Version classiqueVersion mobile

Littéraire - Tome 1

 | 
Marine Roussillon
, 
Sylvaine Guyot
, 
Dominic Glynn
, 
et al.

I. Prélude

Biobibliographie d’Alain Viala

Texte intégral

20 novembre 1947, Saint-Affrique, Aveyron. Élève au Cours Complémentaire de Saint-Affrique. Élève au Lycée Ferdinand Foch de Rodez. Classes préparatoires au Lycée Fermat de Toulouse.

1967-1972

École normale supérieure de Cachan.

1971

Agrégation de Lettres modernes.

Professeur à l’École Nationale de Chimie, Paris, 13e.

Chargé de cours à l’université Sorbonne Nouvelle - Paris 3.

1972-1977

Au début de sa carrière universitaire, Alain Viala participe à la revue Le Peuple français avec le pseudonyme d’Alain Ranvier : Le Peuple français. Revue d’histoire populaire, Alain Delale, Gilles Ragache et Jacques Sandrin (dir.), disponible en ligne, URL : http://archivesautonomies.org/spip.php?article504. Seul le premier article est à son nom :

Alain Viala, « Les mazarinades », Le Peuple français, juillet-septembre 1972, n° 7, p. 20-24.

Alain Ranvier, « 1662. La révolte du Boulonnais », avril-juin 1973, n° 10, p. 29-31.

Alain Ranvier et Jean-Marie Guillon, « 1907. La révolte des vignerons », octobre-décembre 1973, n° 12, p. 17-20.

Alain Ranvier, « 1907 (2). Un combat douteux… », janvier-mars 1974, n° 13, p. 4-8.

Alain Ranvier, « Au pilori du Peuple français : Lyautey “le Marocain” », octobre-décembre 1974, n° 16, p. 13-16.

Alain Ranvier, « 1917. Les mutineries du contingent russe en France », janvier-mars 1975, n° 17, p. 26-30.

Alain Ranvier, « Chansons populaires 1914-1918 », avril-juin 1975, n° 18, p. 22-26.

Alain Ranvier, « Les compagnons imprimeurs », octobre-décembre 1975, n° 20, p. 21-25.

Alain Ranvier, « Montéhus », janvier-mars 1976, n° 21, p. 25-27.

Alain Ranvier, « La mémoire du peuple », avril-juin 1976, n° 22, p. 26.

Alain Ranvier, « Colonialisme : la guerre du Rif », septembre-décembre 1976, n° 24, p. 23-25.

Alain Ranvier, « Jules Vallès et le peuple », avril-juin 1977, n° 26, p. 17-20.

1976

Nommé assistant à l’université Sorbonne Nouvelle - Paris 3.

1977

— (avec Michel P. Schmitt), « Les Petits enfants du siècle de Christiane Rochefort. Compte rendu d’un exercice de lecture active en Première », Le Français aujourd’hui, décembre 1977, n° 40, p. 31-42.

1978

— (avec Michel P. Schmitt), Faire / Lire, Paris, Didier, 1978.

— (avec Michel P. Schmitt), « La lecture critique des œuvres narratives : quelle méthode ? », Bulletin de Recherche sur l’Enseignement du Français (BREF), Tours, Université F. Rabelais, février 1978, n° 13, Romans, p. 33-50.

1980

— (éd. avec Jacques Morel), Jean Racine, Théâtre complet, Paris, Classiques Garnier, 1980 ; nouvelle éd. avec Sylvaine Guyot, 2014.

— « Racine, les lettres d’Uzès : topiques d’un parisien ? », dans La Découverte de la France au XVIIe siècle (colloque du CMR 17, 1979), Paris, Éditions du CNRS, 1980, p. 77-94.

— « L’édition des “classiques” : quelques choix », Revue de l’Institut de sociologie, 1980, n° 3-4, p. 671-178.

1981

— « La genèse des formes épistolaires en français et leurs sources latines et européennes. Essai de chronologie distinctive (XVIe-XVIIe siècles) », Revue de littérature comparée, 1981, n° 218, p. 168-183.

1982

— (avec Michel P. Schmitt), Savoir-lire. Précis de lecture critique, Paris, Didier, 1982.

1983

Soutenance de Doctorat : La Naissance des institutions de la vie littéraire en France au XVIIe siècle (1643-1665) : essai de sociopoétique, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, sous la direction de Jacques Morel.

1984

— « Naissance de l’écrivain : aux origines des institutions et de l’enseignement de la littérature », Papers on French Seventeenth Century Literature, 1984, vol. 11, n° 21, p. 667-684.

— « Galanterie », « Sorel, Charles », « Tristan L’Hermite », dans Dictionnaire des littératures de langue française, Jean-Pierre de Beaumarchais, Daniel Couty et Alain Rey (dir.), Paris, Bordas, 1984, (rééd. 1987, 1994).

— Compte rendu de Éléonore M. Zimmermann, La Liberté et le destin dans le théâtre de Jean Racine, Revue d’Histoire Littéraire de la France, 1984, vol. 84, n° 2, p. 285-286.

1985-1987

Directeur de la Formation Permanente à l’université Sorbonne Nouvelle - Paris 3.

1985

Nommé professeur à l’université Sorbonne Nouvelle - Paris 3.

— Les Institutions littéraires en France au XVIIe siècle, Lille, ANRT, 1985.

— Naissance de l’écrivain. Sociologie de la littérature à l’âge classique, Paris, Éditions de Minuit, « Le sens commun », 1985. Prix spécial de la Société des Gens de Lettres en 1986.

— Jean Racine, Phèdre, préface de Silvia Monfort, notes et commentaires d’Alain Viala, Paris, Librairie générale française, « Le Livre de poche », 1985.

— (avec Michel P. Schmitt), Le Cours de français au lycée : guide pédagogique, Paris, Didier, « Faire-Lire », 1985.

— « État historique d’une discipline paradoxale », Le Français aujourd’hui, 1985, n° 72, p. 41-49.

— « Une nouvelle institution littéraire : les dictionnaires du français vivant. Polémiques autour de la naissance d’un genre et significations sociales », dans De la mort de Colbert à la Révocation de l’Édit de Nantes : un monde nouveau ? (colloque du CMR 17, 1984), Louise Godard de Donville (éd.), Marseille, Archives municipales / CMR 17, 1985, p. 86-96.

— « Corneille et les institutions littéraires de son temps », dans Pierre Corneille (colloque de Rouen, 1984), Alain Niderst (éd.), Paris, Presses Universitaires de France, 1985, p. 197-204.

1986

— Jean Racine, Britannicus, préface de Guy Dumur, notes et commentaires d’Alain Viala, Paris, Librairie générale française, « Le Livre de poche », 1986.

— Dossier des professeurs (3). Lectures intégrales : théâtre, Paris, Librairie générale française, « Le Livre de Poche », 1986.

— « Les modèles académiques », dans La France et l’Italie au temps de Mazarin (colloque du CMR 17, 1985), Jean Serroy (éd.), Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 1986, p. 305-310.

