistique couplée à l’étude discursive des commentaires classés selon leur notation, le musée visité et la communauté linguistique participe alors à la caractérisation d’un e-lecte, celui du commentaire en ligne touristique dans le domaine muséal.

]]>
https://books.openedition.org/apu/33853 2024-03-21 Stéphane Patin Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Contextes et pratiques langagières en français langue étrangère et seconde Cet ouvrage tente de rendre compte du cheminement de la notion de Contexte entre les sciences du langage et la didactique des langues étrangères. Conçu d’abord comme l’environnement verbal d’un énoncé, le contexte a ensuite évolué vers la prise en compte des « conditions sociales qui peuvent être prises en considération pour étudier les relations existant entre le comportement social et le comportement linguistique » comme le définissait le Dictionnaire de linguistique de Dubois et al. en 1973. La didactique des langues a repris à son compte cette dimension sociale en intégrant dans ses réflexions et ses constructions didactiques des paramètres tels que les choix socio-politiques, les cultures éducatives, les environnements culturels, les usages sociaux de la communication, etc. Après une description de l’étendue et de l’évolution de la notion de contexte en sciences du langage et en didactique des langues, les diverses contributions de cet ouvrage montrent comment différents champs d’intervention, en français langue étrangère ou français langue seconde, intègrent les données contextuelles et modifient ainsi leurs pratiques d’enseignement-apprentissage, et, du même coup, comment leurs préoccupations propres contribuent à redéfinir la notion de contexte.

]]>
https://books.openedition.org/apu/33638 2023-12-13 Sophie Dufour et Chantal Parpette Artois Presses Université fr Artois Presses Université
La décentralisation théâtrale dans les Hauts-de-France 1945-1991 La région des Hauts-de-France (anciennement Picardie et Nord-Pas-de-Calais) a été comme d’autres régions françaises partie prenante de ce que l’on appelle « l’aventure de la décentralisation théâtrale ». Mais si l’on retient les noms de Reybaz, de Robichez, ou de structures qui pour une grande part existent encore aujourd’hui, on connaît peu leur parcours et leur place dans l’histoire des politiques publiques de ces dernières décennies. Qui furent les acteurs locaux de cette aventure ? Quels réseaux ont été mis en place, par quelles tutelles, selon quelle logique politique ? Quel bilan peut-on tirer de ces quelques décennies – de l’après-guerre aux années 1990 – qui virent l’essor du Centre Dramatique du Nord ou de la Maison de la Culture d’Amiens, ou les heurs et malheurs des compagnies, connues ou moins connues, qui sillonnèrent ce territoire ? Cet ouvrage, à travers études, entretiens et documents iconographiques, vise à mettre au jour une mémoire pour une bonne part effacée, et à en dégager l’originalité dans le paysage artistique et culturel français de la seconde moitié du xxe siècle.

]]>
https://books.openedition.org/apu/33351 2023-11-08 Pierre Longuenesse et Françoise Heulot-Petit Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Le Genre en traduction. Identité culturelle et politiques de transmission Le genre en traduction, ouvrage classique de Sherry Simon, traite de la place de la traduction dans le féminisme et les études de genre (« gender »), mais aussi de l’influence du féminisme sur le travail de traduction et sur sa théorisation. Écrit en 1996, en plein essor des études culturelles anglo-américaines, le volume aborde, à travers une approche historique et critique, les questions d’activisme littéraire et d’autorité en traduction. Contribution essentielle aux débats contemporains sur les modalités de transmission des textes et des cultures, il s’inscrit également dans une analyse des politiques de l’identité. Une introduction critique et une postface « enveloppent » la traduction de cet ouvrage. On y trouvera une présentation des Translation Studies anglo-américaines, du texte de Simon, ainsi qu’une « boîte à outils méthodologique » illustrant les stratégies de traduction féministe du texte et un panorama des pratiques actuelles en France.

]]>
https://books.openedition.org/apu/28626 2023-09-13 Sherry Simon et Corinne Oster Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Femmes de guerre à l'époque moderne (domaine français, miroirs étranger) Les travaux sur les combattantes dans les guerres se multiplient depuis quelques années. En ce qui concerne la première modernité, le manque dans la recherche actuelle porte surtout sur les représentations de femmes de guerre modèles, pourtant cruciales pour légitimer ou dé-légitimer les combattantes. En effet, les représentations ne sont pas que des reflets de realia, elles en sont aussi des promotrices. Cet ouvrage consacre donc ses deux premières parties aux discours et représentations sur les femmes de guerre comme modèles, et propose dans sa troisième partie d’étudier comment ces femmes ont dû faire face aux fantasmes et aux injonctions mais ont pu aussi en jouer.

