Version classiqueVersion mobile

Tibaut. Le Roman de la Poire

Bibliographie

Texte intégral

Les manuscrits

Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 2186 (A)

Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 12786, f. Ira- 24va (B)

Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 24431, f. 180r-189r (C)

Localisation actuelle inconnue, 1 f., début ou milieu xive (D) : voir William Salloch, One Hundred Rare Books (Catalogue 375), Ossining, New York, 1981.

Éditions modernes par ordre chronologique de parution

Francisque, Michel, The Poetical Romances of Tristan in French, in Anglo-Norman and in Greek Composed in the XII and XIII Centuries, (Tristan. Recueil de ce qui reste des poëmes relatifs à ses aventures composés en français, en anglo-normand et en grec dans les xiie et xiiie siècles), Londres, Pickering, Paris, Techener, 1835-1839, 3 t. (ici t. 3, p. xv-xx).

Stehlich, Friedrich, Messire Thibaut, Li romanz de la poire. Erotisch-allegorisches Gedicht aus dem xiii. Jahrhundert nach den Handschriften der Bibl. nat. zu Paris zum ersten Male, Halle, Niemeyer, 1881, 136 p.

Constans, Léopold Eugène, Chrestomathie de l’ancien français (ixe-xve siècles), Paris et Leipzig, Welter, 1906, 244 p. (ici p. 114-116).

O’Gorman, Richard, « Un feuillet inconnu du Roman de la Poire », Romania, 103, 1982, p. 363-371. Édition du fragment mis en vente en 1981.

MArchello-Nizia, Christiane, Le Roman de la Poire par Tibaut, Paris, Picard, Société des Anciens Textes Français, 1984, 181 p.

Comptes rendus de l’édition de Christiane Marchello-Nizia

Tesnière, Marie-Hélène, Bibliothèque de l’école des chartes, Année 1987, Volume 145, Numéro 2, p. 451-453.

Runte, Hans R., Revue belge de philologie et d’histoire, 66 : 3, 1988, p. 676-677.

Huot, Sylvia, « Tibaut, Le Roman de la Poire, ed. Christiane Marchello-Nizia », Spéculum, 64, n° 1, janvier 1989, p. 223- 225.

Ouvrages et articles généraux

Butterfield, Ardis, Poetry and Music in Medieval France from Jean Renart to Guillaume de Machaut, Cambridge, Cambridge University Press (Cambridge Studies in Medieval Literature, 49), 2002.

Dragonetti, Roger, La technique poétique des trouvères dans la chanson courtoise, Bruges, De Tempel, 1960.

Gros, Gérard, Le Poète marial et l’art graphique. Étude sur les jeux de lettres dans les poèmes pieux du Moyen Age, Caen, Paradigme, 1993.

Gybbon-Monypenny, Gerald Bumey, « Guillaume de Machaut’s erotic “autobiography” : precedents for the form of the Voir Dit », Studies in Médiéval Literature and Languages in Memory of Frederick Whitehead, éd. William Rothwell et al., Manchester, Manchester University Press, 1973, p. 133-152.

Findley, Brooke Heidenreich, Discourses of Sincerity : Gender, Authority and Signification in Some Médiéval French Courtly Texts, Dissertation, Duke University, Durham, 2003.

Frappier, Jean, « D’amors, par amors », Romania, t. 88, 1967, p. 433-474.

Huot, Sylvia, From Song to Book. The poetics of writing in old french lyric and lyrical narrative poetry, Ithaca and London, Comell University Press, 1987.

Jauss, Hans Robert, « Die Minneallegorie als esoterische Form einer neuen Ars amandi », Grundriss der romanischen Literaturen des Mittelalters. Herausgeg. von Hans Robert Jauss und Erich Köhler. Dl. VI : La littérature didactique, allégorique et satirique. Tome 1 (Partie historique). Rédacteur : J. Beyer. Heidelberg, 1968, p. 224-244 ; Tome 2 (Partie documentaire). Rédacteurs : J. Beyer et F. Koppe. Heidelberg, 1970, p. 265- 280.

Jung, Marc-René, Etudes sur le poème allégorique en France au Moyen Âge, Bem, Francke, (Romanica Helvetica, 82), 1971, p. 310-317.

Littré, Emile, « Poëmes d’aventures », Histoire littéraire de la France, Paris, Firmin Didot, t. 22, 1852, p. 757-887.