— « Pragmatique littéraire et rhétorique du lecteur. Le cas Sorel », Cahiers de littérature du XVIIe siècle, 1986, n° 8, p. 107-124.

— Participation au colloque L’Institution littéraire organisé par Maurice Lemire et Michel Lord, Québec, Université Laval, IQRC-CRELIQ, 1986.

1987-1988

Professeur associé à l’université de Liège.

1987

— Jean Racine, Les Plaideurs, préface de Gilles Perrault, notes et commentaires d’Alain Viala, Paris, Librairie générale française, « Le Livre de poche », 1987.

— « Classicisme », « Stratégies littéraires », dans Dictionnaire des littératures de langue française, Jean-Pierre de Beaumarchais, Daniel Couty et Alain Rey (dir.), 2e éd. augmentée, Paris, Bordas, 1987 (rééd. 1994).

— « L’enjeu en jeu : lecture littéraire et rhétorique du lecteur », dans La Lecture littéraire (colloque de Reims, 1984), Michel Picard (éd.), Paris, Clancier-Guénaud, 1987, p. 15-31.

— « Les palmarès de la Querelle », dans D’un siècle à l’autre : Anciens et Modernes (colloque du CMR 17, 1986), Louise Godard de Donville (éd.), Marseille, Archives municipales / CMR 17, 1987, p. 171-180.

1988

— [sous pseudonyme] Walt Disney Company, Bernard et Bianca, adapt. par Camelia Dauvin, Paris, Nathan, 1988.

— Walt Disney Company, Basil détective privé, adapt. par Alain Viala, Paris, Nathan, 1988.

— Walt Disney Company, Robin des Bois, adapt. par Alain Viala, Paris, Nathan, 1988.

— Walt Disney Company, Rox et Rouky, adapt. par Alain Viala, Paris, Nathan, 1988.

— Lecture. Réécriture, Alain Viala (dir.), Cahiers de littérature du XVIIe siècle, 1988, n° 10.

— « Ouverture vers une pragmatique de la lecture littéraire », ibid., p. 9-14.

— « Orientation bibliographique. La lecture et ses usages, questions sociales, théoriques et historiques », ibid., p. 57-67.

— « Rhétorique du lecteur et stratégie culturelle : la bibliothèque imaginaire de Saint-Évremond », ibid., p. 111-123.

— « Effets de champ, effets de prisme », Littérature, mai 1988, n° 70, Médiations du social, recherches actuelles, p. 64-72.

— « Prismatic Effects », Critical Inquiry, printemps 1988, vol. 14, n° 3, p. 563-573.

1989 – présent

Membre de la rédaction de Littératures classiques.

1989

Visiting Professor à l’Université Laval de Québec.

— Guide des études et de l’orientation. 1 – Pour une scolarité réussie : l’école, le collège, le brevet, les formations professionnelles courtes, en collaboration avec l’association Profinstitel, Paris, Larousse, 1989.

— Guide des études et de l’orientation. 2 – Vers une vie active réussie : les lycées, les bacs, les études supérieures, les formations professionnelles longues, en collaboration avec l’association Profinstitel, Paris, Larousse, 1989.

— L’Esthétique galante (Paul Pellisson, Discours sur les œuvres de M. Sarasin et autres textes), Emmanuelle Mortgat et Claudine Nédelec (éd.), Alain Viala (dir.), Toulouse, Société de Littératures Classiques, 1989.

— Walt Disney Company, Oliver et compagnie, adapt. par Alain Viala, Paris, Nathan, 1989.

— « Du caractère d’écrivain à l’âge classique », Textuel, 1989, n° 22, Images de l’écrivain, Jean-Louis Diaz (dir.), p. 49-57.

— « Tristan et l’institution littéraire », Cahiers Tristan L’Hermite, 1989, n° 11, Tristan et la société de son temps, p. 6-12.

— « Pour une périodisation du champ littéraire », dans L’Histoire littéraire : théorie, pratiques, méthodes (colloque de l’Université Laval, 1986), Clément Moisan (éd.), Québec, Presses de l’Université Laval, 1989, p. 93-103.

— « Académismes », dans Le Lien social, identités personnelles et solidarités collectives dans le monde contemporain (colloque de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française, 1988), Werner Fischer et C. Frick (éd.), Genève, Université de Genève, 1989.

— Compte rendu de Jean-Pol Caput, L’Académie française, Revue d’Histoire littéraire de la France, 1989, vol. 89, n° 1, p. 164.

1990-1992

Ministère de l’Éducation nationale : Membre du Bureau de la Mission Lecture Étudiante ; Membre de la Commission Évaluation de la Recherche (DREP) ; Consultant pour les Premiers Cycles.

1990

Mission scientifique de formation doctorale à l’université Chulalongkorn (Bangkok) et à l’Universitas Indonesia (Djakarta).

— Racine : la stratégie du caméléon, Paris, Seghers, « Biographies », 1990.

— Walt Disney Company, Taram et le chaudron magique, adapt. par Alain Viala, Paris, Nathan, 1990.

— Jules Vallès, L’Enfant, édition, préface et commentaires d’Alain Viala, Paris, Presses Pocket, 1990.

— Jean Racine, Andromaque, présentation, notes et commentaires d’Alain Viala, Paris, Larousse, 1990.

— Jean Racine, Britannicus, préface de Guy Dumur, notes et commentaires d’Alain Viala, Paris, Le Livre de Poche, 1990.

— « Le monarque obligé : figures du monarque et de l’écrivain dans la littérature encomiastique du XVIIe siècle », dans Le Pouvoir monarchique et ses supports idéologiques aux XIVe-XVIIe siècles (colloque de Paris 3, 1987), Augustin Redondo, Adelin Fiorato et Jean Dufournet (éd.), Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 1990, p. 245-256.

— « L’histoire des institutions littéraires », dans L’Histoire littéraire aujourd’hui, Henri Béhar et Roger Fayolle (dir.), Paris, Armand Colin, 1990, p. 118-128.

— « Les palmarès du Grand Siècle », dans Fins de siècle (colloque de Tours, 1985), Pierre Citti (éd.), Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 1990, p. 185-191.

— « La littérature épistolaire », « Figures de l’écrivain », « Du lettré à l’écrivain », « L’écrivain honnête homme », dans Le Grand Atlas des littératures, Paris, Encyclopaedia Universalis, 1990, p. 50-51, p. 186-187, p. 218-219, p. 220-221.

— « Racine ou la duplicité des modèles », L’Information littéraire, mai-juin 1990, n° 42, p. 12-16.

— « Littérature et propagande », L’Histoire, juin 1990.

— (avec André Chervel, Bernard Sarrazin et Jean rohou), « Table ronde : la dissertation, naissance et évolution de l’exercice scolaire », Pratiques, décembre 1990, n° 68, p. 107-118.

1991

Visiting Professor à Emory University (Atlanta, USA).