]]>
https://books.openedition.org/apu/27814 2023-02-16 Marianne Charrier-Vozel, Agnès Cousson et Anne Debrosse Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Tim Burton, un cinéma de la ré-imagination Référentiel, réflexif, métaphorique constituent un échantillon des expressions et concepts employés pour qualifier les films de Tim Burton, attestant du lien qui unit ce corpus à l’histoire de son art et à son époque. Partant de ce constat, cet ouvrage formule l’hypothèse que cette filmographie constitue un cinéma de la ré-imagination – le cinéaste utilise d’ailleurs lui même ce terme pour définir l’approche conceptuelle de son cinéma. Ses films, conçus comme des boîtes à jouets rassemblant souvenirs, imagination et pièces intactes, mettent en scène ces différents éléments en tant que base formelle des ré imaginations burtoniennes. Ils s’entremêlent au sein d’une même image, tout au long d’un fil narratif parfois ténu. En adoptant des procédés cinématographiques et filmiques ramenant vers des âges antérieurs du septième art et rattachant les intrigues au domaine de l’imaginaire par l’intermédiaire de manifestations mentales, Tim Burton construit un cinéma ancré dans le passé qui aspire à reconstituer le royaume de l’enfance. Cette étude justifie d’abord le choix de ce terme en regard des concepts préexistants pour ensuite analyser ce qu’il englobe et implique de singulier dans la filmographie de Tim Burton.

]]>
https://books.openedition.org/apu/27689 2023-01-12 Florence Cheron Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Du fanatisme dans la langue révolutionnaire ou de la persécution suscitée par les barbares du dix-huitième siècle, contre la religion chrétienne et ses ministres Dans son essai Du fanatisme dans la langue révolutionnaire publié au cœur du Directoire (1797), Jean-François Laharpe, homme de lettres autrefois proche des philosophes des Lumières, dénonce la « langue révolutionnaire » qui, selon lui, a conduit au pouvoir sans limites des jacobins. 
Par-delà le procès véhément des menaces qui continuent de peser sur la pratique religieuse, Laharpe développe une réflexion sans précédent sur les liens politiques du dire et du faire, sur le caractère proprement performatif de la langue révolutionnaire. 
De plus, attentif à la diversité des signes de la révolution (fêtes de la Raison, abjurations publiques, instauration d’un nouveau calendrier etc.), Laharpe esquisse une véritable sémiologie du fait révolutionnaire. 
Nous reproduisons ici l’édition originale de l’essai de Laharpe, Du fanatisme dans la langue révolutionnaire, ou de la persécution suscitée par les barbares du XVIIIe siècle, contre la religion chrétienne et ses ministres. Chez Migneret, À Paris, An V (1797).

]]>
https://books.openedition.org/apu/27298 2022-10-13 Jean-François Laharpe et Jean-Jacques Tatin-Gourier Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Traduction audiovisuelle et multilinguisme Dans les séries anglophones, le français est employé de manière prédominante. Cette situation linguistique est cependant un vrai casse-tête pour les adaptateurs chargés de la VF : comment traduire le français en français ? Au-delà du traitement de la question déjà proposé par la traductologie, cet ouvrage associe une approche théorique du multilinguisme en traduction audiovisuelle et une typologie des solutions adoptées dans le doublage d’une quarantaine de séries. Les scènes étudiées sont issues de séries américaines, britanniques et canadiennes. La plupart sont très récentes, comme Emily in Paris ou The Crown, mais certaines séries des années 1990 ou 2000, à l’instar de Friends ou de Sex and the City, sont également convoquées. Plusieurs styles sont représentés : sitcom (The Big Bang Theory), série historique (The Tudors), science-fiction (Doctor Who), série judiciaire (The Good Wife), policière (NCIS), espionnage (Homeland), etc. Le doublage est à l’honneur dans ce livre, mais quelques références sont faites au sous-titrage, notamment pour évoquer son rôle dans la complicité établie avec le spectateur (langues inventées employées dans Star Trek et Game of Thrones par exemple).

]]>
https://books.openedition.org/apu/27501 2022-10-12 Julie Loison-Charles Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Approches linguistiques contemporaines de la traduction L’approche linguistique de la traduction est aujourd’hui nourrie par deux courants contemporains : le présent ouvrage se propose de les explorer à travers différents articles. Le courant fonctionnaliste est abordé au sein du recueil par la convocation d’outils de nature variée : de nouvelles grammaires contrastives, de nouvelles méthodologies visant à la traduction du figement, de nouveaux concepts comme celui de « traducteur multicible » en traduction audiovisuelle, voire de nouvelles définitions remettant en cause des appellations comme celles de « realia » ou de « culturème ». Des réflexions inédites peuvent servir à analyser les éléments constitutifs du discours – par exemple d’un texte politique. Enfin, les analyses se consacrent également aux ressources terminologiques multilingues récentes, à l’image du domaine de la traduction médicale. Trois études portent sur le courant plus sémantique : la première, sur la traduction de la métaphore, dénonce le primat de l’ordre référentiel ; la seconde s’interroge sur la correspondance mécanique entre les prépositions et la troisième propose une méthode visant la maîtrise des niveaux de langue en traduction technique.

