Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Sports à risque

 | 
Nicolas Penin

Bibliographie

Texte intégral

Sociologie générale

Andrieu, B. (1999). L’homme naturel. La fin promise des sciences humaines. Lyon : Presses Universitaires de Lyon.

Bachelard, G. (1990). La poétique de l’espace. Paris : Puf.

Becker, H. (1985). Outsiders. Études de sociologie de la déviance. Paris : Métailié.

Berger, P. & Luckmann, T. (1986). La construction sociale de la réalité. Paris : Méridiens Klincksieck.

Berthelot, J.-M. (1990). L’intelligence du social. Paris : Puf.

Bidart, C. (2006). Crises décisions et temporalités : autour des bifurcations biographiques. Cahiers internationaux de sociologie. 120, 29-57.

Boudon, R. & Bourricaud, F. (1982). Dictionnaire critique de la sociologie. Paris : Puf.

Boudon, R. (1992). Traité de sociologie. Paris : Puf.

Bourdieu, P. (1964). Les héritiers. Paris : Les éditions de minuit.

Bourdieu, P. (1979). La distinction. Critique sociale du jugement. Paris : Les éditions de minuit.

Bourdieu, P. (1980). Le sens pratique. Paris : Les éditions de minuit.

Bourdieu, P. (1980). Questions de sociologie. Paris : Les éditions de minuit.

Bourdieu, P. & Wacquant, L. (1992). Réponses. Pour une anthropologie réflexive. Paris : Seuil.

Bourdieu, P. (1994). Raisons pratiques. Paris : Seuil.

Caradec, V. (2001). Sociologie de la vieillesse et du vieillissement. Paris : Nathan.

Corcuff, P. (1999). Le collectif au défi du singulier : en partant de l’habitus. In B. Lahire (éd.), Le travail sociologique de Pierre Bourdieu (p. 95-121). Paris : La découverte.

Degenne, A. & Forsé, M. (1994). Les réseaux sociaux. Paris : Armand Colin.

Dejours, C. (1998). Souffrance en France. La banalisation de l’injustice sociale. Paris : Seuil.

Dubar, C. (1991). La socialisation. Construction des identités sociales et professionnelles. Paris : Armand Colin.

Dubet, F. (1994). Sociologie de l’expérience. Paris : Seuil.

Dubet, F. & Martuccelli, D. (1998). Dans quelle société vivons-nous ? Paris : Seuil. Ehrenberg, A. (1991). Le culte de la performance. Paris : Calmann-Lévy.

Ehrenberg, A. (1995). L’individu incertain. Paris : Calmann-Lévy.

Ehrenberg, A. (1998). La fatigue d’être soi. Dépression et société. Paris : Odile Jacob.

Elias, N. (1973). La civilisation des mœurs. Paris : Calmann-Lévy.

Elias, N. (1991). La société des individus. Paris : Fayard.

Ghasarian, P. (1999). La « vanne » et la « pression ». Ethnographie d’un chantier de la région de Marseille. Ethnologie Française, 29, 599-605.

Goffman, E. (1963). Stigmates. Les usages sociaux des handicaps. Paris : Minuit.

Goffman, E. (1974). Les rites d’interaction. Paris : Minuit.

Goffman, E. (1988). Les moments et leurs hommes. Paris : Seuil.

Grossetti, M. (2006). L’imprévisibilité dans les parcours sociaux. Cahiers internationaux de sociologie, 120, 5-28.

Lahire, B. (1998). L’homme pluriel. Paris : Nathan.

Lahire, B. (1999). Le travail sociologique de Pierre Bourdieu. Paris : La découverte.

Lahire, B. (2002). Portraits sociologiques. Dispositions et variations individuelles. Paris : Nathan.

Lahire, B. (2004). La culture des individus. Dissonances culturelles et distinction de soi. Paris : La Découverte.

Linton, R. (1986). Les fondements culturels de la personnalité. Paris : Bordas.

Martuccelli, D. (1999). Sociologies de la modernité. Paris : Gallimard.

Martuccelli, D. (2001). Dominations ordinaires. Explorations de la condition moderne. Paris : Balland.

Martuccelli, D. (2002). Grammaires de l’individu. Paris : Gallimard.

Martuccelli, D. (2004). Figures de la domination. Revue française de sociologie, 45-3, 469-497.

Martuccelli, D. (2005). Les trois voies de l’individu sociologique. EspaceTemps.net, Textuel.

Martuccelli, D. (2007). La sociologie aux temps de l’individu. Interrogations, 5, 65-84.

Martuccelli, D. (2009). Qu’est-ce qu’une sociologie de l’individu moderne ? Pour quoi, pour qui, comment ? Sociologie et sociétés, 41, 15-33.

Mendras, H. (2002). La France que je vois. Paris : Autrement.

Mills, C.W. (1968). L’imagination sociologique. Paris : François Maspero.

Neveu, E. (1996). Sociologie des mouvements sociaux. Paris : La découverte.

Oison, M. (1978). La logique de l’action collective. Paris : Puf.

Rosenthal, R. & Jacobson, E. (1971). Pygmalion à l’école. L’attente du maître et le développement intellectuel des élèves. Paris : Casterman.

Van Den Berg, A. & Blais, A. (éds.) (2002). La théorie du choix rationnel contre les sciences sociales ? Bilan des débats contemporains. Sociologie et sociétés, 34-1.

Weber, M. (1922). Économie et Société. Paris : Plon.

