Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Envoi. Le Tempo intime : Roland Barthes

p. 249-262


Extrait

1À quoi tient la séduction que Barthes exerce encore aujourd’hui, ce supplément de charme et de délicatesse donné à l’intelligence critique ? « Le souple », écrit Jacques Derrida au moment de la disparition de son ami, « une catégorie que je crois indispensable pour décrire de toute manière toutes les manières de Roland Barthes ». Plusieurs manières, en effet. C’est que Barthes n’a cessé de se dégager, soucieux de s’arracher à l’embourbement des images figées, entre l’analyse du discours et l’écriture de soi, discret et cependant rebelle, dans l’entrelacs permanent du sens et du sensible.

2Sémiologue, mythologue, écrivain : la variété de ses objets va de pair avec l’inventivité de ses approches. D’un côté, le structuralisme, l’idée, la phrase, le texte, une théorie de la lecture ; de l’autre, en constant filigrane et par émergences fugitives, l’incident, le trait, le haïku, la profération amoureuse ou le ravissement érotique ; plus loin, encore, jusque dans l’affirmation de l’ex

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.