Version classiqueVersion mobile

La phrase : carrefour linguistique et didactique

 | 
Cécile Avezard-Roger
, 
Céline Corteel
, 
Jan Goes
, 
et al.

Seconde partie. Approche didactique. Analyse critique de supports et dispositifs d’apprentissage

Pour une didactique de la diamésie : revers du recours à la phrase forgée dans l’enseignement (cas de la litote et du passif)

Badreddine Hamma

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le but de cette étude est de montrer en quoi le recours à des phrases forgées dans l’enseignement de la grammaire et du français de façon générale peut entraîner de fâcheuses conséquences sur la qualité de l’apprentissage et peut, de ce fait, être une source non négligeable d’échec pour les apprenants. Notre argumentation s’appuiera sur deux tours très récurrents dans les cours de langue : le passif et la litote. Nous défendrons ainsi la nécessité d’abandonner une exemplification figée, rigide et forgée ou se cantonnant à un écrit hors contexte, pour une approche plus écologique des exemples, qui ne perde pas de vue les dimensions énonciative, fonctionnelle et variationnelle, ce qui implique une nécessaire extension aux données orales. Nos propositions sont adossées, ici, aux corpus ESLO (les Enquêtes SocioLinguistiques à Orléans).

Notre propos sera ainsi de considérer certaines situations d’échec auxquelles peut être confronté un apprenant en classe de langue, en vue de déterminer a...

© Artois Presses Université, 2019

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search