]]>
https://books.openedition.org/apu/26754 2022-04-27 Florence Lautel-Ribstein Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Le théâtre musical au XX<sup>e</sup> siècle. Une expérience politique Au coeur de l’élan moderniste qui anime le xxe siècle, l’expression « théâtre musical » devient l’étendard d’une recherche esthétique de nouvelles formes de rencontre scénique entre le théâtre et la musique. Que l’objectif soit de moderniser l’opéra, de le remplacer, de réformer le théâtre ou de créer un nouveau genre à mi-chemin entre les deux arts, les collaborations rassemblant compositeurs, dramaturges et/ou metteurs en scène entendent présenter des œuvres actuelles, qui balaient les modèles esthétiques jusqu’alors dominants. À l’heure où les sociétés européennes sont ébranlées par les guerres mondiales et les modèles totalitaires, l’espace esthétique pluridisciplinaire du théâtre musical se révèle propice à la réflexion philosophique et à l’expérimentation de systèmes qui visent la protection et l’émancipation du politique. L’utopie artistique, qui incite à repenser les cadres formels du théâtre musical, cultive aussi des modèles d’utopie politique. Le théâtre musical devient le lieu privilégié d’une réflexion philosophique sur la pratique militante et sur les moyens de l’exercice politique, ainsi que sur l’idéal démocratique dont nous sommes aujourd’hui les héritiers.

]]>
https://books.openedition.org/apu/26415 2022-02-21 Karine Saroh Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Explorer le champ lexical de l’égalité femme/homme Questionner l’égalité entre les femmes et les hommes, c’est également s’interroger sur les rapports entre les sexes ainsi que sur la place des femmes dans la société, plus particulièrement du point de vue des réformes adoptées et des plans gouvernementaux. Le présent ouvrage réunit des contributions scientifiques relevant de différentes disciplines : sciences sociales, droit, science politique, sociologie et histoire. Cette diversité d’approches permet de multiplier et de croiser les regards sur les relations femme/homme aujourd’hui, à travers leur définition juridique et l’étude de leurs fondements (en droit public et en droit privé). L’exploration des champs d’étude et des termes a révélé une pluralité de notions et de situations : égalité de traitement, parité, mixité et non-mixité, discrimination (injustifiée ou positive), stéréotypes, préjugés et genre, dans le domaine professionnel, dans le couple, dans le monde politique ou encore dans la vie quotidienne. C’est le principe d’égalité des sexes dans toutes ses dimensions et déclinaisons qui est ici questionné, avec la volonté de vérifier – ou au contraire de nier – les écarts entre égalité formelle et égalité réelle. Il s’agit donc d’identifier les déséquilibres persistants et les nouvelles fractures, de décrire et d’analyser les politiques publiques mises en place et d’en évaluer les résultats – l’égalité entre les femmes et les hommes ne se concevant en effet qu’une fois effective, in situ.

]]>
https://books.openedition.org/apu/26473 2022-02-02 Patricia Demaye-Simoni, Valérie Mutelet et Fanny Vasseur Lambry Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Enseigner la traduction dans les contextes francophones Conçu en hommage au livre fondateur de Michel Ballard, Traductologie et enseignement de traduction à l’Université (2009), cet ouvrage élargit la problématique de l’enseignement de la traductologie à la francophonie au sens large. Abordant les filières LLCER, LEA et les masters professionnels, il étend les perspectives épistémologiques vers la sociologie, l’histoire et la didactique contrastive. L’ouvrage s’articule en quatre parties. Les deux premières sont consacrées au contexte français, cernant les pratiques pédagogiques dans ces filières. Les deux dernières parties abordent la francophonie, présentant des études de cas sénégalais, marocain et acadien et comparant les approches didactiques en Italie, en France, au Canada, en Belgique et au Vietnam. Ce volume ouvre ainsi le débat à des langues peu visibles dans le discours pédagogique dominant, mesurant les enjeux de l’enseignement, didactique ou professionnalisant, dans des sociétés caractérisées par une diglossie généralisée. Il prend en compte également les évolutions technologiques telles que les plateformes e-learning, le cloud, ou encore l’oculométrie, qui renouvellent le champ d’étude depuis dix ans.

