Version classiqueVersion mobile

Littéraire - Tome 1

 | 
Marine Roussillon
, 
Sylvaine Guyot
, 
Dominic Glynn
, 
et al.

II. « Et l’idée de de “Génie”… Encore pis ! »

Fouiller le champ littéraire : Naissance de l’écrivain

Michael Moriarty

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

On se propose ici simplement d’offrir une vue plus ou moins personnelle (plutôt qu’une analyse rigoureuse) de la situation de l’histoire littéraire du XVIIe siècle au moment de la parution de Naissance de l’écrivain en 19851. Une longue série d’histoires littéraires de l’« âge classique » pesait d’un poids lourd sur le chercheur. En fait, on s’était mis à écrire l’histoire littéraire de cette époque à l’époque même : témoin l’Histoire de l’Académie française depuis son établissement jusqu’en 1652 de Paul Pellisson. Signe, si l’on veut, de l’émergence d’un champ littéraire ; mais gardons-nous d’anticiper.

L’historien de la littérature dite « classique » devait affronter deux problèmes principaux. D’abord le rapport entre l’activité littéraire et l’histoire ; ensuite la pertinence et les implications du terme même de « littérature ». Pour comprendre comment ces deux problèmes étaient affrontés par l’histoire littéraire dominante, il est utile de consulter la grande Histoire de la litté...

Auteur

Université de Cambridge

© Artois Presses Université, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search