Morawski, Joseph, Proverbes français antérieurs au xve siècle, Paris, Honoré Champion, 1925.

Petersen-Dyggve, Holger Niels, Onomastique des trouvères, Annales Academiae Scientiarum Fennicae, B XXX, 1, Helsinki, 1934, p. 1-255.

Poirion, Daniel, Le Poète et le Prince. L’évolution du lyrisme courtois de Guillaume de Machaut à Charles d’Orléans, Paris, Presses Universitaires de France, 1965.

Quéruel, Danielle, « Roman d’amour et déclaration d’amour : une nouvelle mode romanesque à l’aube du xiiie siècle », Travaux de littérature, 10, 1997, p. 33-48.

Ruhe, DORIS, Le Dieu d’Amours avec son Paradis. Untersuchungen zur Mythenbildung um Amor in Spätantike und Mittelalter, Beiträge zur romanischen Philologie des Mittelalters, Munich, 1974.

Strubel, Armand, La Rose, Renart et le Graal. La littérature allégorique en France au xiiie siècle, Paris, Champion, « Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge », 1989, p. 196-198.

Sudre, Léopold, « Les allusions à la légende de Tristan dans la littérature du Moyen Âge », Romania, t. 15, 1886, p. 534-557.

Van den Boogaard, Nico H.J., Rondeaux et refrains du xiie siècle au début du xive siècle, Paris, Klinksieck, 1969.

Zumthor, Paul, Essai de poétique médiévale, Paris, Le Seuil, 1972.

Articles consacrés au Roman de la Poire

Allen, Anthony, « L’écriture et le fruit défendu : textualité et conversion dans le Roman de la Poire », Études littéraires, 31 : 1, 1998, p. 77-94.

Cramer-Peeters, Elisabeth, « Li romanz de la poire », Wetenschappelijke tijdingen, 35, 1976, col. 21-30.

Gally, Michèle, « Le livre éloquent ou le plaisir du texte », dans « Ce est li fruis selonc la letre », Mélanges offerts à Charles Méla, textes réunis par Olivier Collet, Yasmina Foehr-Janssens et Sylviane Messerli, Paris, Honoré Champion, 2002, p. 341-352.

Holland, Wilhelm Ludwig, « Über den Roman de la poire », Jahrbuch für romanische und englische Literatur, 2, 1860, p. 365-368.

Huot, Sylvia, « From Roman de la Rose to Roman de la Poire : the Ovidian Tradition and the Poetics of Courtly Literature », Mediaevalia et Humanistica, 13, 1985, p. 95-111.

Keller, Hans-Erich, « La structure du Roman de la Poire », Conjunctures : Médiéval Studies in Honor of Douglas Kelly, éd. Keith Busby et Norris J. Lacy, Amsterdam – Atlanta, Brill-Rodopi 1994, p. 205-217.

Ladd, Anne, « Attitude toward Lyric in the Lai d’Aristote and some later fictional Narratives », Romania, t. 96, 1975, p. 194-208.

Mussafia, Adolf, « Messire Thibaut, Li romanz de la poire », Zeitschrift für die osterreichischen Gymnasien, 1882, p. 57-64

Mühlethaler, Jean-Claude, « Histoires d’amour à l’ombre d’un poirier : entre réécriture et parodie (du Cligès de Chrétien de Troyes au Cligès en prose) », Texte et contre-texte pour la période pré-moderne, éd. Nelly Labère, Pessac, Ausonius Éditions (Scripta mediævalia, 23), 2013, p. 85-100.

Rossi, Luciano, « La Rose et la Poire : contribution à l’étude de l’hétéronymie poétique médiévale », Galloromanica et Romanica. Mélanges de linguistique offerts à Jakob Wüest, Hans Rudolf Nueesch (édit.), A. Francke Verlag, Tübingen und Basel, Romanica Helvetica, vol. 130, 2009, p. 215-251.

Ruby, Christine, « Thibaut », Dictionnaire des lettres françaises : le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, La Pochothèque, 1994, p. 1422-1423.

Serrer, Arié, « Thèmes et allégorie dans le Roman de la poire de Thibaut », Atti del xive congresso internazionale di linguistica e filologia romanza, Napoli, 15-20 aprile 1974. Amsterdam, Benjamins ; Napoli, Macchiaroli, t. 6, 1980, p. 397-403.

