Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

L’Art de l’irritation chez Thomas Bernhard

L’œuvre de Thomas Bernhard a longtemps été lue comme un monochrome en noir, reflet d’un pessimisme d’inspiration baroque, renforcé par un nihilisme typiquement moderne. Cependant, entre Frost, le premier roman, et Auslöschung. Ein Zerfall, le dernier, une évolution est perceptible, qui va de l’extrême de la douleur au rire et aboutit à la revendication d’une écriture de l’effacement. Que ce soit sous la forme d’un désespoir ressassé dans « une phrase infinie » ou encore d’une exagération d...


Leer más

Nota del editor

Ouvrage publié avec le concours de l’Université d’Artois, du CERACI (Centre d’Études et de Recherches de l’Artois sur les Cultures et Intertextualités), des Presses Universitaires de Valenciennes, de l’Association Arras Université.

  • Editor : Artois Presses Université
  • Colección : Lettres et civilisations étrangères
  • Lugar de edición : Arras
  • Año de edición : 2002
  • Publicación en OpenEdition Books : 15 mai 2020
  • EAN (publicación papel) : 9782910663797
  • EAN electrónico : 9782848324371
  • DOI : 10.4000/books.apu.9671
  • Número de páginas : 338 p.

© Artois Presses Université, 2002

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Esta publicación digital es el resultado de un proceso automático de reconocimiento óptico de caracteres.