Version classiqueVersion mobile

« Corps musical » dans le théâtre des XXe et XXIe siècles : formes et enjeux

 | 
Pierre Longuenesse

II – Scènes

Usages et significations idéologiques du modèle musical dans quelques théories du théâtre

Muriel Plana

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il s’agit, à travers une approche esthético-politique de quelques théories de la mise en scène moderne et contemporaine qui tiennent un discours critique ou idéalisant sur la musique et en font une référence esthétique, de montrer comment cet art, ou plutôt son fantasme, est utilisé idéologiquement. Ces théories expriment en effet, au-delà de réflexions sur le théâtre et sa (ré)forme, des positions, implicites ou explicites, conscientes ou inconscientes, sur le monde, la société, l’histoire, la valeur politique ou métaphysique de l’art, le corps, etc.

Notre principale hypothèse est que, dans ces textes qui pensent le théâtre grâce à la musique, celle-ci traduit et sert, parce qu’elle est prise comme modèle, utilisée comme métaphore ou désirée parfois comme recours contre le théâtre ou une certaine idée du théâtre, au sein du théâtre même, les présupposés idéologiques des artistes théoriciens concernant par exemple les binarités représentation-présence, esprit-corps, affect-intellect,...

© Artois Presses Université, 2020

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search