— « Acteur et personnage au XVIIe siècle. D’un usage racinien peut-être révélateur », dans Personnage et histoire littéraire (colloque de Toulouse, 1990), Pierre Glaudes et Yves Reuter (éd.), Toulouse, Presses universitaires de Toulouse, 1991, p. 43-53.

— « Lire Vallès en habit de classique », dans Lectures de L’Enfant de Jules Vallès (colloque de Reims, 1990), Pierre Pillu (éd.), Paris, Klincksieck, 1991, p. 9 -21.

— « Institutions et usages littéraires », dans Littérature et institutions (colloque de Paris, 1988, co-organisé par Alain Viala et Józef Heistein), Józef Heistein (éd.), Romanica Wratislaviensia, 1991, n° 38, p. 5-11.

— « L’auteur et le manuscrit dans l’histoire de la production littéraire », dans L’Auteur et le manuscrit, Philippe Lejeune et Michel Contat (dir.), Paris, Presses Universitaires de France, 1991, p. 95-118.

— « Argent, littérature, propagande : les écrivains du Roi-Soleil », L’Histoire, juin 1991.

— « Regards-limites sur l’institution », dans Situations de l’écrivain francophone (colloque de Bruxelles, 1991), Paul Aron (éd.), Revue de l’Institut de sociologie, 1990-1991, n° 17, p. 27-37.

— Préface à Jacques Morel, Agréables mensonges. Essais sur le théâtre français du XVIIe siècle, Paris, Klincksieck, 1991.

1992-2002

Ministère de l’Éducation nationale : Président du GTD (Groupe Technique Disciplinaire) / GE (Groupe d’experts) Français-Langues anciennes, Conseil national des programmes (Français, Littérature comparée, Langues et Littératures anciennes).

Vice-président de la Société d’Études du XVIIe siècle.

Membre du comité de rédaction de XVIIe siècle.

1992

Mission scientifique de formation doctorale à Emory University (Atlanta, USA).

— Walt Disney Company, Robin des Bois, adapt. par Alain Viala, Paris, France Loisirs, 1992.

— « Quand l’historien se fait biographe – Racine ou la stratégie du caméléon », Esprit, août-septembre 1992, n° 184, p. 45-53.

— « Barthes, Blanchot, Lanson : de l’origine de certaines gênes théoriques pour l’histoire littéraire », Texte, Toronto, Université de Toronto, 1992, n° 12, p. 5-15.

— « Le secrétaire et l’institution perpétuelle », dans Maurice Genevoix (1890- 1980). Colloque pour le centième anniversaire de la naissance de Maurice Genevoix, Jean Dufournet et Jean Dérens (éd.), Paris, Bibliothèque historique de la ville de Paris, 1992, p. 221-232.

— « Les symboliques et l’ouverture du texte », Multitudes [en ligne], juin 1992, Le Texte et son dehors, URL : http://www.multitudes.net/Les-symboliques-et-l-ouverture-du/.

— « Vingt ans de CMR 17 », dans Correspondances. Mélanges offerts à Roger Duchêne, Wolfgang Leiner et Pierre Ronzeaud (dir.), Tübingen / Aix-en-Provence, G. Narr / Publications de l’université de Provence, 1992.

— « Académismes », dans Ordre et contestation au temps des classiques (colloques associés du CMR 17 et de la NASSCFL, 1991), Roger Duchêne et Pierre Ronzeaud (éd.), Paris-Tübingen, G. Narr, « Biblio 17 », 1992, vol. 2, p. 249-257.

— « Qu’est-ce qu’un classique ? », Bulletin des bibliothèques de France (BBF), 1992-1, p. 6-15 (disponible en ligne, URL : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-1992-01-0006-001).

— « Ah, qu’elle était jolie… », Politix, 1992-1, n° 17, Causes entendues. Les conditions de mobilisation (2), p. 125-141.

1993-2006

Membre du comité de rédaction de la revue Études littéraires (Québec).

1993

Mission scientifique de formation doctorale à l’université de Tel Aviv.

— (avec Georges Molinié), Approches de la réception. Sémiostylistique et sociopoétique de Le Clézio, Paris, Presses Universitaires de France, 1993.

— Qu’est-ce qu’un classique ?, Alain Viala (dir.), Littératures classiques, 1993, n° 19.

— « Qu’est-ce qu’un classique ? », ibid., p. 11-31.

— « Le Discours de la Méthode comme récit génétique », Les Voies de l’invention au XVIIe siècle. Études génétiques, Bernard Beugnot et Robert Mélançon (dir.), Montréal, Presses de l’Université de Montréal, « Paragraphes », 1993, p. 153-163.

— « Rue Racine », dans Simenon et la biographie (colloque de Liège, 1992), Traces (Travaux du Centre d’études Georges Simenon), 1993, n° 5, p. 157-172.

— (avec Floriane Gaber), « Capitalisation ou compensation culturelle ? Les étudiants et la photocopie, une étude de cas », dans Les Étudiants et la lecture, Emmanuel Fraisse (dir.), Paris, Presses Universitaires de France, 1993, p. 153-172.

— « Stylistique et sociologie : Classe de postures », Revue belge de Philologie et d’Histoire, 1993, vol. 71, n° 3, p. 615-624.

— Préface à Marie-Claude CANOVA-Green, La Politique-spectacle au Grand Siècle : les rapports franco-anglais, Paris-Seattle-Tübingen, G. Narr, « Biblio 17 », 1993.

1994

Visiting Professor à l’université de Chicago.

— Les Voies de la création littéraire au XVIIe siècle (colloque de la Sorbonne, 1993), Patrick Dandrey, Georges Forestier et Alain Viala (éd.), XVIIe siècle, 1994, n° 182.

— « D’une politique des formes : la galanterie », ibid., p. 143-151.

— (avec Denis Saint-Jacques), « À propos du champ littéraire. Histoire, géographie, histoire littéraire », Annales. Histoire, Sciences sociales, 1994, n° 49-2, p. 395-406.

— « La littérature galante : histoire et problématique », dans Il Seicento francese oggi. Situazione e prospettive della ricerca (colloque de Monopoli, 1993), Giovanni Dotoli (éd.), Quaderni del Seicento francese, Bari-Paris, Adriatica-Nizet, 1994, n° 11, p. 100-113.

— « Rhétorique du lecteur et scholitudes », dans L’Acte de lecture, Denis Saint-Jacques (dir.), Montréal, Nuit Blanche, 1994, p. 291-304.

— (avec Floriane Gaber), « Lecture, transfert et capitalisation de savoirs : réflexions sur une étude de cas », Bulletin des bibliothèques de France (BBF), 1994-1, p. 95-98 (disponible en ligne, URL : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-1994-01-0095-015).

— Préface à Je ne sais quoi de pur et de sublime… Télémaque, Alain Lanavère (dir.), Orléans, Paradigme, 1994.

— Conférence à l’université d’Ottawa, Département de Lettres françaises, 1994 : « De la socialité du littéraire aux horizons d’attente de l’écriture – Lecture / Réception du texte ».

1995

Visiting Professor à l’Université Laval de Québec.

