Version classiqueVersion mobile

Rémy Colombat. Les Avatars d’Orphée

 | 
Jean-Marie Valentin
, 
Frédérique Colombat

III. Heinrich Heine

Séraphine ou l’utopie à l’épreuve

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Séraphine constitue le premier cycle de la deuxième section des Nouveaux poèmes, intitulée Quelques autres (Verschiedene). À ces « quelques autres » sont dédiés neuf groupes de poèmes, auxquels s’ajoutent « Tannhäuser », les « Chants de la création », « À l’étranger » et « Tragédie ». L’amour qu’elles incarnent est celui que réprouve la morale bienpensante, le sujet qu’elles inspirent, ce sont « les amours hors normes dans une maison de fou universelle comme Paris »1. Les poèmes dévolus à Séraphine, cependant, n’ont pas la crudité de cette provocante formule ; ils sont aussi d’une frivolité moins appuyée que ceux qui leur succèdent sous le patronage d’autres Parisiennes plus ou moins imaginaires : le prénom même de Séraphine suggère que la passion qui s’y exprime sait concilier l’extase terrestre avec le souvenir des béatitudes célestes. Ce cycle est en effet atypique dans l’ensemble des Quelques autres, tant par sa construction rigoureuse que par sa thématique singulière. Il occupe...

© Artois Presses Université, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

lcdpu.fr
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search