]]>
https://books.openedition.org/apu/26145 2021-12-13 Tiffane Levick et Susan Pickford Artois Presses Université fr Artois Presses Université
La femme devant ses juges Femmes déviantes, femmes criminelles, face à leurs juges : tel est l’intitulé général d’une série de journées d’études qui se sont tenues à l’université d’Artois de 2016 à 2018. Leur compilation dans cette édition reflète les divers aspects et toute la richesse d’un sujet à la croisée de plusieurs champs de recherches. Le volume s’intéresse donc à l’histoire des rapports sociaux, des femmes et du genre, de la criminalité, du droit et de la justice ainsi qu’à l’histoire religieuse et des mentalités.
L’aire géographique étudiée comprend les anciens Pays-Bas, le royaume de France, la Lorraine ducale, l’Italie et l’Angleterre. L’ample aire temporelle choisie, si elle n’a pas permis de traiter chaque période de manière approfondie, est analysée dans son ensemble au fil des différentes contributions.
Confronter la réalité factuelle d’une délinquance particulière et ses représentations chez les hommes et les femmes formant le corps social, les juges, les théologiens et les femmes criminelles elles-mêmes constituent l’objectif initial de ce travail de recherche. Les cas et les situations étudiés permettent ainsi de dégager et de mettre en lumière trois points de vue sur la criminalité féminine : celui des femmes délinquantes elles-mêmes, celui de la société, celui d’une justice des hommes et de Dieu entièrement masculine.

]]>
https://books.openedition.org/apu/25810 2021-11-09 Pascal Hepner et Martine Valdher Artois Presses Université fr Artois Presses Université
La culture italo-américaine à l'écran Ouvrage collectif et bilingue de neuf universitaires français et américains, La culture italo-américaine à l’écran/Italian American Culture on Screen, propose une réflexion qui réunit immigration italo-américaine et études audiovisuelles. L’exploration de la place et du rôle de cette culture permet d’envisager ses différentes représentations au cinéma et à la télévision. De l’analyse de figures stéréotypées – gangster ou flic italo-américains – à l’examen de l’immigration vue par le prisme de l’intime – dans le cas notamment de la gastronomie –, la recherche présentée ici s’étend du cas particulier (Quentin Tarantino qui revisite le genre du western spaghetti), à l’étude générale du devenir des stéréotypes dans les séries et films récents. L’entreprise collective dont rend compte cet ouvrage cherche à offrir une meilleure visibilité à ce domaine en proposant, pour la première fois en France, un recueil d’articles sur les aspects pluriels de la représentation de la culture italo-américaine à l’écran, si étroitement liée à l’histoire du cinéma hollywoodien.

]]>
https://books.openedition.org/apu/21013 2021-11-04 Julie Assouly et Kevin Dwyer Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Vladimir Nabokov et la traduction Vladimir Nabokov demeure aujourd’hui célèbre en tant qu’auteur multilingue. Ses rôles de traducteur et de traductologue restent cependant trop peu connus – à l’exception de sa pratique de l’autotraduction ainsi que de sa traduction littéraliste de Pouchkine. Ce volume, sous la forme d’un recueil d’articles, s’intéresse de plus près aux domaines restés dans l’ombre de la critique, à l’image de la représentation de la traduction au sein de ses romans ou des différentes figures de Nabokov, tour à tour traducteur, traductologue ou objet de traduction. La traduction – parfois utilisée comme commentaire dans son oeuvre – est également abordée sous l’angle incontournable des questions de l’autotraduction et du littéralisme. La perspective d’analyse se veut ici originale, en traitant notamment les zones grises de l’autotraduction dans le cadre d’une traduction collaborative ou encore la traduction littéraliste aux prismes de l’évolution de Nabokov et de la théorie bakhtinienne. Mobilisant diverses méthodologies, de la traduction à la littérature comparée, en passant par l’anglistique, la slavistique et la linguistique, ainsi que diverses approches théoriques (Meschonnic, Berman, Venuti) et pratiques (analyse de traductions publiées ou intersémiotiques), cet ouvrage propose une analyse aussi riche que diversifiée à travers une étude inédite de la dimension protéiforme de l’oeuvre de Nabokov.

]]>
https://books.openedition.org/apu/22863 2021-11-04 Julie Loison-Charles et Stanislav Shvabrin Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Les mots de la Covid-19 L’étude présentée dans cet ouvrage propose une analyse linguistique de la communication liée à la pandémie de Covid-19, depuis le début de la crise, en février 2020, jusqu’à juin 2020. Les outils de la linguistique énonciative et de la pragmatique sont ici mobilisés et articulés à ceux de la rhétorique et de la stylistique. L’étude se fonde sur des corpus français et britannique, politique comme journalistique, et s’articule en deux axes. En montrant comment les allocutions politiques tentent de contrôler (discursivement) la situation, l’axe politique de notre analyse examine les structures saillantes et les marqueurs de l’argumentation et de la construction de l’ethos dans les discours d’Emmanuel Macron et de Boris Johnson. Le second axe étudie la manière dont laquelle la communication journalistique met en mots la crise sanitaire au cours de cette période, à travers des positionnements énonciatifs, mais aussi des actes de langage ou des présupposés, notamment dans des titres et sous-titres d’articles fournis par Le Monde, Le Figaro ainsi que The Guardian et The Telegraph. L’ouvrage s’adresse à un public large de personnes intéressées par la communication et les outils qu’on peut utiliser pour la décrypter, l’analyser et la mettre en question.