— (avec Alain Lanavère et Pierre Ronzeaud), « Éléments bibliographiques », dans Fénelon : Télémaque (actes de la journée du CMR 17 organisée par Pierre Ronzeaud et de la journée de Paris 3 organisée par Patrick Dandrey et Alain Viala), Littératures classiques, 1995, n° 23, p. 127-137.

— « Le monarque d’élection », ibid., p. 111-125 (article repris dans Littératures classiques, 2009).

— « Racine galant ou l’amour au pied de la lettre », Cahiers de la Comédie-Française, 1995, n° 23, Racine, p. 39-48.

— « Sociologie de la réception : classiques et classes », dans Un classicisme ou des classicismes ? (colloque de l’université de Reims, 1991), Georges Forestier et Jean-Pierre Néraudau (éd.), Pau, Presses universitaires de Pau, 1995, p. 269-276.

— « Demandez le programme », dans Lire, faire lire : des usages de l’écrit aux politiques de lecture, Bernadette Seibel (dir.), Paris, Le Monde Éditions, p. 319-333.

1996

Visiting Professor à l’université de Tel Aviv.

Fondation du Groupe de Recherches Interdisciplinaires sur l’Histoire du Littéraire (GRIHL) avec Christian Jouhaud.

— Le Théâtre en France des origines à nos jours, Alain Viala (dir.), Paris, Presses Universitaires de France, « Premier Cycle », 1996 (rééd. « Quadrige », 2009, 2016).

— Les Jeunes. Pratiques culturelles et engagement collectif (colloque de Belfort, 1995), Maryse Souchard, Denis Saint-Jacques et Alain Viala (éd.), Belfort, Conseil général, 1996 (rééd. Québec, Nota Bene, 2001).

— Desmarets de Saint-Sorlin, Gisèle Mathieu-Castellani, Maurice Laugaa et Alain Viala (dir.), XVIIe siècle, 1996, n° 193.

— « Desmarets, la guerre des institutions et la modernité », ibid., p. 875-890.

— Les Tragédies romaines de Racine : Britannicus, Bérénice, Mithridate (journées de Marseille et de la Sorbonne, 1995), Patrick Dandrey et Alain Viala (dir.), Littératures classiques, 1996, n° 26.

— « Péril, conseil et secret d’État dans les tragédies romaines de Racine : Racine et Machiavel », ibid., p. 91-113.

— « Un jeu d’images : amateur, mondaine, écrivain ? », Europe, janvier-février 1996, n° 801-802, Madame de Sévigné, p. 57-68 (article repris dans PFSCL, 2009).

— Compte rendu de Jean Bessière, Énigmaticité de la littérature. Pour une anatomie de la fiction au XXe siècle, Revue d’Histoire littéraire de la France, 1995, vol. 95, n° 1, p. 132-133.

— « Le français, discipline cruciale », Le Monde, 18 mai 1996.

1997-2002

Vice-président du Centre International de Rencontres sur le XVIIe siècle (CIR 17).

1997

— « Biographie », dans Dictionnaire des genres et notions littéraires, Paris, Encyclopaedia Universalis / Albin Michel, 1997, p. 79-83 (rééd. 2001, 2015).

— « Le Butin galant », dans Texte(s) et Intertexte(s), Marie-Claude Canova-Green et Éric Le Calvez (dir.), Amsterdam, Rodopi, 1997, p. 141-151.

— « Qui t’a fait minor ? Galanterie et classicisme », Littératures classiques, 1997, n° 31, Les minores, Philippe Hourcade (dir.), p. 115-134.

— « Logiques du champ littéraire », Canadian Review of Comparative Littérature / Revue Canadienne de Littérature Comparée, 1997, vol. 24, n° 1, p. 63-75.

— « L’esprit galant », dans L’Esprit en France au XVIIe siècle (colloque de la NASSCFL, 1996), François Lagarde (éd.), Tübingen, G. Narr, « Biblio 17 », 1997, p. 55-74.

— « Le naturel galant », dans Nature et culture à l’âge classique (XVIe-XVIIIe siècles) (journée d’étude de Toulouse, 1996), Christian Delmas et Françoise Gevrey (éd.), Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 1997, p. 61-76.

— « Les Signes Galants : A Historical Reevaluation of Galanterie », Yale French Studies, New Haven, Yale University Press, 1997, n° 92, Exploring the Conversible World. Text and Sociability from the Classical Age to the Enlightenment, Elena Rousso (dir.), p. 11-29.

— « Champ littéraire et champ politique en France à l’âge classique », dans Politique et littérature en France aux XVIe et XVIIe siècles (colloque de Monopoli, 1995), Giovanni Dotoli (éd.), Quaderni del Seicento Francese, Bari-Paris, Adriatica-Nizet, 1997, n° 12, p. 356-373.

— « Molière et le langage galant », dans Car demeure l’amitié. Mélanges offerts à Claude Abraham, Francis Assaf (dir.), Tübingen, G. Narr, « Biblio 17 », 1997, p. 99-109.

1998

— Jean Racine, Andromaque, présentation, notes et commentaires d’Alain Viala, Paris, Larousse-Bordas, « Petits classiques », 1998.

— « Institution littéraire, champ littéraire et périodisation : l’institution du XVIIe siècle », Littératures classiques, 1998, n° 34, La Périodisation de l’âge classique, Jean Rohou (dir.), p. 119-129.

— « Éléments pour une poétique historique de recueils : un cas ancien singulier, La Comparaison de Desmarets », Études littéraires, 1998, vol. 30, n° 2, Poétiques du recueil, François Dumont (dir.), p. 13-22.

— « Quelques remarques sur l’adhésion », Cahiers du Centre de recherches historiques [en ligne], avril 1998, n° 20, Miroirs de la raison d’État, p. 97- 100 (mis en ligne le 20 avril 2009, URL : http://ccrh.revues.org/2528).

— « Galanterie française », dans Problèmes interculturels en Europe (XVe-XVIIe siècles). Mœurs, manières, comportements gestuels, codes et modèles (colloque de la Sorbonne, 1995), Emmanuèle Baumgartner, Adelin Fiorato, Augustin Redondo (éd.), Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 1998, p. 115-127.

1999-2002

Membre du Comité national de lutte contre l’illettrisme.

1999-2015

Vice-président de la Société Jean Racine.

1999-2017

Membre du Conseil de la Voltaire Foundation.

1999

— Jean Racine, Iphigénie, présentation, notes et commentaires d’Alain Viala et Marc Favier, Paris, Larousse-Bordas, « Petits classiques », 1999.

— Jean Racine, Phèdre, présentation, notes et commentaires d’Alain Viala, Paris, Librairie générale française, « Le Livre de poche », 1999.

— De l’“utilité” de la littérature, Alain Viala, Déborah Blocker, Mathilde Bombart, Dinah Ribard et Cécile Soudan (dir.), Littératures classiques, 1999, n° 37.

— « La fonctionnalité du littéraire : problèmes et perspectives », ibid., p. 7-20.

