Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

« Indécis sur le sens de l’inclinaison » : l’espace marionnettique dans Et cependant d’Alain Cofino Gomez, mis en scène par Sylvie Baillon

p. 133-146


Extrait

1Le travail de Sylvie Baillon à destination du tout public1 s’oriente de plus en plus vers des formes hybrides mêlant musique, danse butô, chant, vidéo, et marionnette. Les corps de comédiens qui se font aussi, pour certains, manipulateurs occupent un espace ouvert et proposent une expérience du vivant. Lorsque la marionnette intervient, elle est souvent de petite taille et implique, au sein d’un grand espace vide où les corps humains se meuvent, de resserrer la perspective sur l’infiniment petit de ce microcosme mis à nu. Le spectateur peut se livrer à l’exercice de parfois tisser ensemble les éléments épars dans un grand espace, ou de buter – ou s’attarder – sur les quelques signes d’un univers rétréci. Le parcours d’artiste de Sylvie Baillon est parti de la marionnette pour s’ou

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.