Sociologie du sport

Bodin, D., Héas, S. & Robène L. (2003). Les goûts sportifs : entre distinction et pratique élective raisonnée. Sociologie et Sociétés, 36-1, 187-207.

Bouet, M. (1968). Signification du sport. Paris : L’Harmattan.

Bromberger, C. (1998). Football, la bagatelle la plus sérieuse du monde. Paris : Bayard.

Chevalier, V. (1996). Une population de pratiquants sportifs et leurs parcours : les cavaliers titulaires d’une licence. Population, 3, 573-608.

Clément, J.-P. (1981). La force, la souplesse et l’harmonie. Étude comparée de trois sports de combat (lutte, judo, aïkido). In C. Pociello (Éd.), Sports et société. Approche socioculturelle des pratiques (p. 285-302). Paris : Vigot.

Defrance, J. (1995). La sociologie du sport. Paris : La découverte.

Duret, P. (1998). L’héroïsme sportif. Paris : Puf.

Elias, N. & Dunning, E. (1994). Sport et civilisation. La violence maîtrisée. Paris : Fayard.

Fleuriel, S. & Chevalier, V. (2004). Des sportifs par millions. Tangeante, 19, 128-130.

Jeu, B. (1977). Le sport, l’émotion et l’espace ; essai sur la classification des sports et ses rapports avec la pensée mythique. Paris : Vigot.

Loret, A. (1995). Génération glisse. Dans l’eau, l’air, la neige... La révolution du sport des années fun. Paris : Autrement.

Loret, A. (2004). L’avenir des sports de nature. Des sports virtuels et une nature artificielle ? Les cahiers espaces. Sports de nature. Évolution de l’offre et de la demande, 81,43-51.

Nuytens, W. & Penin, N. (2006). Des violences dans le sport des amateurs : enquêtes sociologiques dans les mondes du football, du basket-ball et du handball. Arras : Direction Départementale des Sports du Pas-de-Calais.

Ohl, F. (1996). Le public des piscines de Strasbourg. Communauté urbaine de Strasbourg : Lab. APS et Sciences sociales – Université de Strasbourg II.

Ohl, F. (2003). Goût et culture de masse : l’exemple du sport. Sociologie et Sociétés, 36.1,209-228.

Pociello, C. (1981). Sports et société. Approche socioculturelle des pratiques. Paris : Vigot.

Pociello, C. (1995). Les cultures sportives. Pratiques, représentations et mythes sportifs. Paris : Puf.

Saouter, A. (1995). La maman et la putain. Les hommes, les femmes et le rugby. Terrain, 25, 13-24.

Suaud, C. (1989). Espace des sports, espace social et effet d’âge. La diffusion du tennis, du squash et du golf dans l’agglomération nantaise. Actes de la recherche en sciences sociales, 79, 2-20.

Vigarello, G. & Mongin, O. (1987). Le nouvel âge du sport. Esprit, numéro spécial 4.

Yonnet, P. (1998). Systèmes des sports. Paris : Gallimard.

Yonnet, P. (1998). Huit leçons sur le sport. Paris : Gallimard.

Waser, A.-M. (1989). Le marché des partenaires. Étude de trois clubs de tennis. Actes de la recherche en sciences sociales, 80, 2-21.

Méthodologie

Arborio, A.-M. & Fournier, P. (1999). L’enquête et ses méthodes : l’observation directe. Paris : Nathan.

Bachelard, G. (1968). Le nouvel esprit scientifique. Paris : Puf.

Beaud, S. & Weber, F. (1998). Guide de l’enquête de terrain. Produire et analyser des données ethnographiques. Paris : La découverte.

Beaud, S. & Pialoux, M. (1999). Retour sur la condition ouvrière. Paris : Fayard.

Becker, H. (1986). Biographie et mosaïque scientifique. Actes de la recherche en sciences sociales, 62, 105-110.

Bertaux, D. (1997). Les récits de vie. Paris : Nathan.

Berthelot, J.-M. (2000). Sociologie. Epistémologie d’une discipline. Textes fondamentaux. Bruxelles : De Boeck Université.

Blanchet, A., Ghiglione, R., Massonat, J. & Trognon, A. (1987). Les techniques d’enquête en sciences sociales. Observer, interviewer, questionner. Paris : Dunod.

Blanchet, A. & Gotman, A. (1992). L’enquête et ses méthodes : l’entretien. Paris : Nathan.

Bourdieu, P. (1986). L’illusion biographique. Actes de la recherche en sciences sociales, 62, 69-72.

Bourdieu, P. (1993). La misère du monde. Paris : Seuil.

Bourgois, P. (1992). Une nuit dans une shooting galery. Actes de la recherche en sciences sociales, 92, 59-78.

Bryman, A. (1984). The debate about quantitative and qualitative research : a question of method or epistemology ? The British journal of Sociology, 35,1.

Cannel, C. & Kahn, M. (1957). The dynamics of Interviewing, Theory, Technics and Cases. New-York : Wiley.

Carpentier-Bogaert, C., Demazière, D., Maerten, Y, Nuytens, W. & Roquet, P. (1998). Le peuple des tribunes. Béthune : Musée d’ethnologie régionale.

De Conninck, F. et Godard, F. (1990). L’approche biographique à l’épreuve de l’interprétation. Les formes temporelles de la causalité. Revue française de sociologie, 31, 25-53.

Demazière, D. (2007). À qui peut-on se fier ? Langage et société, 121-122, 85-100.

Demazière, D. & Dubar, C. (2004). Analyser les entretiens biographiques. L’exemple de récits d’insertion. Laval : Les presses de l’Université de Laval.