— (avec Denis Saint-Jacques), « À propos du champ littéraire : histoire, géographie, histoire littéraire », dans Le Travail sociologique de Pierre Bourdieu. Dettes et critiques, Bernard Lahire (dir.), Paris, La Découverte, 1999, 2e édition revue et augmentée en 2001 (reprise de Annales, 1994).

— « Racine et la carte de Tendre », dans Racine Poète, Bénédicte Louvat et Dominique Moncond’huy (dir.), La Licorne, 1999, n° 50, p. 369-387.

— « Pour une grammaire du discours : l’“ordre oratoire” face à la praelectio, une occasion manquée », Langue française, 1999, n° 121, p. 11-27.

— « L’éloquence galante : une problématique de l’adhésion », dans Images de soi dans le discours : la construction de l’ethos, Ruth Amossy (dir.), Lausanne-Paris, Delachaux et Niestlé, 1999, p. 177-195.

— « L’Esprit des programmes », L’École des Lettres, Français (seconde) : nouveaux programmes de 1999-2000, décembre 1999, n° 91, p. 23-38.

— Participation à Racine dramaturge, Philippe Richard (réal.), Centre national d’enseignement à distance, 1999-2000.

2000

— Le Français langue seconde, Alain Viala, Denis Bertrand et Gérard Vigner (dir.), numéro spécial de VEI : VIlle École Intégration, Paris, Centre national de documentation pédagogique, 2000.

— « Questions de programmes : éléments d’histoire et perspectives », dans Propositions pour les enseignements littéraires (colloque de la Sorbonne, 2000), Michel Jarrety (éd.), Paris, Presses Universitaires de France, 2000, p. 163-185.

— (avec André Petitjean), « Les nouveaux programmes de français au lycée », Pratiques, décembre 2000, n° 107-108, p. 7-33.

— « Le statut de l’écrivain à l’âge classique : notes et remarques », Littératures classiques, 2000, n° 40, p. 77-86 (article repris dans Histoire de la France littéraire, Michel Prigent (dir.), 2006).

— « L’Agrégation littéraire », Cahiers du CRELIQ, Montréal, Nota Bene, 2000, n° 6, Que vaut la littérature ?, Denis Saint-Jacques (dir.), p. 26-44.

— « Tendances actuelles de la représentation de Racine », Seventeenth Century French Studies, 2000-1, n° 22, p. 21-33.

— « Les lettres, discipline plus cruciale que jamais », Le Monde, 22 mars 2000.

— « Théories littéraires, théories du texte et histoire des théories littéraires », dans Où en est la théorie littéraire ? (colloque de l’université Paris VII, 1999), Julia Kristeva et Évelyne Grossman (éd.), Textuel, 2000, n° 37, p. 201-226.

— Participation à « Translating Phèdre : a Round Table », Translation and Literature, 2000, vol. 9, n° 2, p. 200-212.

— « Les mots (l’enseignement) de la littérature », intervention-conférence, Chambéry, L’OEIL (Observatoire de l’Écriture, de l’Interprétation Littéraire et de la Lecture).

2001

— « Racine and the Three Vanities », dans Racine, The Power and The Pleasure, Edric Caldicott et Derval Conroy (dir.), Dublin, University College Dublin Press, 2001, p. 229-240.

— « Des registres », Pratiques, juin 2001, n° 109-110, p. 165-177.

— (avec Josiane Gaudin et Francis Tourigny), « Le français et les lettres, aujourd’hui », Le Français aujourd’hui, 2001-2, n° 133, Des réformes en pratique, p. 7-22.

— Préface à Lieux et réseaux de sociabilité au Québec, Pierre Rajotte (dir.), Montréal, Nota Bene, 2001.

2002 – présent

Membre du Conseil d’Administration du Centre International de Rencontres sur le XVIIe siècle (CIR 17).

2002

Visiting Professor à l’Université Laval de Québec.

— (avec Dinah Ribard), Le Tragique, Paris, Gallimard, « La bibliothèque Gallimard », 2002.

— (dir. avec Paul Aron et Denis Saint-Jacques), Le Dictionnaire du littéraire, Paris, Presses Universitaires de France, 2002 (2e édition revue et augmentée, « Quadrige », 2004).

Alain Viala a rédigé les articles : Adhésion. Anthropologie. Catharsis. Contextualisation. Cour (littérature de cour). Création littéraire. État. Galanterie. Histoire. Image. Inspiration. Littérature. Mimesis. Œuvre. Plaisir littéraire. Préciosité. Propriété littéraire. Recueil. Registre. Règles. Sociétés d’auteurs. Sublime. Succès. Terminologie. Texte. Théâtre. Traité. Variété. Vocabulaire. Il a co-rédigé les articles : Belles Lettres. Libertinage. Mémoires. Ponctuation.

— (dir. avec Christian Jouhaud et le Groupe de Recherches Interdisciplinaires sur l’Histoire du Littéraire), De la publication. Entre Renaissance et Lumières, Paris, Fayard, 2002.

— « Avant-propos », Cahiers du Centre de recherches historiques [en ligne], 2002, n° 28-29, Quelques « dix-septième siècle ». Fabrications, usages et réemplois, mis en ligne le 22 novembre 2008, URL : http://journals.openedition.org/ccrh/1142.

— « Remarques sur la publication du siècle », ibid., http://journals.openedition.org/ccrh/862.

— « De Scudéry à Courtilz de Sandras : les nouvelles historiques et galantes », XVIIe siècle, 2002-2, n° 215, p. 287-295.

— « Un défaut […] qui ne cause ni douleur ni destruction », dans Mythe et histoire dans le théâtre classique. Hommage à Christian Delmas, Fanny Népote-Desmarres (dir.), Toulouse, Société de Littératures Classiques, 2002, p. 337-348.

— « Des mythes cythéréens et galants », dans Les Méditerranées au XVIIe siècle (colloque du CIR 17, Bari, 2000), Giovanni Dotoli (éd.), Tübingen, G. Narr, « Biblio 17 », 2002, p. 25-32.

2003

Nommé sur la Chaire d’Études françaises de l’université d’Oxford. Fellow de Lady Margaret Hall, Oxford.

— Leçon inaugurale de la Chaire d’Études françaises à Oxford : « Lettre à Rousseau sur l’intérêt littéraire », Taylor Institution, Main Hall, 4 juin 2003.

— Préface à Jean Racine et l’Orient (colloque de Haïfa, 1999), Isabelle Martin et Robert Elbaz (éd.), Tübingen, G. Narr, « Biblio 17 », 2003, p. 7-9.

— « L’empire de l’Asie », ibid., p. 71-79.

— Présentation de la section « Écrire la vie de Racine : les genres de la biographie et du parallèle », dans Jean Racine, 1699-1999. Actes du colloque du tricentenaire (25-30 mai 1999), Gilles Declercq et Michèle Rosellini (éd.), Paris, Presses Universitaires de France, 2003, p. 699-702.