Sultan, Agathe, « Amours entées. Comment une poire de paroles et pourquoi », Sens, Rhétorique et Musique, Études réunies en hommage à Jacqueline Cerquiglini-Toulet par Sophie Albert, Mireille Demaules, Estelle Doudet, Sylvie Lefèvre, Christopher Lucken et Agathe Sultan, Paris, Honoré Champion, 2015, p. 289-310.

Ouvrages et articles concernant les peintures

Avril, François, L’enluminure à l’époque gothique (1200-1420), Paris, Bibliothèque de l’image, 1995, p. 20-21.

Branner, Robert, Manuscript painting in Paris during the reign of saint Louis, Berkeley, University of California Press, Berkeley, Los Angeles, London, 1977.

Brieger, Peter H., Verdier, Philippe, Montpetit, Marie Farquhar, Art and the Courts : France and England from 1259 to 1328, catalogue d’exposition, The National Gallery of Canada, 2 vol., Ottawa, 1972.

Busby, Keith, Codex and Context, Amsterdam-New York, Rodopi, 2002.

Coilly, Nathalie, Tesnière, Marie-Hélène, Le Roman de la rose. L’art d’aimer au Moyen Age, catalogue de l’exposition de la Bibliothèque Nationale de France, Paris, 2012.

Guilhaume, Véronique, « Le manuscrit illustré du Roman de la poire, xiiie siècle », Histoire de l’art, n° 23, octobre 1993, p. 3-14.

Langlois, Charles-Victor, La vie en France au Moyen Âge de la fin du xiie au milieu du xive siècle d’après les romans mondains du temps, Paris, Hachette, 1926 (rééd. Slatkine, Préface de J. Le Goff, 1981).

Les Manuscrits à peinture en France du xiiie au xvie siècle, catalogue de l’exposition de la Bibliothèque Nationale de France, préface d’André Malraux, Paris, 1955.

Loomis, Roger Sherman, Arthurian legends in Médiéval Art, London, Oxford University press ; New York, Modem language association of America, 1938, p. 89-90, figs. 202, 203.

Maekawa, Kumiko, Narrative and Expérience : Innovations in Thirteenth-Century Picture-Books, Frankfurt am Main-Berlin-Bem-Bruxelles-New York-Wien, Peter Lang, 200, p. 94-101.

Nordenfalk, Cari, L’enluminure au Moyen Âge, Genève, Éditions d’art Skira, 1995.

Pächt, Otto, L’enluminure médiévale, Paris, Editions Macula, 1984.

Smeets, Jean-Robert, « Le duis de Pyramus et Thisbé dans la Bible de Malkaraume : paienisme et chrétienté », Langue et littérature française au Moyen Áge, éd. R.E.V. Stuip, Amsterdam, 1978, p. 74-83.

Sterling, Charles, La peinture médiévale à Paris, 1300 – 1500, 2 vol., Lausanne, Bibliothèque des Arts, 1987.

Stones, M. Alison, « Secular Manuscript Illumination in France », Médiéval Manuscripts and Textual Criticism, ed. C. Kleinhenz (North Carolina Studies in the Romance Languages and Literatures, Symposia, 4), Chapel Hill, 1976, p. 83-107.

Stones, M. Alison, Gothic manuscripts 1260-1320, London-Tumhout, Harvey Miller Publishers, Brepols, 2013, part one, vol. 2,p. 17-20.

Vitzthum, Georg Graf, Die Pariser Miniaturmalerei von der Zeit des hl. Ludwig bis zu Philipp von Valois und ihr Verhältnis zur Malerei in Nordwesteuropa, Leipzig, Quelle et Meyer, 1907, p. 97-99, pl. xxxi (f. 71).

Wirth, Jean, L’image à l’époque gothique (1140-1280), Paris, Éditions du Cerf, 2008, p. 280-281.

– , « L’iconographie médiévale du cœur amoureux et ses sources », Micrologus, t. ii, 2003, p. 193-212.

Zonno, Sabina, « Una storia al femminile : il Salterio della Biblioteca del Seminario di Padova dalla Parigi di Luigi ix alle mura di un monastero carrarese », Rivista di storia della miniatura, 15, 2011, p. 87-102 et en particulier p. 91 et fig. 4.

© Artois Presses Université, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search