Demazière, D. & Nuytens, W. (2002). Un monde foot, foot, foot. Panoramiques, 61.

Dubar, C. (2007). Les sociologues face au langage et à l’individu. Langage et société, 121-122, 29-43.

Ferréol, G. & Deubel, P. (1993). Méthodologie des sciences sociales. Paris : Armand Colin.

Ghiglione, R. & Matalon, B. (1978). Les enquêtes sociologiques. Théories et pratique. Paris : Armand Colin.

Glaser, B. & Strauss, A. (1967). The discovery of grounded theory. Strategies for qualitative research. New-York : Aldine de Gruyter.

Grawitz, M. (2001). Méthodes des sciences sociales. Paris : Dalloz.

Grossetti, M. (2006). L’imprévisibilité dans les parcours sociaux. Cahiers internationaux de sociologie, 120, 5-28.

Guichard-Claudic Y. (2004). Recueillir le récit de parcours biographiques atypiques. L’exemple d’une femme marin pêcheur. Communication lors du colloque de l’Association Française de Sociologie. Non publiée.

Joumet-Diallo, O. (1999). Catégories de genre et relation ethnographique chez les Joola du Sénégal. In D. Jonckers, R. Carré & M.-C. Dupré (éds.), Femmes Plurielles. Les représentations des femmes, discours, normes et conduites (p. 21-28). Paris : Maison des sciences de l’homme.

Juan, S. (1999). Méthodes de recherche en sciences sociohumaines. Exploration critique des techniques. Paris : Puf.

Junker, B. (1960). Field Work. Chicago : The University Press of Chicago.

Kaufmann, J.C. (1996). L’entretien compréhensif. Paris : Nathan.

Lahire, B. (1996). Risquer l’interprétation. Enquête, 3, 64-88.

Le Bart, C. (2004). Stratégies identitaires de fans. L’optimum de différenciation. Revue française de sociologie, 45-2, 238-306.

Mayer, N. (1995). L’entretien selon Pierre Bourdieu. Analyse critique de la misère du monde. Revue française de sociologie, 36-2, 355-370.

Mendras, H. & Oberti, M. (2000). Le sociologue et son terrain. Trente recherches exemplaires. Paris : Armand Colin.

Passeron, J.-C. (1996). Interpréter, sur-interpréter. Enquête, 3, 7-8.

Peneff, J. (1996). Les débuts de l’observation participante ou les premiers sociologues en usine. Sociologie du travail, 1, 25-44.

Peretz, H. (1998). Les méthodes en sociologie. L’observation. Paris : La découverte.

Popper, K. (1973). La logique de la découverte scientifique. Paris : Payot.

Quivy, R. & Van Campenhoudt, L. (1995). Manuel de recherche en sciences sociales. Paris : Dunod.

Schwartz, O. (1990). Le monde privé des ouvriers. Paris : Puf.

Terrail, J.-P. (1990). Destins ouvriers. Paris : Puf.

Testenoire, A. (2001). Les carrières féminines : contingence ou projet ? Travail, genre et sociétés, 2001-1, 117-133.

Théry, I. (1994). Le démariage. Paris : Odile Jacob.

Trow, M. (1957). Comment on participant observation and interviewing. Human Organisation, 3, Vol 16, 1957.

Tubiana, M.-J. (1999). Hommes, femmes : méthodes d’enquête. In D. Jonckers, R. Carré & M.-C. Dupré (éds.), Femmes Plurielles. Les représentations des femmes, discours, normes et conduites (p. 13-20). Paris : Maison des sciences de l’homme.

Wacquant, L. (1995). Corps et âmes. Carnets ethnographiques d’un apprenti boxeur. Marseille : Agone.

Whyte, W. (1996). Street Corner Society. Paris : La Découverte.

Sociologie du risque

Arrondel, L., Masson, A. & Verger, D. (2004). Préférences face au risque et à l’avenir : types d’épargnants. In Clersé (éd.) actes du colloque Acteur, risque et prise de risque à l’épreuve des sciences sociales. Lille : Publications IFRESI.

Assailly, J.-P. (1997). Les jeunes et le risque. Une approche psychologique de l’accident. Paris : Vigot.

Balint, M. (2000). Thrills and régressions. Paris : Payot et Rivages.

Baudry, P. (1991). Le corps extrême. Approche sociologique des conduites à risques. Paris : L’Harmattan.

Beauchard, F. (2004). Sports de nature. De quoi parle-t-on ? Les cahiers espaces. Sports de nature. Évolution de l’offre et de la demande, 81,8-12.

Beck, U. (2001). La société du risque. Sur la voie d’une autre modernité. Paris : Flammarion.

Beck, U. (2004). La société du risque globalisé revue sous l’angle de la menace terroriste. Cahiers internationaux de sociologie, 114, 27-33.

Bourdin, A. (2004). La modernité du risque. Cahiers internationaux de sociologie, 114, 5-26.

Chantraine, G. (2004). Société du risque et gouvernementalité. Jalons pour une reconstruction théorique. In Clersé (éd.) actes du colloque Acteur, risque et prise de risque à l’épreuve des sciences sociales. Lille : Publications IFRESI.

Collard, L. (1997). Approche sociologique des sports à risque. STAPS, 44, 79-92.

Collard, L. (1998). Sports, enjeux et accidents. Paris : Puf.

Dourlens, C., Galland, J.-P., Theys J. & Vical-Naquet P.A. (1991). Conquête de la sécurité, gestion des risques. Paris : L’Harmattan.