]]>
https://books.openedition.org/apu/26025 2021-11-04 Blandine Pennec Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Qui suis-je ? Dis-moi qui tu es Donner une définition de l’identité n’est pas chose aisée. Du latin identitas, l’identité signifie le même, caractère de ce qui est identique. Selon cette approche nous sommes identiques, ou du moins semblables ; dans la différence toutefois, car nos dissemblances sont réelles et ce sont elles qui nous permettent de nous singulariser. Ainsi la frontière entre identité et identités doit être dessinée : à côté de l’identité civile imposée et obligatoire émergent d’autres facettes de l’identité, choisie, revendiquée. De là, la frontière entre identité et identification est-elle ténue : c’est à travers nos identifiants que nous existons vis-à-vis des autres. Cette problématique de l’identité comporte une certaine complexité qui n’a pas échappé aux différents champs des sciences humaines et sociales. En droit, elle se concentre principalement autour du rapport entre le collectif et l’individuel, entre le groupe et l’individu, entre l’Etat et la personne – sujet de droit – mêlant tout autant besoin d’individualisation et besoin d’identification des personnes. Conscient de ces enjeux, le centre de recherche Éthique et Procédures (EA 2647), dont l’un des axes majeurs est la protection de la personne, a choisi d’organiser deux journées d’études transversales et pluridisciplinaires dédiées à l’identité.

]]>
https://books.openedition.org/apu/23488 2021-10-27 Valérie Mutelet et Fanny Vasseur-Lambry Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Le droit à l’épreuve des nouvelles formes de terrorisme Sont-ce les nouvelles formes de terrorisme qui sont à l’épreuve du droit, ou plutôt le droit qui est à l’épreuve et éprouvé par les nouvelles formes de terrorisme ? Le temps du droit n’est pas celui du terrorisme a souligné le professeur Dhommeaux dans son rapport de synthèse.
L’objet de cet ouvrage collectif tend à préciser si les réponses du droit international et les réponses du droit français dans toutes ses disciplines sont efficaces pour contrecarrer la menace terroriste dans ses nouvelles manifestations. Les deux journées d’études des 5 et 6 novembre 2015 organisées par les doctorants du Centre de Droit Éthique et Procédures (CDEP) ont été l’occasion de fournir des clés pour comprendre ce qui se passe aujourd’hui en France et dans le monde en partant de la conceptualisation et de la rhétorique du terrorisme jusqu’à l’indemnisation de ses victimes.
Face à un phénomène mondial, la réponse doit être globale, et le droit à lui seul ne suffit pas en réalité à répondre à toutes les questions soulevées par les nouvelles formes de terrorisme. Aux côtés des questions juridiques, la lutte contre la menace terroriste suscite des points de vue religieux, philosophiques, sociologiques, linguistiques et culturels et politiques.
Le succès de ces journées de réflexion s’explique par leur approche pluridisciplinaire et l’originalité des thèmes peu abordés sur le plan théorique et pratique. La transversalité des thèmes abordés, le désenclavement des disciplines et l’entrecroisement fécond de tous les débats de ces deux journées d’étude consacrées au « droit à l’épreuve des nouvelles formes de terrorisme » ont permis de favoriser la complémentarité des savoirs, l’esprit d’ouverture sur un phénomène devenu mondial et de prendre la pleine mesure de tous les aspects de ce phénomène à la fois ancien et nouveau.

]]>
https://books.openedition.org/apu/23940 2021-10-27 Pauline Caron et Bassirou Sene Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Penser les violences conjugales comme un problème de société Parce que les violences conjugales sont un fléau mondial, hélas encore contemporain, une recherche mêlant des approches juridiques nationales, internationales et interdisciplinaires apparaît comme un guide précieux afin de mieux appréhender ce problème dont l’objet n’est pas exclusivement juridique. Les violences conjugales sont également une question de culture qui traverse le temps et les continents. Multiformes, ces violences témoignent d’une volonté de dominer l’autre, entraînant une atteinte au droit fondamental des personnes de vivre en sécurité et une atteinte à leur dignité. Liées à une conception culturelle patriarcale, parfois même à une vision religieuse déviante du rôle de la femme dans la société, les violences conjugales sont une réalité préoccupante, y compris pour les sociétés européennes post-modernes, avec des conséquences délétères pour les enfants témoins de ces violences.
Les contributions réunies dans cet ouvrage exposent les efforts déployés par les États et les institutions internationales et européennes, mais aussi les difficultés auxquelles ils sont confrontés pour prévenir ces violences, sanctionner les auteurs et protéger efficacement l’ensemble des victimes.
Au final, cet ouvrage conforte l’idée selon laquelle la maîtrise du phénomène des violences conjugales ne pourra se réaliser que par une méthode interdisciplinaire, mêlant le droit privé, le droit pénal, le droit européen, le droit comparé, le droit international à d’autres sciences humaines et sociales telles que la sociologie, la criminologie ou encore la psychologie.