— Avant-propos de Les Notes de Voltaire, une écriture polyphonique, Nicholas Cronk et Christiane Mervaud (éd.), Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, Oxford, Voltaire Foundation, 2003-3, p. xi-xiii.

2004

— Racine et l’Histoire (colloque de Londres, 1999), Marie-Claude Canova-Green et Alain Viala (éd.), Tübingen, G. Narr, « Biblio 17 », 2004.

— « Le récit est un théâtre », ibid., p. 225-236.

— « La triple économie du littéraire », dans Art et argent en France au temps des Premiers Modernes (XVIIe-XVIIIe siècles) (colloque de Nanterre, 2002), Martial Poirson (éd.), Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, Oxford, Voltaire Foundation, 2004-10, p. 19-34.

— « L’enseignement des lettres : éléments de problématique et de genèse historique », dans Les Valeurs dans / de la littérature, Karl Canvat et Georges Legros (dir.), Namur, Presses universitaires de Namur, « Diptyque », 2004, p. 11-33.

— « Le littéraire, son enseignement et le social. Retours sur programmes et sur théorie de fond », Le Français aujourd’hui, 2004-2, n° 145, Le Littéraire et le social : visées critiques et place de l’affect, Pierre Bruno et Jérôme Roger (dir.), p. 5-14.

— Préface à Emmanuel Tugny, Byzance, Boulogne-Billancourt, Éditions JCB, 2004.

— Co-organisation de la Journée d’étude Trévoux : une singulière capitale à l’âge classique, Trévoux, 23-25 avril 2004. Actes publiés dans XVIIe siècle, 2005-3, n° 228.

— Organisation de la Journée d’étude du GRIHL Pierre Michon et l’histoire, Sorbonne, 20 mars 2004. Actes publiés dans Critique, 2005-3, n° 694, Pierre Michon, historien.

2005

— Histoire du théâtre, Paris, Presses Universitaires de France, « Que sais-je ? », 2005.

— Lettre à Rousseau sur l’intérêt littéraire, Paris, Presses Universitaires de France, « Quadrige », 2005.

— (avec Paul Aron), L’Enseignement littéraire, Paris, Presses Universitaires de France, « Que sais-je ? », 2005 (rééd. 2010).

— La Réception de Racine à l’âge classique : de la scène au monument, Nicholas Cronk et Alain Viala (éd.), Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, Oxford, Voltaire Foundation, 2005-8.

— « Des conflits et des larmes », ibid., p. 73-83.

— « Lire les classiques au temps de la mondialisation », XVIIe siècle, 2005-3, n° 228, p. 393-407.

— « Former la personne et le citoyen. Entretien », Le Débat, 2005-3, n° 135, Comment enseigner le français, p. 7-21.

— « Les Fêtes galantes », communication à la Journée d’étude Aux frontières des arts et des genres (XVIIe-XVIIIe siècles) : imaginaires et idéologies, Oxford, juin 2005. Non publiée.

2006

— (avec Paul Aron), Sociologie de la littérature, Paris, Presses Universitaires de France, « Que sais-je ? », 2006 (rééd. 2010).

— « Le statut de l’écrivain à l’âge classique : notes et remarques », dans Histoire de la France littéraire, Michel Prigent (dir.), Paris, Presses Universitaires de France, « Quadrige », t. 2, p. 79-88 (article repris de Littératures classiques, 2000).

— « Corneille, premier auteur moderne ? », dans Pratiques de Corneille (colloque du CÉRÉdI, Rouen, 2006), Myriam Dufour-Maître (éd.), Rouen, Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2006, p. 29-40.

— « D’un discours galant l’autre : que sont nos discours devenus ? », dans Discours en contexte (colloque de Lausanne, 2006), COnTEXTES [en ligne], 2006, n° 1, mis en ligne le 15 septembre 2006, URL : http://journals.openedition.org/contextes/106.

— « Pour un premier bilan », dans Les Réseaux littéraires, Daphné de Marneffe et Benoît Denis (dir.), Bruxelles, Le Cri / CIEL-ULB-Ulg, 2006, p. 263-280.

— « L’institution littéraire dans Le Siècle de Louis XIV », dans Voltaire et le Grand Siècle (colloque de Paris, 2001), Jean Dagen et Anne-Sophie Barrovecchio (éd.), Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, Oxford, Voltaire Foundation, 2006-10, p. 193-204.

— « The Theory of the Literary Field and the Situation of the First Modernity », Paragraph, 2006, vol. 29, n° 1, p. 80-93.

— « Les Muses et les Sirènes, ou Bonnes et belles lettres et économie étatique des savoirs », dans Bonnes lettres / Belles lettres. Actes des colloques du CÉRÉdI de l’université de Rouen (avril 2000 - février 2003), Claudine Poulouin et Jean-Claude Arnould (éd.), Paris, H. Champion, 2006, p. 163-173.

— Co-organisation du colloque Modernities / Modernités (XVIe-XVIIIe siècles), Oxford, 28-30 juin 2006. Actes publiés dans Theatre, Fiction, and Poetry in the French Long Seventeenth Century et Religion, Ethics, and History in the French Long Seventeenth Century, William Brooks et Rainer Zaiser (éd.), Oxford, Peter Lang, 2007, et dans Seventeenth Century French Studies, 2007, vol. 29, n° 1.

2007

— « Querelles galantes », Seventeenth Century French Studies, 2007, vol. 29, n° 1, p. 9-18.

— « Un jeu d’images : amateur, mondaine, écrivain ? », Web 17 - Le XVIIe siècle de Roger Duchêne [en ligne], « Hommage avril 2007 », URL : http://web17.free.fr/RD03/4300.htm.

2008

Professeur émérite de l’université Sorbonne Nouvelle - Paris 3. Directeur de la collection « Les Littéraires » aux Presses Universitaires de France.

— La France galante. Essai historique sur une catégorie culturelle, de ses origines jusqu’à la Révolution, Paris, Presses Universitaires de France, « Les littéraires », 2008. Reçoit le Gapper Prize en 2010.

— (avec Paul Aron), Les Cent Mots du littéraire, Paris, Presses Universitaires de France, « Que sais-je ? », 2008 (rééd. 2010).

— « Entretien avec Alain Viala : L’esprit galant est l’essence même de l’esprit français », Le Point, novembre-décembre 2008, Hors-série n° 20, L’Esprit français, p. 46-47.

— « Du galant homme à Rousseau, aperçu sur des catégories laïques de construction du Moi », Nottingham French Studies, 2008, vol. 47, n° 3, p. 45-55.

— « Nostalgie et jeux divers : la France galante après La France galante », communication à la Journée d’étude Quand la France était galante, Oxford, octobre 2008. Non publiée.

2009

— La Culture littéraire, Paris, Presses Universitaires de France, « Que sais-je ? », 2009.

— Avant-propos à Les Discours artistiques de l’amour à l’âge classique, Kirsten Dickhaut et Alain Viala (dir.), Littératures classiques, 2009-2, n° 69, p. 5.