Duprez, D. & Kokoreff, M. (2000). Les mondes de la drogue. Paris : Éditions Odile Jacob.

Duprez, D. (2004). Gestion des risques et politiques publiques en direction des usagers de drogue en France et en Belgique. In Clersé (éd.) actes du colloque Acteur, risque et prise de risque à l’épreuve des sciences sociales. Lille : Publications IFRESI.

Esterle-Hedibel, M. (1997). La bande, le risque l’accident. Paris : L’Harmattan.

Ewald, F. (1986). L’Etat-providence. Paris : Grasset.

Farge, A. (1991). Sécurité, risque, insécurité au XVIII’ siècle. In C. Dourlens, J.-P. Galland, J. Theys, & P.-A. Vical-Naquet (éds.), Conquête de la sécurité, gestion des risques. Paris : L’Harmattan.

Gey, J.-M. (2003). Gestion globale des risques : sa raison d’être. Risques, 55, 44-60.

Giddens, A. (1994). Les conséquences de la modernité. Paris : L’Harmattan.

Gilbert, C. (2004). La fabrique des risques. Cahiers internationaux de sociologie, 114, 55-72.

Griffet, J. (1995). Aventures marines. Images et pratiques. Paris : L’Harmattan.

Guillemot, A. & Laxenaire, M. (1995). Anorexie mentale et boulimie. Le poids de la culture. Paris : Masson.

Jankélévitch, V. (1963). L’aventure, l’ennui, le sérieux. Paris : Aubier Montaigne.

Lagrange, H. (2001). Échanges de coup, prises de risque et rapports sexuels forcés. In P. Guilbert, F. Baudier & A. Gautier (éds.), Baromètre santé 2000, résultats (p. 189-204). Vanves : CFES.

Lazar, P. (1965). La mesure de l’incertitude. Esprit, 1, 5-15.

Le Breton, D. (1995). Sociologie du risque. Paris : Puf.

Le Breton, D. (1996a). Passions du risque. Paris : Métailié.

Le Breton, D. (1996b). L’aventure. La passion des détours. Paris : Autrement.

Le Breton, D. (2002a). Conduites à risque. Paris : Puf.

Le Breton, D. (2002b). Les conduites à risque des jeunes. Agora. Débats / Jeunesses, 27, 34-45.

Le Garrec, S. (2004). Risque-s : l’ambiguïté d’un concept. In Clersé (éd.) actes du colloque Acteur, risque et prise de risque à l’épreuve des sciences sociales. Lille : Publications IFRESI.

Lyng, S. (2005). Edgework. Sociology of risk-taking. New-York : Routlege.

Ménétrey, A.-C. (1997). Les femmes et le risque : risques choisis et risques subis. In Le goût du risque. Actes du colloque de l’institut suisse de prévention de l’alcoolisme et autres toxicomanies, 169-174. Lausanne : ISPA-SFA.

Noussair, C., Robin, S. & Ruffieux, B. (2003). De l’opinion publique aux comportements des consommateurs. Faut-il une filière sans OGM ? Revue économique, 54-1,47-70.

Perreti-Wattel, P. (2001). La société du risque. Paris : La Découverte.

Peretti-Watel, P. (2002). Les « conduites à risque » des jeunes : défi, myopie ou déni ?

Agora. Débats /Jeunesses, 27, 16-33.

Peretti-Watel, P. (2003). Interprétation et quantification des prises de risque délibérées. Cahiers internationaux de sociologie, 114, 125-141.

Perreti-Wattel, P. (2004). Du recours au paradigme épidémiologique pour l’étude des conduites à risque. Revue française de sociologie, 45-1, 103-132.

Perreti-Watel, P. & Constance J. (2009). Comment les fumeurs pauvres justifient-ils leur pratique et jugent-ils la prévention ? Déviance et société, 33, 205-219.

Pociello, C. (1987). Un nouvel esprit d’aventure. Esprit, numéro spécial 4, 95-105.

Pociello, C. (2000). Le sport entre mesure et démesure. In Pratiques sportives des jeunes et conduites à risques. Actes du séminaire européen. Ministère de la jeunesse et des sports ; mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie, 10-12.

Raspaud, M. (2003). L’aventure himalayenne. Les enjeux des expéditions sur les plus hautes montagnes du monde 1880-2000. Grenoble : Presses Universitaires de Grenoble.

Seigneur, V. (2004). L’acteur preneur de risque : des figures comportementales multiples ? Les problèmes de définition du risque. In Clersé (éd.) actes du colloque Acteur, risque et prise de risque à l’épreuve des sciences sociales. Lille : Publications IFRESI.

Soulé, B. & Comeloup, J. (1998). Jeunes et prises de risques sportives. Corps et culture, 3, 107-130.

Soulé, B. (2008). Les « sports extrêmes » : analyse terminologique d’une caractérisation sportive à succès. Science et motricité, 63, 83-90.

Soulé, B. & Comeloup, J. (2007). Sociologie de l’engagement corporel. Risque sportif et pratiques de l’extrême dans les sociétés contemporaines. Paris : Armand Colin.

Zuckerman, M. (1994). Behavioral expressions and bisocial bases of sensation seeking. Cambridge : Cambridge University Press.

Sociologie des rapports sociaux de sexe

Baillette, F. & Liotard, P. (1999). Sport et virilisme. Montpellier : Quasimodo et fils.

