Version classiqueVersion mobile

Pour une interdisciplinarité réciproque

 | 
Marie-Alice Belle
, 
Alvaro Echeverri

Partie II. L’interdisciplinarité en traductologie : pratiques « intégrées »

Desiderio Navarro et la traduction de la théorie critique russe à Cuba

Raúl Ernesto Colón Rodrigúez

Résumé

Desiderio Navarro est un polytraducteur cubain qui a traduit depuis les années 1960 un énorme volume de textes théoriques russes et d’Europe de l’Est. Il l’a fait malgré les obstacles qui lui ont été imposés par la doxa néostalinienne en ex-URSS et à Cuba. Navarro a également publié une œuvre critique inspirée des nombreux textes théoriques qu’il a traduits. Cet article a pour but d’explorer les questions relatives à la trajectoire du traducteur et à l’appropriation de la théorie à travers la traduction, et de montrer comment les textes traduits par Navarro représentent, d’un côté, une lutte permanente contre des doxas tant nationales qu’internationales, et de l’autre, un effort soutenu de diffusion des nouvelles théories et de stimulation de la création théorique et artistique à Cuba.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Desiderio Navarro est un polytraducteur1 cubain qui, malgré les obstacles qui lui ont été imposés par la doxa néostalinienne en ex-URSS et à Cuba, a pu traduire, depuis les années 1960, un grand volume de textes théoriques russes et d’Europe de l’Est à teneur critique envers l’orthodoxie marxisante. Navarro a également publié une œuvre théorique inspirée de son travail de traduction. Entre 2006 et 2007, à la suite de la retraite de Fidel Castro pour raisons de santé, un vigoureux échange de courriels eut lieu entre des intellectuels cubains de différentes générations qui protestaient contre une contre-offensive de la doxa idéologique et politico-culturelle du gouvernement de Raúl Castro (voir Garcia Hernández 2007). Navarro y a joué un rôle-clé comme promoteur et comme organisateur de la contestation des intellectuels, mais aussi, et ensuite, comme intermédiaire entre ces derniers et le pouvoir en place (Navarro 2007b).

L’exemple de Navarro représente un cas d’étude particulièrement ...

Auteur

Raúl Ernesto COLÓN RODRÍGUEZ Est doctorant en traductologie et professeur à temps partiel à l’Université d’Ottawa. Il a travaillé en traduction éditoriale et cinématographique au Canada. Ses travaux ont paru dans diverses revues, incluant TTR, Meta et Circuit (Canada) ; Belas Infieis et Tradução em Revista (Brésil) ; Mutatis Mutandis (Colombie) ; Aspectos de la historia de la traducción en Hispanomérica : autores, traducciones y traductores et Kamchatka (Espagne) ; ReVue (Pologne). Il s’intéresse à la traduction lente (Slow Translation) en traduction collaborative activiste, et aux liens entre traduction, exil et migrations latino-américaines en Amérique du Nord.

© Artois Presses Université, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search