Version classiqueVersion mobile

Rémy Colombat. Les Avatars d’Orphée

 | 
Jean-Marie Valentin
, 
Frédérique Colombat

V. Georg Trakl

Du rêve romantique au préjugé mallarméen.
Observations sur la situation poétologique de Georg Trakl

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le discours sur l’obscurité

Le souci de comprendre Trakl est une motivation indéfectible du discours critique, partagé depuis toujours entre la constatation admirative et désolée du mystère, et la tentation de lui arracher non sans mérite quelques bribes de signification. Certes, l’évolution du style, les modes et les techniques nouvelles, ont modulé ce propos, et la question n’a pas été inlassablement posée en vain. Mais les résultats obtenus, parfois décisifs pour la connaissance de Trakl, sont rarement de vraies réponses : « Der unbefriedigende Zustand der Trakl-Philologie in bezug auf Verstehensprobleme, ihre Begründung und Behebung ist u.E. evident »1, ce diagnostic récent formule bien le dénominateur commun des études trakléennes, et un état du problème que même des approches novatrices2 dépassent difficilement.

Un peu d’irrévérence, qui égratigne la gravité souveraine de certains interprètes, stimule ces nouvelles tentatives d’élucidation. Rusch et Schmidt évoquent « die Klage ...

© Artois Presses Université, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

lcdpu.fr
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search