Battagliola, F. & Combes, D. (1990). Historicité et dynamique des rapports sociaux de sexe... vers un effort de périodisation. In F. Battagliola, D. Combes, A.-M. Daune-Richard, A.-M. Devreux, M. Ferrand & A. Langevin (éds.), À propos des rapports sociaux de sexe. Parcours épistémologiques (p. 77-116). Paris : Centre de Sociologie Urbaine.

Baudelot, C. & Establet, R. (2007). Quoi de neuf chez les filles ? Paris : Nathan.

Baudelot, C. & Establet, R. (2001). La scolarité des filles à l’échelle mondiale. In T. Blös (éd.), La dialectique des rapports hommes-femmes (p. 103-126). Paris : Puf.

Baudoux, C. & Zaidman, C. (1992). Égalité entre les sexes. Mixité et démocratie. Paris : L’Harmattan.

Bergonnier-Dupuy, G. (1999). Pratiques éducatives parentales auprès des jeunes enfants ». In Y. Lemel &t B. Roudet (éds.), Filles et garçons jusqu’à l’adolescence. Socialisations différentielles (p. 57-84). Paris : L’Harmattan.

Bessin, M. (2005). Envisager la mixité dans le travail social. Chantiers Politiques, 3, 79-89.

Blöss, T. (2001). L’égalité parentale au cœur des contradictions de la vie privée et des politiques publiques. In T. Blös (éd.), La dialectique des rapports hommes-femmes (p. 9-26). Paris : Puf.

Bohuon, A. (2008), Sport et bicatégorisation par sexe : test de féminité et ambiguïtés du discours médical, Nouvelles Questions Féministes, 27-1, 80-91.

Borillo, D. (2000). L’homophobie. Paris : Puf.

Bourdieu, P. (1998). La domination masculine. Paris : Seuil.

Bourdieu, P. (1995). La violence symbolique. In M. Manassein (éd.), De l’égalité des sexes (p. 83-87). Paris : C.N.D.P.

Brougère, G. (2005). Jouets et compagnie. Paris : Stock.

Brückner, P. (1982). Masculin / féminin. Esprit, 2, 79-83.

Brugeilles, C., Cromer, I. & Cromer, S. (2002). Les représentations du masculin et du féminin dans les albums illustrés ou Comment la littérature enfantine contribue à élaborer le genre. Population, 57,261-292.

Cacouault, M. (2001). La féminisation d’une profession signifie-t-elle une baisse de prestige ? Travail, genre et société, 5, 93-115.

Cacouault, M. (2007). Professeurs... mais femmes. Carrières et vies privées des enseignantes du secondaire au XXe siècle. Paris : La Découverte.

Cardi, C. (2009). Le féminin maternel ou la question du traitement pénal des femmes. Pouvoirs, 128, 75-86.

Chimot, C. (2004). Répartition sexuée des dirigeantes au sein des organisations sportives françaises. STAPS, 66, 161-177.

Clastres, P. (1966). L’arc et le panier. L’Homme, 6-2, 13-31.

Cogérino, G. & Mnaffakh, H. (2008). Évaluation, équité de la note en éducation physique et norme d’effort. Revue française de pédagogie, 164, 111-122.

Condon, S., Lieber, M. & Maillochon, F. (2005). Insécurité dans les espaces publics : comprendre les peurs féminines. Revue française de sociologie, 46-2, 265-294.

Coutras, J. (1997). À propos de la construction sexuée de l’espace urbain : le devoir spatial des femmes, Cahiers du GEDISST, 19, 77-94.

Cromer, S. (2005). Vies privées des filles et des garçons : des socialisations toujours différentielles ? In M. Maruani (éd.), Femmes, genre et sociétés. L’état des savoirs (p. 192-199). Paris : La découverte.

Dandeker, C. (2003). « Femmes combattantes » : problèmes et perspectives de l’intégration des femmes dans l’armée britannique. Revue française de sociologie, 44-4, 735-758.

Daune-Richard, A-M. & Devreux, A.-M. (1990). La reproduction des rapports sociaux de sexe. In F. Battagliola, D. Combes, A.-M. Daune-Richard, A.-M. Devreux, M. Ferrand & A. Langevin (éds.), À propos des rapports sociaux de sexe. Parcours épistémologiques (p. 117-233). Paris : Centre de Sociologie Urbaine.

Daune-Richard, A-M. (2001). Hommes et femmes devant le travail et l’emploi. In T. Blös (éd.), La dialectique des rapports hommes-femmes (p. 127-150). Paris : Puf.

Davisse, A. & Louveau, C. (1998). Sport, école, société : la différence des sexes. Féminin, masculin et activités sportives. Paris : L’Harmattan.

De Beauvoir, S. (1949). Le deuxième sexe. Les faits et les mythes. Paris : Gallimard.

De Beauvoir, S. (1949). Le deuxième sexe. L’expérience vécue. Paris : Gallimard.

Dechavanne, N. (1981) La division sexuelle du travail gymnique. Un regard sur la gymnastique volontaire. In C. Pociello (éd.), Sport et société, approche socioculturelle des pratiques (p. 249-259). Paris : Vigot.

Delalande, S. (2001). La cour de récréation : contribution à une anthropologie de l’enfance. Rennes : Presses universitaires de Rennes.

Derouesne, C. (1995). Cerveau sexué, cerveau socialisé. In Ephesia (éds.) La place des femmes. Les enjeux de l’identité et de l’égalité au regard des sciences sociales (p. 280-282). Paris : La Découverte.