]]>
https://books.openedition.org/apu/24138 2021-10-27 Fanny Vasseur-Lambry Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Esclavage et droit Dans la pensée contemporaine, l’esclavage est considéré comme un crime contre l’humanité, parce qu’il nie des droits universellement reconnus (la liberté, l’égalité), en faisant de l’être humain une propriété, un objet. Pourtant, l’affirmation de l’homme en tant qu’être juridique porteur de droits subjectifs est historiquement et culturellement marquée. Il a pu exister, même en droit français, un droit objectif de l’esclavage. Cette réalité conduit à s’interroger sur la logique de légitimation de l’esclavage, et à l’inverse sur l’émergence d’une définition juridique de l’homme comme sujet de droit.
Le centre « Éthique et procédures » et la faculté de droit Alexis de Tocqueville (Université d’Artois), à l’initiative de Manuel Carius et de Tanguy Le Marc’hadour, ont invité juristes de droit public ou de droit privé et historiens du droit à réfléchir sur les rapports du droit et de l’esclavage. Leurs contributions, limitées à l’espace juridique français, mais étudiant des époques et des lieux variés, analysent le code noir et ses évolutions, ou le droit international contemporain, en passant par le droit du protectorat marocain ou le statut de l’indigène en Algérie. Le droit de l’esclavage ayant longtemps cohabité avec son interdiction, on constate un relativisme juridique qui lui donne des contours imprécis, sur deux points : il fait de l’esclave un être juridique hybride, à la fois chose et homme, dont le statut varie avec le temps, et il désigne aussi « l’autre humanité », susceptible d’être mise en esclavage, et « l’autre lieu », l’ailleurs où existera l’esclavage. Il crée alors une altérité mouvante qui prend des formes différentes selon les époques et les lieux. Les contributeurs du colloque présentent ainsi une réflexion sur un droit pris entre exigence morale et intérêts économiques ou sécuritaires.

]]>
https://books.openedition.org/apu/23223 2021-09-22 Tanguy Le Marc’hadour et Manuel Carius Artois Presses Université fr Artois Presses Université
2001-2010. Dix ans de transparence en droit des sociétés Transparence et gouvernance sont devenues, en une décennie, les maîtres mots du droit contemporain des sociétés.
Cet ouvrage vise à apprécier la transparence sociétaire à l’aune de dix ans de réformes qui ont modelé l’information sous la férule des préceptes de gouvernance. Intégration de nouveaux enjeux, débats sur les rémunérations des dirigeants, aspects de droit comparé et de droit comptable, sanctions de la diffusion d’une information erronée sont autant d’éléments qui font la richesse et l’originalité des contributions réunies sous la direction du Professeur É. Blary-Clément.
Destiné à tout public, étudiants, praticiens, universitaires, cet ouvrage rassemble les analyses de juristes de différents horizons, français et étrangers. Professeurs et Maîtres de conférences, ingénieurs, avocats, tous au fait des questions de transparence et de gouvernance.
Il s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche pluridisciplinaire financé par l’Agence Nationale de la Recherche, référencé ANR-07-ENTR-012 - TIDCG (« Transparency and Information Disclosure in Corporate Governance »).

]]>
https://books.openedition.org/apu/23365 2021-09-22 Edith Bary-Clément et Jean-Christophe Duhamel Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Le renforcement de la limitation du cumul des mandats et des fonctions Dans une société désenchantée, la multiplication des « affaires » et la défiance citoyenne à l’égard des politiques réactivent régulièrement les projets de réforme tendant à revisiter la représentation politique. Face à une démocratie en souffrance, dans laquelle le cumul des mandats et des fonctions est largement stigmatisé, les lois organique et ordinaire du 14 février 2014 introduisent une césure entre tout mandat parlementaire et une fonction exécutive locale à l’horizon 2017.
La tenue d’un colloque relatif au renforcement de la limitation du cumul des mandats et des fonctions à la faculté de droit de Douai, le 4 décembre 2014, dont les actes sont réunis dans le présent ouvrage, s’inscrit dans l’actualité de cette interdiction, proposée dans le rapport intitulé « Pour un renouveau démocratique » établi par la Commission Jospin en 2012.
Associant non seulement des chercheurs en droit et en science politique mais également des hommes politiques, cette manifestation a mis à jour la complexité des enjeux entourant le cumul des mandats et des fonctions. Les questionnements suscités par les récentes réformes du 14 février 2014, qui bousculent un élément profondément enraciné dans la vie politique française, sont dès lors saisis au travers de cet ouvrage : dans la perspective d’une refondation du système politique, les actes du colloque interrogent tant les difficultés rencontrées pour limiter le cumul des mandats en France que les pesanteurs du cumul sur le système politique pour envisager les conséquences, voire les exigences impliquées par les changements législatifs en ce domaine.

