Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Corps musical, de l’acteur à la marionnette : Beckett, Philip Glass et les Mabou Mines

p. 153-168


Extrait

1Lorsque l’on interroge les compositeurs pour comprendre leur influence sur Samuel Beckett, on en rencontre plus d’un qui, à l’inverse de ce que l’on imagine, rend hommage à la musicalité intrinsèque de l’écriture beckettienne, voire qui va jusqu’à se réclamer de lui comme d’un modèle de composition ! C’est le cas par exemple de Marcel Mihalovici, de Luciano Berio ou Morton Feldman. C’est aussi celui de Philip Glass, qui déclare, dans une interview en 1991 : « Mes influences ne sont pas seulement indiennes. Beckett eut une grosse influence sur moi. Brecht, également. Genet, aussi. Le théâtre non narratif, ou l’art non narratif, ne sont pas fondés sur un principe de thème et développement, mais sur une structure différente »1. Il n’est donc pas étonnant de voir Philip Glass collaborer avec l’une des compagnies « beckettiennes » les plus importantes du XXe siècle, les Mabou Mines, et même en être durant vingt-cinq ans l’un des principaux animateurs. Cette compagnie fut en effet p

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.