Dorlin, E. (2006). Dark care : de la servitude à la sollicitude. In P. Paperman et S. Laugier (éds.), Le Souci des autres. Éthique et politique du care (p. 87-97). Paris : Éditions de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales.

Duret, P. (1999). Les jeunes et l’identité masculine. Paris : Puf.

Duru-Bellat, M. (1994). Filles et garçons à l’école, approches sociologiques et psychosociales. Des scolarités sexuées, reflets de différences d’aptitudes ou de différences d’attitudes ? Revue française de pédagogie, 109, 111-141.

Duru-Bellat, M. (1995). Filles et garçons à l’école, approches sociologiques et psychosociales. La construction scolaire des différences entre les sexes. Revue française de pédagogie, 110, 75-109.

Duru-Bellat, M. & Jarousse, J.-P. (1996). Le masculin et le féminin dans les modèles éducatifs. Economie et statistique, 293, 77-93.

Duru-Bellat, M. & Jarlégan, A. (2001). Garçons et filles à l’école primaire et dans le secondaire. In T. Blös (éd.), La dialectique des rapports hommes-femmes (p. 73- 88). Paris : Puf.

Erraïs, B. (2000). Culture patriarcale méditerranéenne, corps féminin tabou et pratique sportive. In B. Errais & M.-C. Lanfranchi (éds.), Femmes et sport dans les pays méditérranéens (p. 23-32). Nice : Imprimerie La Toscane.

Ferrand, A. & Mounier, L. (1998). La sexualité aux temps du sida. Paris : Puf.

Ferrand, M & Langevin, A. (1990). De l’origine de l’oppression des femmes aux « fondements » des rapports sociaux de sexe. In F. Battagliola, D. Combes, A.– M. Daune-Richard, A.-M. Devreux, M. Ferrand & A. Langevin (éds.), À propos des rapports sociaux de sexe. Parcours épistémologiques (p. 17-76). Paris : Centre de Sociologie Urbaine.

Forest, L. (1992). L’école primaire « mixte » : une école pour les filles, une école pour les garçons.... In C. Baudoux & C. Zaidman (éds.), Égalité entre les sexes. Mixité et démocratie (p. 41-62). Paris : L’Harmattan.

Fraisse, G. (1995). Entre égalité et liberté. In Ephesia (éds.) La place des femmes. Les enjeux de l’identité et de l’égalité au regard des sciences sociales (p. 387-393). Paris : La Découverte.

Fraisse, G. (2000). Le sport et les femmes entre raison et corps sexué. In Errais B et Lanfranchi M.-C. (coord.), Femmes et sport dans les pays méditerranéens. Actes du Colloque Euroméditéranéen. Nice, Imprimerie La Toscane.

Fraser, N. (2005). Qu’est-ce que la justice sociale ? Reconnaissance et redistribution. Paris : La Découverte.

Gadrey, N. (2001). Travail et genre. Approches croisées. Paris : l’Harmattan.

Gardey, D. (2006). Les sciences et la construction des identités sexuées. Une revue critique. Annales. Histoire, sciences sociales, 3, 649-673.

Giard, L. (1976). La fabrique des filles. Esprit, 6, 1108-1123.

Godelier, M. (1982). La production des Grands Hommes. Paris : Fayard.

Godelier, M. (1995). Du quadruple rapport entre les catégories de masculin et de féminin. In Ephesia (éds.) La place des femmes. Les enjeux de l’identité et de l’égalité au regard des sciences sociales (p. 439-442). Paris : La Découverte.

Godelier, M. (2005). Femmes, sexe ou genre ? In M. Maruani (éd.), Femmes, genre et sociétés. L’état des savoirs (p. 15-20). Paris : La découverte.

Goffman, E. (1977). La ritualisation de la féminité. Actes de la recherche en sciences sociales, 14, 34-50.

Guillaumin, C. (1992). Sexe, race et pratique du pouvoir. Paris : Côté femmes.

Haicault, M. (2000). L’expérience sociale du quotidien. Corps, espace, temps. Ottawa : Presses de l’Université d’Ottawa.

Héritier, F. (1996). Masculin/féminin, la pensée de la différence. Paris : Odile Jacob.

Hirata, H., Laborie, F., Le Doaré, H. & Senotier D. (2000). Dictionnaire critique du féminisme. Paris : Puf.

Insee (2004). Femmes et Hommes. Regards sur la parité. Paris : INSEE.

Jaisson, M. (2002). La mort aurait-elle mauvais genre ? La structure des spécialités médicales à l’épreuve de la morphologie sociale. Actes de la recherche en sciences sociales, 143, 44-52.

Jaspard, M., (2001). Nommer et compter les violences envers les femmes : une première enquête nationale en France. Population et Sociétés, 364.

Kaufmann, J.-C. (1997). Le cœur à l’ouvrage. Théorie de l’action ménagère. Paris : Nathan.

Kergoat, D. (2000). Division sexuelle du travail et rapports sociaux de sexe. In H. Hirata, F. Laborie, H. Le Doaré & D. Senotier (éds.). Dictionnaire critique du féminisme (p. 35-44). Paris : Puf.

Kergoat, D. (2005). Rapports sociaux et division du travail entre les sexes. In M. Maruani (éd.), Femmes, genre et sociétés. L’état des savoirs (p. 94-101). Paris : La découverte.

Knibiehler, Y. (2000). Histoire des femmes et de la maternité en occident. Paris : Puf.