]]>
https://books.openedition.org/apu/23715 2021-09-22 Patricia Demaye-Simoni Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Les Métaphores de la traduction S’il existe nombre de travaux consacrés à la question de la traduction des métaphores et de leur problématique transposition dans telle ou telle langue, la réciproque – l’étude des métaphores de la traduction – est encore à l’état embryonnaire. Pourtant, la mise en évidence de champs et de sous-champs métaphoriques de la traduction plus ou moins étroitement articulés en système est de nature à éclairer le sens de l’opération traductive. C’est dans cette perspective que François Géal a lancé en 2015 le projet TMT – Trésor des métaphores de la traduction –, base de données sur les métaphores de la traduction, en français et dans une dizaine de langues « majeures », consultable sur internet. La collecte est destinée à se poursuivre dans les années qui viennent, permettant d’affiner les catégories métaphoriques qui structurent cet ensemble, mais le temps des premières analyses est venu. Mettant en lumière l’intérêt herméneutique de la métaphore, ces contributions jettent un nouvel éclairage sur l’histoire des traductions.

]]>
https://books.openedition.org/apu/24325 2021-09-17 François Géal et Touriya Fili-Tullon Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Le corps dans l’écriture musicale Si la musique naît du corps, l’écriture, en son processus de rationalisation, a contribué à élaborer les manifestations de ce corps jusqu’à un raffinement extrême au point qu’il faut souvent en déplier les multiples médiations, puis en décrypter les éléments épars, pour en recomposer la présence. De l’abstraction la plus rigoureuse de certains processus compositionnels, qui confinent à la maîtrise de toute dimension corporelle, jusqu’à la surexposition du geste dans l’écriture même de pièces qui brouillent la frontière entre musique et théâtre, s’ouvre un champ d’investigation aussi vaste que perturbateur.

La première partie de ce volume – Corps, tradition, modernité – pose quelques importants jalons historiques. La deuxième partie – Geste, dramaturgie, théâtre musical – aborde des cas particuliers dans lesquels le corps producteur de sons (et de silences) est appréhendé avant tout selon sa dimension théâtrale, bien qu’il soit évidemment difficile de séparer, a fortiori dans ces oeuvres, la musique de la dramaturgie. La troisième et dernière partie – Modèles d’inscription du corps dans la composition contemporaine – présente des écritures musicales dont le trait commun, au-delà des différences de styles et de tons, est la place centrale que le corps occupe dans le travail des compositeurs.

]]>
https://books.openedition.org/apu/3987 2021-09-03 Joseph Delaplace et Jean-Paul Olive Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Le Registre des calenges du bailli d’Arras Le Registre des calenges du bailli d’Arras, passé presque inaperçu des historiens jusqu’à présent, est digne d’un remarquable intérêt tant pour l’histoire de la ville que pour celle de la justice et de la société du Moyen Âge. Il garde en effet mémoire des poursuites criminelles faites par les échevins sur la saisine (« calenge ») du bailli comtal, du 26 janvier 1362 au 4 novembre 1376, soit en tout cent soixante-dix causes pour lesquelles sont précisés les noms des victimes et des accusés, le récit des faits incriminés – plus de la moitié sont des vols, environ un tiers sont des homicides – ainsi que le mode de défense adopté : aveu, déni, invocation de la légitime défense qui donne lieu à une « contreplainte » dirigée contre la victime. Les dépositions de quelques témoins sont enregistrées pour les deux tiers des affaires. L’accusé est une fois sur deux relaxé, dans le reste des cas banni ou puni de mort, plus rarement condamné à une amende ou une peine corporelle. Le Registre des calenges est ici présenté, intégralement édité et traduit du franco-picard en français moderne.