— « Si Peau d’âne m’était conté, ou les frontières de la galanterie », ibid., p. 79-88.

— « Le monarque d’élection », Littératures classiques, 2009-3, n° 70, Fénelon. Les Aventures de Télémaque, Jean-Philippe Grosperrin et Pierre Ronzeaud (dir.), p. 119-130 (article repris de Littératures classiques, 1995).

— « Un jeu d’images : amateur, mondain, écrivain », Papers on French Seventeenth Century Literature, 2009, vol. 36, n° 70, p. 157-168 (article repris de Europe, 1996).

— « De la censure comme capillarité », Papers on French Seventeenth Century Literature, 2009, vol. 36, n° 71, p. 333-346.

— Participation à Le Point, janvier-février 2009, Hors-série n° 21, Les Textes maudits et tous les livres interdits.

— Conférence de clôture au colloque Les 250 ans de Candide. Lectures et relectures, Oxford, septembre 2009 : « Le Jardin désenchanté : parodie galante et inquiète dans Candide ».

2010

— « Remarques sur la Fête galante de Rimbaud », dans La Poésie jubilatoire. Rimbaud, Verlaine et l’Album zutique, Seth Whidden (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2010, p. 211-223.

— « Effets d’art : les Variations de Gautier », dans Au corps du texte. Hommage à Georges Molinié, Delphine Denis, Mireille Huchon, Anna Jaubert, Michael Rinn et Olivier Soutet (dir.), Paris, H. Champion, 2010, p. 355-368.

— Préface à Sylvaine Guyot, Racine, ou l’alchimie du tragique. La Thébaïde, Britannicus, Mithridate, Paris, Presses Universitaires de France - CNED, 2010, p. 7-14.

— Compte rendu de Olivier Larizza, Le Reliquat scintillant. Pour une renaissance de la critique littéraire, French Studies, janvier 2010, vol. 64, n° 1, p. 118-119.

— Compte rendu de Le Lexique métalittéraire français (XVIe-XVIIe siècles), Michel Jourde et Jean-Charles Monferran (dir.), French Studies, avril 2010, vol. 64, n° 2, p. 205.

— Rééditions : (avec Paul Aron), L’Enseignement littéraire, Paris, Presses Universitaires de France, 2010 ; (avec Paul Aron), Sociologie de la littérature, Paris, Presses Universitaires de France, 2010 ; (avec Paul Aron), Les Cent Mots du Littéraire, Paris, Presses Universitaires de France, 2010.

2011

— (avec la collaboration de Daniel Mesguich), Le Théâtre, Paris, Presses Universitaires de France, « Que sais-je ? », 2011.

— « Le grand implicite », Le Français aujourd’hui, 2011-1, n° 172, Corpus littéraires en question, Jeanne-Antide Huynh et Christine Mongenot (dir.), p. 113-120.

— Organisation du colloque inaugural du projet ANR AGON, La Dispute : cas, querelles, controverses et création à l’époque moderne, Oxford, 25-26 février 2011.

2012

— « Les copieux. De l’utilité d’une sociologie des lieux communs », dans La Critique au tournant du siècle. Mélanges offerts à Ruth Amossy, Nadine Kuperty-Tsur (dir.), Louvain, Peeters, « La République des Lettres », 2012, n° 50, p. 151-158.

— « Mots tabous en coulisse », Historia, juillet-août 2012, numéro spécial n° 6, À l’origine des superstitions.

— « Des Précieuses pas si ridicules », Historia, mai 2012, n° 785, La Politesse.

2013 – présent

Co-organisation du Programme doctoral Oxford-Fribourg.

2013

— Histoire de la littérature française, vol. 1, Le Moyen Âge. Un cours particulier de Alain VIala, illustré de textes lus par Daniel Mesguich, coffret de 5 CD, Paris, Frémeaux et Associés - Presses Universitaires de France, 2013.

— Histoire de la littérature française, vol. 2, La Renaissance. Un cours particulier de Alain VIala, illustré de textes lus par Daniel Mesguich, coffret de 5 CD, Paris, Frémeaux et Associés - Presses Universitaires de France, 2013.

— Le Temps des querelles, Jeanne-Marie Hostiou et Alain Viala (dir.), Littératures classiques, 2013-2, n° 81.

— « Un temps de querelles », ibid., p. 5-22.

— « La querelle des Bérénice n’a pas eu lieu », ibid., p. 91-106.

— « Inventer Watteau », Littératures classiques, 2013-3, n° 82, L’Œil classique, Sylvaine Guyot et Tom Conley (dir.), p. 27-37.

— « La consécration académique confisquée. Conscience et compromis dans la Relation contenant l’Histoire de l’Académie de Pellisson », dans Gueux, frondeurs, libertins, utopiens. Autres et ailleurs du XVIIe siècle. Mélanges en hommage au Professeur Pierre Ronzeaud, Philippe Chométy et Sylvie Requemora-Gros (dir.), Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, « Textuelles », 2013, p. 99-107.

— « Des stratégies dans les lettres », dans On ne peut pas tout réduire à des stratégies, Dinah Ribard et Nicolas Schapira (dir.), Paris, Presses Universitaires de France, 2013, p. 183-200.

— Cadrage du programme AGON [La dispute : cas, querelles, controverses et création à l’époque moderne (France - Grande-Bretagne)], dirigé par Alain Viala et Alexis Tadié, Lunch Seminar 1, Projet ANR AGON, Oxford, janvier 2013. Publications et comptes rendus disponibles en ligne, URL : http://www.agon.paris-sorbonne.fr.

— « La première modernité dans les disputes d’aujourd’hui : à propos de La guerre du goût de Philippe Sollers », Lunch Seminar 2, Projet ANRAGON, Oxford, février 2013.

— Conférence à l’université de Fribourg, mars 2013 : « D’un Pierrot l’autre, Watteau, Verlaine, Michon ».

— Conférence à l’université de Neuchâtel, mars 2013 : « Le temps des querelles ».

— Conclusions du colloque La création en questions : discours et disputes, Projet ANR AGON, Paris Sorbonne, juin 2013.

— « Les enjeux de l’émergence de la notion de “culture littéraire” », communication au séminaire PLH-ELMH Repenser l’histoire littéraire : la norme et l’écart, org. par Jean-François Courouau, Olivier Guerrier et Fanny Népote, Toulouse, décembre 2013.

2014 – présent

Co-organisateur des Rencontres Recherche et Création, Agence Nationale de la Recherche / Festival d’Avignon.

2014

Membre du comité de pilotage de l’Agence Nationale de la Recherche (Sciences Humaines et Sociales).

— (éd. avec Sylvaine Guyot), Jean Racine, Théâtre complet, Préface de Jacques Morel, Paris, Classiques Garnier, 2013 (rééd. 2017).

— Une histoire brève de la littérature française, t. 1, Le Moyen Âge et la Renaissance, Paris, Presses Universitaires de France, 2014.

— Histoire de la littérature française, vol. 3, L’Âge classique. Un cours particulier de Alain VIala, illustré de textes lus par Daniel Mesguich, coffret de 5 CD, Paris, Frémeaux et Associés - Presses Universitaires de France, 2014.

