Version classiqueVersion mobile

Le double en traduction ou l’(impossible ?) entre-deux. Volume 2

 | 
Michaël Mariaule
, 
Corinne Wecksteen

Remerciements

Texte intégral

1Nous voudrions remercier Xavier Froissart, peintre et sculpteur installé en Bourgogne. Après avoir accepté que l’une de ses toiles, intitulée Babel, illustre notre premier volume consacré au « double » en traduction, il a de nouveau cédé à l’Université d’Artois les droits de reproduction d’une autre de ses toiles, Babel II, qui appartient à la série qu’il a composée sur les « Mondes imaginaires ». Ce diptyque, avec sa structure spéculaire, illustre parfaitement, dans tous les sens du terme, les notions de double et de traduction qui sont au cœur de cet ouvrage.

© Artois Presses Université, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search