Version classiqueVersion mobile

Entraîneur de football en France

 | 
Laurent Grün

Partie 2. La structuration de la profession (1942-1973)

Chapitre 4. L’entraînement : tâtonnement expérimental et recherches de solutions

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous privilégierons le choix de découper la période en deux parties : 1942-1958 pour la première et 1958-1972 pour la seconde. De l’Occupation à 1958, on assiste à l’accoutumance progressive à l’entraînement de la part des joueurs professionnels. Au départ considérés comme des dilettantes par la presse, ils semblent se soumettre de plus en plus facilement aux exigences de leur métier, d’autant que les journalistes mettent en exergue les aspects positifs qui découlent de l’entraînement, en même temps qu’ils pointent le rôle primordial joué par l’entraîneur. Dans une seconde phase, après 1958, les résultats déclinants de la sélection nationale incitent la presse à questionner progressivement les contenus de l’entraînement, aussi bien sur le fond que sur la forme, en quantité comme en qualité, puis à suspecter les entraîneurs eux-mêmes de ne pas toujours faire preuve d’efficacité dans la conduite et la programmation des entraînements. De surcroît, la FFF et ses instructeurs nationaux d...

© Artois Presses Université, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search