Version classiqueVersion mobile

Rémy Colombat. Les Avatars d’Orphée

 | 
Jean-Marie Valentin
, 
Frédérique Colombat

Lire les poètes

Frédérique Colombat et Jean-Marie Valentin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En centrant son activité de professeur et de chercheur sur le lyrisme de langue allemande, Rémy Colombat a très tôt, et résolument, opté pour une perspective générique. Un tel choix n’allait pas de soi. La pratique universitaire française privilégiait en effet de longue date une période (un siècle), un mouvement (une école), plus fréquemment encore un auteur. Donner la préférence à un mode d’écriture a pu surprendre, maintenir ce cap avec une totale constance intriguer.

Autre écart (mais non sans parentés avec le précédent) : la curiosité exégétique de Rémy Colombat allait aux textes, sans préalables d’histoire littéraire ni déterminismes biographiques. Les poèmes, lus à la loupe, étaient sa première et unique matière. C’est à travers eux que prenaient corps ces débats sur la nature de la modernité, élevée par Hugo Friedrich dans sa Structure du lyrisme moderne au rang de paradigme des relations littéraires entre la France et l’Allemagne. C’est là que se découvraient au cas par cas, ...

© Artois Presses Université, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

lcdpu.fr
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search