Version classiqueVersion mobile

Entraîneur de football en France

 | 
Laurent Grün

Partie 1. Vers la constitution d’une profession (1890-1942)

Conclusion de la partie 1

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il est certain que la position spécifique de la presse sportive du début du XXe siècle a constitué un élément déclencheur pour ce qui est des considérations à apporter aux rôles conjoints de l’entraînement et de l’entraîneur. En effet, les journalistes de sport présentent dès les années 1890 une double caractéristique : ils sont journalistes mais ils sont également sportifs, soit parce qu’ils sont passionnés, comme Marcel Rossini, Maurice Pefferkorn, Achille Duchenne ou Emmanuel Gambardella ; soit encore parce qu’ils ont pratiqué à très haut niveau, comme Gabriel Hanot, Lucien Gamblin, Jacques Mairesse… Davantage encore que ses confrères de l’information générale, le journaliste de sport est lié à la matière qu’il traite. Et à la fin du XIXe ainsi qu’au début du XXe siècle, le journaliste sportif « a créé le sport, il l’a développé, il l’a popularisé pour se fabriquer sa propre actualité » (J. Marchand, 2006). Très rapidement et inévitablement l’intérêt économique du sport s’est con...

© Artois Presses Université, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search