Labridy, F. (2000). La rencontre hommes – femmes dans la pratique sportive et ses conséquences. In Errais B et Lanfranchi M.-C. (éds.), Femmes et sport dans les pays méditéranéens (p. 134-138). Nice : Imprimerie La Toscane.

Lahire, B. (2001). Héritages sexués : incorporation des habitudes et des croyances. In T. Blös (éd.). La dialectique des rapports hommes-femmes (p. 9-26). Paris : Puf.

Langevin, A. (1999). Frères et sœurs. Approche par les sciences sociales. In Y. Lemel & B. Roudet (éds.). Filles et garçons jusqu’à l’adolescence. Socialisations différentielles (p. 151-171). Paris : L’Harmattan.

Laqueur, T. (1992). La fabrique du sexe. Essai sur le corps et le genre en Occident. Paris : Gallimard.

Laufer, J. (1995). Introduction : l’égalité et la différence en débat. In Ephesia (éds.) La place des femmes. Les enjeux de l’identité et de l’égalité au regard des sciences sociales (p. 375-381). Paris : La Découverte.

Laufer, J., Marry, C. & Maruani, M. (2001). Masculin-féminin : questions pour les sciences de l’homme. Paris : Puf.

Laufer, J. (2005). Domination. In M. Maruani (éd.), Femmes, genre et sociétés. L’état des savoirs (p. 67-75). Paris : La découverte.

Le Bras-Chopard, A. (2005). Égalité. In M. Maruani (éd.), Femmes, genre et sociétés. L’état des savoirs (p. 76-84). Paris : La découverte.

Lefevre, B. (1996). La sportive : entre modèle masculin et norme esthétique. In P. Arnaud et T. Terret (éds.) Histoire du sport féminin (p. 247-255). Paris : L’Harmattan.

Lemel, Y. & Roudet, B. (1999). Filles et garçons jusqu ’à l’adolescence. Socialisations différentielles. Paris : L’Harmattan.

Lipovetsky, G. (1997). La troisième femme. Permanence et révolution du féminin. Paris : Gallimard.

Louveau, C. (1981a). L’accession des femmes aux pratiques sportives. In La femme d’aujourd’hui et le sport (ouvrage collectif). Paris : Amphora.

Louveau, C. (1981b). La forme, pas les formes ! Simulacres et équivoques dans les pratiques physiques féminines. In C. Pociello (éd.), Sport et société, approche socio-culturelle des pratiques (p. 302-318). Paris : Vigot.

Louveau, C. (1986). Talons aiguilles et crampons alus. Les femmes dans les sports de tradition masculine. Paris : Institut National du Sport et de l’Éducation Physique.

Louveau, C. (1996a). Sport masculin / sport féminin. Intérêt et apports de l’analyse couplée. In P. Arnaud & T. Terret (éds.). Histoire du sport féminin (p. 257-269). Paris : L’Harmattan.

Louveau, C. (1996b). Masculin / féminin, l’ère des paradoxes. Cahiers internationaux de sociologie, 100, 13-31.

Louveau, C. (2000). Les conditions de possibilité de l’accès des femmes aux sports. In Errais B et Lanfranchi M.-C. (éds.), Femmes et sport dans les pays méditéranéens (p. 50-60). Nice : Imprimerie La Toscane.

Louveau, C. (2004). Pratiquer une activité physique ou sportive : persistance des inégalités parmi les femmes, Recherches féministes, 17, 39-76.

Löwy, I. (2006). L’emprise du genre. Masculinité, féminité, inégalité. Paris : La Dispute.

Löwy, I. & Marry, C. (2007). Pour en finir avec la domination masculine : de À à Z. Paris : Les empêcheurs de penser en rond.

Mc Kay, J. & Laberge, S. (2006). Sport et masculinités. Clio. Histoire, femmes et sociétés, 23, 239-267.

Marry, C. (1989). Femmes ingénieurs : une (ir) résistible ascension ? Information sur les sciences sociales, 28, 291-344.

Marry, C. (2004). Les femmes ingénieurs. Une révolution respectueuse. Paris : Belin.

Maruani, M. (2005). Femmes, genre, et sociétés. L’état des savoirs. Paris : La découverte.

Mathieu, L. & Welzer-Lang, D. (1997). Violences et sexualités en prison, les abus dits sexuels en milieu carcéral. Revue française des affaires sociales, 1, 201-212.

Mathieu, N.-C. (1977). Masculinité/Féminité. Questions féministes, 1, 17-31.

Méda, D. (2001). Le temps des femmes. Pour un nouveau partage des rôles. Paris : Flammarion.

Mennesson, C. (2000a). Des femmes au monde des hommes. La construction de l’identité des femmes investies dans un sport « masculin » : Analyse comparée du football, des boxes poings-pieds et de l’haltérophilie. Thèse de doctorat de sciences sociales (non publiée). Université de Paris V, Paris.

Mennesson, C. (2000b). Les femmes dans les sports « masculins » : évolution et reproduction des rapports sociaux de sexe. In Erraïs B et Lanfranchi M.-C. (éds.), Femmes et sport dans les pays méditerranéens (p. 241-243). Nice : Imprimerie La Toscane.

Mennesson, C. (2005). Les « formes identitaires » sexuées des femmes investies dans des sports « masculins ». Science et motricité, 54, 63-90.

Mennesson, C. (2005). Être une femme dans le monde des hommes. Socialisation sportive et construction du genre. Paris : L’Harmattan.

Merllié, D. (2001). La mobilité sociale diffère-t-elle selon le sexe ? In T. Blös (éd.), La dialectique des rapports hommes-femmes (p. 151-173). Paris : Puf.

