Version classiqueVersion mobile

Entraîneur de football en France

 | 
Laurent Grün

Partie 1. Vers la constitution d’une profession (1890-1942)

Chapitre 4. De l’absence d’entraînement à l’entraînement sportif des équipes de haut niveau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Thierry Terret (2000) définit l’entraînement comme l’action de se préparer physiquement, psychologiquement, techniquement et tactiquement en vue d’une prestation sportive identifiée. Si l’entraînement en football coïncide avec l’un ou l’autre, voire l’ensemble de ces quatre termes, parfois un versant prend le pas sur les autres. Il faut distinguer deux périodes distinctes. La première court des années 1890 à 1919, la seconde conduit de 1920 à 1941. Ce choix s’impose pour deux raisons essentielles : la première amène à considérer avec Thierry Terret « l’absence presque totale de manuels d’entraînement jusqu’en 1920 » dans le sport français, qui conjuguée à d’autres facteurs, contraint à faire ignorer des pans importants des procédures d’entraînement. La seconde est empruntée à Anne Roger (2003), qui choisit pour borne l’année 1919 en raison de la tenue des Jeux interalliés qui invitent à la remise en cause de la préparation des athlètes français. Il est vraisemblable que cette remise...

© Artois Presses Université, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search