— Histoire de la littérature française, vol. 4, Les Lumières. Un cours particulier de Alain Viala, illustré de textes lus par Daniel Mesguich, coffret de 5 CD, Paris Frémeaux et Associés - Presses Universitaires de France, 2014.

— « Posture », dans Le lexique Socius [en ligne], Anthony Glinoer et Denis Saint-Amand (dir.), URL : http://ressources-socius.info/index.php/lexique/21-lexique/69-posture, % 202014.

— « Corpus, savoirs et choix de textes : à quand les fondamentaux réels ? », Le Français aujourd’hui, 2014-2, n° 185, Penser et combattre les inégalités (2), Pierre Bruno, Jacques David et Bénédicte Étienne (dir.), p. 89-94.

— « Préface. Théâtres, institutions, querelles : remarques sur quelques enjeux de l’histoire des pratiques artistiques », dans Les Théâtres institutionnels (1660-1848). Querelles, enjeux de pouvoir et production de valeurs (colloque d’Oxford, 2009), Jeanne-Marie Hostiou, Stéphanie Loncle, Jessica Goodman et Marine Roussillon (éd.), Revue d’Histoire du Théâtre, 2014-1, n° 261, p. 5-14.

— « Un monde de superstitieux », Historia, juillet 2014, n° 811, Ceux qui ont fait trembler les rois.

— « L’escalier bavarois », dans Avec Maurice Fourré à Richelieu (colloque de Richelieu, 2013), Les Dossiers du GRIHL [en ligne], 2014-1, mis en ligne le 14 avril 2014, URL : http://journals.openedition.org/dossiersgrihl/5995.

— « La Bohème galante », dans Savoirs ludiques. Pratiques de divertissement et émergence d’institutions, doctrines et disciplines dans l’Europe moderne, Katja Gvozdeva, Alexandre Stroev et Louise Million (dir.), Paris, H. Champion, 2014, p. 290-305.

2015

— (avec la collaboration de Kate Tunstall), Une histoire brève de la littérature française, t. 2, L’Âge classique et les Lumières, Paris, Presses Universitaires de France, 2015.

— Histoire de la littérature française, vol. 5, Le Romantisme. Un cours particulier de Alain VIala, illustré de textes lus par Daniel Mesguich, coffret de 5 CD, Paris, Frémeaux et Associés - Presses Universitaires de France, 2015.

— Charles Sorel, La Bibliothèque française (1667), Filippo D’Angelo, Mathilde Bombart, Laurence Giavarini, Claudine Nédelec, Dinah Ribard, Michèle Rosellini et Alain Viala (éd.), Paris, H. Champion, 2015.

— Corps en scènes, Actes des Rencontres Recherche et Création du Festival d’Avignon (2014), Mireille Besson, Catherine Courtet, Françoise Lavocat et Alain Viala (éd.), Paris, Éditions du CNRS, 2015.

— « Des poétiques barbares. Ou : de la querelle advenue à propos du livre De l’Allemagne de Mme de Staël », dans Littérature, linguistique et didactique du français. Les travaux Pratiques d’André Petitjean, Caroline Masseron, Jean-Marie Privat et Yves Reuter (dir.), Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2015, p. 151-162.

— « Entretien avec Bruno Blanckeman, Marc Dambre et Alain Viala », dans Du “contemporain” à l’université. Usages, configurations, enjeux, Marie-Odile André et Mathilde Barraband (dir.), Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2015, p. 25-40.

— « Pour en finir encore… Querelles, conflits et ombres d’idées », conclusions du colloque de clôture du projet ANR AGON Shut up ?!, Florence, mai 2015. Actes à paraître.

— (avec Kate Tunstall), « Anti ? Querelles, modernité et construction des savoirs », conclusions du colloque Femmes des anti-Lumières, femmes apologistes, Bruxelles, novembre 2015 (conclusions reprises par Fabrice Preyat dans son « Introduction » aux actes, Bruxelles, Éditions de l’université de Bruxelles, 2016, p. 7-22).

2016

— Histoire de la littérature française, vol. 6, Le second XIXe siècle. Un cours particulier de Alain VIala, illustré de textes lus par Daniel Mesguich, coffret de 5 CD, Paris, Frémeaux et Associés - Presses Universitaires de France, 2016.

— Mises en intrigues. Rencontres Recherche et Création du Festival d’Avignon (2015), Mireille Besson, Catherine Courtet, Françoise Lavocat et Alain Viala (éd.), Paris, Éditions du CNRS, 2016.

— « Littérature restreinte et démocratie restreinte : retour à Victor Cousin », Communications, 2016, n° 99, Démocratie et littérature : expériences quotidiennes, espaces publics, régimes politiques, Philippe Roussin et Sebastian Veg (dir.), p. 33-40.

— « Caillois et les mythes », communication au colloque Littérature et anthropologie 1 : le cas Caillois, Oxford, septembre 2016. Actes à paraître.

2017

Professeur émérite de l’université d’Oxford.

— Histoire de la littérature française, vol. 7, Le premier XXe siècle. Un cours particulier de Alain VIala, illustré de textes lus par Daniel Mesguich, coffret de 5 CD, Paris, Frémeaux et Associés - Presses Universitaires de France, 2017.

— Une histoire brève de la littérature française, t. 3, De la Révolution à la Belle Époque, Paris, Presses Universitaires de France, 2017.

— Violence et passion. Rencontres Recherche et Création du Festival d’Avignon (2016), Mireille Besson, Catherine Courtet, Françoise Lavocat et Alain Viala (éd.), Paris, Éditions du CNRS, 2017.

— Co-organisation des 4e Rencontres Recherche et Création, Agence Nationale de la Recherche / Festival d’Avignon, juillet 2017, Le Désordre du monde. Cité, passion et catastrophe. Actes à paraître.

— « Querelles et légitimations : quand le spectre de la mort de la littérature hante les débats », Carnets [en ligne], 2017, n° 9, Reconnaissances et légitimité en français, Ana Paiva Morais, Margarida Esperança Pina et Teresa Almeida (éd.), mis en ligne le 31 janvier 2017, URL : http://journals.openedition.org/carnets/1995.

— « Actrices galantes : de la cristallisation d’un stéréotype au temps du romantisme », dans Théâtre et scandale (colloque de Paris, 2017), Bruna Filippi, François Lecercle, Larry Norman et Clotilde Thouret (éd.), à paraître.

— Conférence à l’Université Populaire d’Arcueil : « Le théâtre, école du peuple », 23 janvier 2017.

— (avec Christian Jouhaud), « Introduction », dans À l’enseigne du GRIHL, Les Dossiers du GRIHL [en ligne], 2017-2, mis en ligne le 19 décembre 2017, URL : http://journals.openedition.org/dossiersgrihl/6891.

PROBABLEMENT, IL EN MANQUE, ET C’EST... … À SUIVRE…

© Artois Presses Université, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search