Versión clásicaVersión móvil

Entraîneur de football en France

 | 
Laurent Grün

Partie 2. La structuration de la profession (1942-1973)

Chapitre 1. Du garde-chiourme au dépositaire du jeu

Los formatos HTML, PDF y ePub de este libro son accesibles para los usuarios de las bibliotecas e instituciones que lo han adquirido como parte de la oferta OpenEdition Freemium for Books. El libro también puede adquirirse en los sitios de las librerías asociadas, en formatos PDF y ePub, si el editor ha optado por esta distribución comercial. Si la edición en papel está disponible, en esta página se proponen enlaces a las librerías.

Extracto del texto

1. L’entraînement en football professionnel sous l’Occupation

Le football garde ses droits, malgré la période de guerre puis d’Occupation. Même si de nombreux joueurs professionnels sont mobilisés, la reprise du championnat en temps de guerre est annoncée en décembre 1939. La FFFA tente d’organiser une activité minimale, en supprimant la Deuxième Division et en organisant le championnat professionnel en trois zones pour la saison 1939-1940, puis en deux zones à partir de la saison 1940-1941. Dans un premier temps, même si le championnat professionnel perdure, les conditions d’entraînement sont précaires.

Au Stade rennais, l’entraînement des footballeurs de l’équipe première se heurte à bien des difficultés. Il y a là six étudiants qui disposent de peu de loisirs, et pendant la mauvaise saison, les séances de plein air sont impossibles. Scharwath est donc dans l’obligation de faire dans l’à peu près. Il entraîne comme il peut, quand il peut, où il peut, les joueurs en mesure de lui con...

© Artois Presses Université, 2016

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search