Messner, M. & Bozada-Deas, S. (2009). Separating the Men from the Moms : The Making of Adult Gender Séparation in Youth Sports. Gender and Society, 23-1, 49-71.

Molinier, P. & Welzer-Lang, D. (2000). Féminité, masculinité, virilité. In H. Hirata, F. Laborie, H. Le Doaré, D. Senotier (éds.), Dictionnaire critique du féminisme (p. 71-76). Paris : Puf.

Mosconi, N. (1999). Les recherches sur les socialisations différentielles des sexes à l’école. In Y. Lemel & B. Roudet (éds.), Filles et garçons jusqu’à l’adolescence. Socialisations différentielles (p. 85-116). Paris : L’Harmattan.

Mosse, G.L. (1996). L’image de l’homme. Paris : Abbeville.

Ottogali-Mazzacavalo, C. (2004). Les femmes alpinistes au CAF (1874-1919). Un genre de compromis. Thèse de doctorat, non publiée. Université de Savoie, Grenoble.

Pagès, M. (2001). Corporéités sexués : jeux et enjeux. In T. Blöss (éd.), La dialectique des rapports hommes-femmes (p. 219-238). Paris : Puf.

Penin, N. (2001). Les femmes du risque. Construction de l’engagement féminin dans la pratique d’un sport à risque. Mémoire de DEA (non publié). Université de Paris XI, Orsay.

Penin, N. (2004). « L’amour du risque ». Modes d’engagement féminins dans les pratiques sportives à risques. STAPS, 66, 195-207.

Penin, N., Terfons, F. & Hidri-Neys, O. (2011). Quand les footballeuses en viennent aux mains... Le traitement institutionnel des violences des femmes dans le football amateur. Champ pénal, 8.

Pichevin, M.-F. (1995) De la discrimination sociale entre les sexes aux automatismes psychologiques : serions nous tous sexistes ? In Ephesia (éds.), La place des femmes. Les enjeux de l’identité et de l’égalité au regard des sciences sociales (p. 457-461). Paris : La Découverte.

Roynette, O. (2002). La construction du masculin, de la fin du 19e siècle aux années 1930. Vingtième siècle, 75, 90-93.

Saouter, A. (2001). Être rugby. Jeux du masculin et du féminin. Paris : Maison des sciences de l’homme.

Scott, J. (1988). Genre : une catégorie utile de l’analyse historique. Les cahiers du grif 38, 125-153.

Segalen, M. (1995). L’organisation sexuée des espaces. In Ephesia (éds.), La place des femmes. Les enjeux de l’identité et de l’égalité au regard des sciences sociales (p. 182-185). Paris : La Découverte.

Singly, de, F. (1993). Les habits neufs de la domination masculine. Esprit, 196, 58-62.

Singly, de, F. (2001). Charges et charmes de la vie privée. In J. Laufer, C. Marry & M. Maruani (éds.), Masculin féminin questions pour les sciences de l’homme (p. 149-168). Paris : Puf.

Tap, P. & Zaouche-Gaudron, C. (1999). Identités sexuées, et développement de la personne. In Y. Lemel & B. Roudet (éds.), Filles et garçons jusqu ’à l’adolescence. Socialisations différentielles (p. 25-56). Paris : L’Harmattan.

Terret, T. (2006). Le genre en histoire du sport. CLIO. Histoire, femmes et sociétés, 23, 209-238.

Thébaud, F. (2005). Sexe et genre. In M. Maruani (éd.), Femmes, genre et sociétés. L’état des savoirs (p. 59-66). Paris : La découverte.

Théry, I. (2005). Dynamique d’égalité des sexes et transformation de la parenté. In M. Maruani (éd.), Femmes, genre et sociétés. L’état des savoirs (p. 159-166). Paris : La découverte.

Thibaut, P. (1976). La part des femmes. Esprit, 6, 1049-1056.

Touraille, P. (2009). Hommes grands, femmes petites : une évolution coûteuse. Les régimes de genre comme force sélective de l’adaptation biologique. Paris : Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme.

Trottin, B & Cogérino, G. (2009). Filles et garçons en EPS : approche descriptive des interactions verbales entre enseignant-e et élèves. Staps, 83, 69-85.

Veron, J. (1997). Le monde des femmes. Inégalité des sexes, inégalité des sociétés. Paris : Seuil.

Vouillot, F. (1995). Pourquoi les métiers ont un sexe ? In M. Manassein (éd.), De l’égalité des sexes (p. 169-181). Paris : CNDP.

Welzer-Lang, D. (1995). Les transgressions sociales des définitions de la masculinité. In Ephesia (éds.), La place des femmes. Les enjeux de l’identité et de l’égalité au regard des sciences sociales (p. 447-452). Paris : La Découverte.

Welzer-Lang, D. (2000). Nouvelles approches des hommes et du masculin. Toulouse : Presses Universitaires du Mirail.

Welzer-Lang, D. (2002). Virilité et virilisme dans les quartiers populaires en France. C.N.D.P., Enjeux, villes, école, intégration, 128, 10-32.

Zaidman, C. (1992). Mixité scolaire, mixité sociale ? Les résistances à la mixité. In C. Baudoux & C. Zaidman (éds.), Égalité entre les sexes. Mixité et démocratie (p. 76-88). Paris, L’Harmattan.

Van Zanten, A. (2008). Éducation nationale et Dictionnaire de l’éducation. Paris : Puf.

© Artois Presses Université, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.