Version classiqueVersion mobile

L’Idée sportive, l’idée olympique : quelles réalités au XXIe siècle ?

 | 
Olivier Chovaux
, 
Laurence Munoz
, 
Arnaud Waquet
, 
et al.

Deuxième partie. « RÉALITÉS SPORTIVES »

Intégrité, idéalisme et intégration : trois valeurs humanistes portées par l’Olympisme ?

Marc Maës, Roland Renson et Thierry Zintz

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’idée sportive et particulièrement l’idée olympique ont subi des évolutions importantes, depuis 1894, lorsque Pierre de Coubertin réintroduisit le concept des Jeux olympiques. Dès le début des années 1980, lorsque Juan Antonio Samaranch fut élu à la présidence du Comité International Olympique, et particulièrement en 1984 lors des Jeux de Los Angeles, avec le premier programme de marketing crédible, et en 1988, lors des Jeux olympiques de Séoul, puis en 1992, lors des Jeux de Barcelone, avec l’arrivée des professionnels de la Dream Team de basketball américaine, le monde olympique et, plus largement, l’ensemble du monde sportif ont été confrontés à une véritable mutation des valeurs qu’ils véhiculent. Notre réflexion porte donc sur trois valeurs humanistes dont l’Olympisme se dit porteur. Il s’agit pour nous d’en réaffirmer la pertinence et parallèlement de proposer quelques modalités susceptibles d’en rendre la pratique opportune. L’intégrité, l’idéalisme et l’intégration se doive...

Auteurs

Université de Gand

Université de Leuven

Université catholique de Louvain
Thierry Zintz est professeur en Management des Organisations Sportives et doyen de la Faculté des Sciences de la Motricité de l’Université catholique de louvain (Belgique). Il y est titulaire de la Chaire olympique Henri de Baillet latour – Jacques Rogge. Il collabore avec la Louvain School of Management comme chercheur senior au Center for Research in Entrepreneurial Change and Innovation Strategies (CRECIS). Il est vice-président du Comité Olympique et Interfédéral Belge depuis 2001 et président de l’European Observatory of Sport and Employment (EOSE). Il a publié chez De Boeck, en 2014, Management et évaluation de la performance. Un défi pour les organisations sportives.

© Artois Presses Université, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search