]]>
https://books.openedition.org/apu/19308 2021-09-03 Romain Telliez Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Deux siècles de caricatures politiques et parlementaires La caricature de presse tourne en ridicule les travers des puissants, singulièrement des gouvernants et des parlementaires. Mais on sait désormais, depuis la tragédie de Charlie Hebdo, que ce sont les dessinateurs qui peuvent en mourir, et la liberté de la presse en être meurtrie.
Cet ouvrage, abondamment illustré, étudie l’évolution du rôle et des formes de la caricature politique et parlementaire en France de Louis XVIII à François Mitterrand, avec un utile détour comparatiste du côté de l’Italie.
Des spécialistes reconnus du dessin de presse et de l’histoire politique contemporaine analysent l’histoire des dessins à charge de Daumier à Piem, en passant par les combats des caricaturistes lors de l’Affaire Dreyfus (Forain, Caran d’Ache) et par Sennep, le « Daumier du Palais Bourbon » sous les deux Républiques dominées par les débats parlementaires.
À travers cet éclairage, c’est toute l’histoire des usages de la scène parlementaire et des joutes des leaders et des familles politiques qui est revisitée. Un tableau politique se dessine, articulant étroitement l’éloquence de la tribune et le trait du dessinateur de presse, le poids des mots du représentant de la nation et le choc de sa représentation.

]]>
https://books.openedition.org/apu/3712 2021-07-08 Pierre Allorant, Alexandre Borrell et Jean Garrigues Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Interactions entre le vivant et la marionnette Cet ouvrage réunit une sélection de textes de chercheur(e)s, de praticien(ne)s de la scène, et d’artistes-chercheur(e)s ayant participé à deux colloques successivement consacrés aux dramaturgies – textuelles et scéniques – de la marionnette. Il s’agit, d’une part, de Corps vivant / corps marionnettique : enjeux d’une interaction, organisé par l’Université d’Artois ; et, d’autre part, d’Espace vivant / espace marionnettique : enjeux d’une interaction, ayant eu lieu à l’Université de Strasbourg. Le lecteur aura ainsi l’occasion de constater que, si la marionnette reste un moyen de dire le monde à partir d’un médium spécifique, elle représente aujourd’hui un secteur artistique très diversifié et en perpétuelle évolution, s’enrichissant non seulement de sa confrontation avec les corps vivants de manipulateurs ou d’acteurs, mais réinventant dans le même temps son espace de représentation.

]]>
https://books.openedition.org/apu/3851 2021-07-06 Françoise Heulot-Petit, Geneviève Jolly et Stanka Pavlova Artois Presses Université fr Artois Presses Université
Mobilités et déplacement des femmes La position particulière de Calais, interface naturelle entre le continent et la Grande-Bretagne depuis les temps les plus reculés, en fait un lieu d’observation privilégié des circulations dans le Nord de la France, et plus précisément des déplacements des hommes. Longtemps pris dans un sens restrictif, ce dernier terme a occulté la présence féminine. Pourtant, les femmes sont bien présentes, pas uniquement épouses fidèles de maris voyageurs : pèlerines, filles à marier ou femmes de mauvaise vie, colporteuses ou messagères, activistes ou réfugiées, elles traversent la région de part en part depuis le Moyen Âge. Artistes, femmes du monde (ou du demi-monde), commerçantes, aventurières n’hésitent pas à franchir le détroit, sans parler des sportives qui relèvent ce défi à la nage ! Ce territoire géographiquement limité s’avère ainsi d’une grande richesse et participe, par petites touches ou par des études plus étendues, à bâtir une meilleure vision des déplacements des femmes. Il apporte ainsi sa pierre à l’édifice de l’histoire des femmes comme à celui de l’histoire des circulations et contribue à sa mesure à établir le pont entre les deux.

]]>
https://books.openedition.org/apu/1783 2021-06-22 Youri Carbonnier, Stéphane Curveiller et Laurent Warlouzet Artois Presses Université fr Artois Presses Université
L’Intraduisible : les méandres de la traduction Ce volume s’est donné pour objectif de réfléchir aux notions du traduisible et de l’intraduisible en situation. Quoi de plus passionnant que d’analyser le travail d’un traducteur qui affronte vaillamment un lapsus oral, écrit, un jeu de lettres, de mots ou d’esprit, sans se fourvoyer ? Quelles réalités linguistiques, socioculturelles ou autres se cachent derrière un culturème ou sociolecte épineux ? Quelles sont les solutions méandreuses de dernier recours qui permettent de passer d’un cas intraduisible en théorie à un cas traduit dans la pratique ?
La richesse du parcours des auteurs, parfois théoriciens, parfois praticiens, parfois les deux, a permis de répondre à ces questions et à bien d’autres, en alliant tentatives de théorisation de la traduction et pratique traduisante. Sont analysés les moyens employés par les traducteurs, adaptateurs ou interprètes face à leurs blocages et sacrifices, leurs trouvailles et audaces - toutes ces pérégrinations qui peuvent conduire à des prises de position ambivalentes.
Les domaines de recherche étudiés sont variés : la littérature, la poésie, la linguistique, l’informatique, le droit, le cinéma, la culture, la société ou encore la religion.

]]>
https://books.openedition.org/apu/19488 2021-06-02 Sabrina Baldo de Brébisson et Stéphanie Genty Artois Presses Université fr Artois Presses Université