Version classiqueVersion mobile

Ici et Ailleurs dans la littérature traduite

 | 
Xiaoshan Dantille
, 
Corinne Wecksteen-Quinio

Ici et ailleurs… en passant par ailleurs

Johanna Steyn

Résumé

Depuis les premières tentatives de communication entre des peuples parlant différentes langues, on traduit des traductions, bien que cette pratique soit mal vue et que les traducteurs soient découragés de le faire. Un des inconvénients à l’égard de la traduction-relais est lié au fait que le deuxième traducteur se trouve face à un texte déjà interprété et « réfracté » par un autre traducteur pour un autre public cible et que des erreurs commises (omissions, mauvaise compréhension et fausses interprétations dues à un manque de connaissance de la culture source) dans la première traduction sont forcément transmises à la deuxième traduction. Un autre inconvénient est lié au fait que le traducteur-relais n’a pas forcément de connaissances de la culture source et n’est donc pas en mesure de la rendre de manière fidèle.

Cependant, cette pratique est loin de disparaître et une étude des traductions françaises de romans sud-africains de langue afrikaans montre que la plupart des romans sont traduits en français à partir de leur traduction anglaise – ce qui peut avoir des conséquences intéressantes, mais non souhaitées, en termes de représentation de la culture source. Cet article offre un bref aperçu de la traduction de romans afrikaans en français et propose finalement des solutions éventuelles pour éviter les traductions indirectes, afin de s’assurer que les romans afrikaans ne se perdent pas entre ici et ailleurs.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Quand on parle de traductions, il semble que l’on tienne pour acquis qu’une traduction se fait directement de la langue source vers la langue cible et que le traducteur possède les compétences linguistiques et les connaissances culturelles pour assurer la meilleure traduction possible, selon les critères imposés par la culture cible. Cependant, dans le cas de langues rares, il peut arriver que le traducteur doive se servir d’une traduction – souvent en langue majeure comme l’anglais – pour accomplir sa tâche. Traduire les traductions est une pratique qui se fait depuis des siècles : pensez à la traduction de la Bible, par exemple, où la Septante – la traduction grecque de la Bible hébraïque – a été le texte source pour certaines versions de la Bible en latin (Venuti 2004 : 15). Nous trouvons cependant que c’est une procédure qui ne figure pas ou qui figure peu dans les méthodes de traduction ou dans les articles de recherche sur la traduction et bien des traducteurs dise...

Auteur

University of Stellenbosch, Afrique du Sud
Johanna STEYN est depuis 2006 professeur de français au Département de Langues vivantes étrangères de l’Université de Stellenbosch. En 2014 elle obtient un doctorat avec une thèse intitulée « Traduction directe versus traduction indirecte en référence au transfert culturel » (Direkte vertaling versus abbavertaling met verwysing na kulturele oordrag) sous la direction du professeur Ilse Feinauer. Elle obtient une maîtrise en 1993 à l’Université de Tours avec un mémoire sur la représentation des Boers avant et pendant la guerre des Boers dans les romans de jeunesse français. Entre la maîtrise et le doctorat, elle travaille comme interprète et traductrice au Parlement sud-africain et à la Commission de Vérité et de Réconciliation en Afrique du Sud. Elle détient une licence en théâtre et a étudié à l’École Internationale de Théâtre Jacques Lecoq à Paris. Ses intérêts de recherche et d’enseignement comprennent entre autres la traduction, l’interprétation et le théâtre français.

© Artois Presses Université, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search