Version classiqueVersion mobile

Un Juriste en politique. Merlin de Douai (1754-1838)

 | 
Hervé Leuwers

Bibliographie

Texte intégral

OUVRAGES ET ARTICLES CITES

Althusser Louis, Montesquieu. La politique et l'histoire, Paris, P.U.F., 1959 ; rééd., Paris, P.U.F., 1981.

Arnaud André-Jean, Les origines doctrinales du Code civil français, thèse de droit, Paris, L.G.D.J., 1969.

Arnault A. V., Jay A., Jouy E. et Norvins J., Biographie nouvelle des contemporains, Paris, Librairie historique, 1822-1825, 20 vol.

Atlas de la Révolution française, tome IV, Nordman Daniel, Ozouf-Marignier Marie-Vic, Gimeno Roberto et Laclau Alexandra, Le territoire (1). Réalités et représentations, Paris, E.H.E.S.S., 1989.

Aubert Georges, La société populaire de Douai (1790-1795), D.E.S. d'histoire et de géographie, manuscrit, Lille, 1922 (C.H.R.N./lille IIΙ, D. 1922/1).

Aulard Alphonse, Histoire politique de la Révolution française (1789-1804), Paris, A. Colin, 1901 ; 5e éd., Paris, A. Colin, 1921.

Baczko Bronislaw, Comment sortir de la Terreur. Thermidor et la Révolution, Paris, Gallimard, 1989.

Badinter Robert, s.dir., Une autre justice. Contributions à l'histoire de la justice sous la Révolution française, Paris, Fayard, 1989.

Barny Roger, « Jean-Jacques Rousseau dans la Révolution », Dix-huitième siècle, no 6, 1974, p. 59-98.

Bastid Paul, Sieyès et sa pensée, thèse de lettres, Paris, Hachette, 1939.

Belissa Marc, Le droit des gens dans les discours sur la guerre et la paix à l'époque révolutionnaire, 1790-1792, mémoire de D.E.A., dactylographié, Paris I (dir. Jean-Paul Bertaud), 1991.

Bergeron Louis et Chaussinand-Nogaret Guy, Les « masses de granit ». Cent mille notables du premier Empire, Paris, E.H.E.S.S., 1979.

Idem, s.dir., Grands notables du premier Empire, tome 7, Aube, Marne, Haute-Marne, par Georges Clause et Georges Viard, Paris, C.N.R.S., 1981.

Berlanstein Lenard R., The Barristers of Toulouse in the Eighteenth Century (1740-1793), Baltimore & London, The John Hopkins University Press, 1975.

Bezegher général, « Un drame de l'émigration. Les naufragés de Choiseul-Hussards (1795-1799) », Bulletin trimestriel de la Société académique des antiquaires de la Morinie, tome XXI, septembre 1972, p. 609-621.

Bongert Yvonne, « La philosophie pénale de Saint-Just », R.D. Nord, no 268, 1986, p. 242-245.

Bonnecase Julien, L'école de l'Exégèse en droit civil, Paris, E. de Boccard, 2e éd., 1924.

Bourdieu Pierre, « L'illusion biographique », Actes de la recherche en sciences sociales, no 62-63, juin 1986, p. 69-72.

Bourg Edme-Théodore, dit Saint-Edme, Biographie des lieutenans-généraux, ministres, directeurs-généraux, chargés d'arrondissemens, préfets de la police en France et de ses principaux agens, Paris, chez l’auteur, 1829.

Boursier Anne-Marie et Soboul Albert, « La grande propriété foncière à l'époque napoléonienne », A.H.R.F., no 245, 1981, p. 405-418.

Brunel Françoise, Thermidor. La chute de Robespierre, Bruxelles, Complexe, 1989.

Cabourdin Guy, Viard Georges, Lexique historique de la France d'Ancien Régime, Paris, A. Colin, 2e éd., 1990.

Calvie Lucien, « Liberté, libertés et liberté (s) germanique(s) : une question franco-allemande avant et après 1789 », Mots, no 16,1988, p. 9-33.

Carbonnier Jean, Droit civil. Introduction, Paris, P.U.F., 1955 ; 20e éd., Paris, P.U.F., 1991.

Cardot Charles Antoine, « Regards sur le droit en France au temps de Louis XVI : le Répertoire universel et raisonné de jurisprudence (1776-1785) », Annales de la Faculté de droit et de science politique, Clermont-Ferrand, fasc. 11, 1974, p. 195-271.

Castellan Yvonne, Initiation à la psychologie sociale, Paris, A. Colin, 1970 ; 7e éd., Paris, A. Colin, 1984.

Chevallier Jean-Jacques, Histoire de la pensée politique, Paris, Payot, 1979 ; rééd., Paris, Payot, 1993.

Chuquet Arthur, Les guerres de la Révolution : tome IV, Jemappes et la conquête de la Belgique (1792-1793), Paris, Léopold Cerf, 1890 ; tome V, La trahison de Dumouriez, Paris, Léopold Cerf, 1891.

Clere Jean-Jacques, « Recherches sur l'histoire de la conciliation en France aux XVIIIe et XIXe siècles », Mémoires de la Société pour l'histoire du droit et des institutions des anciens pays bourguignons, comtois et romands, fasc. 46, 1989, p. 191-213.

Cocatre-Zilgien André, « Merlin de Douai et le droit public de la monarchie française », Revue historique de droit français et étranger, 1960, p. 603-625.

Collinet Paul, L'ancienne Faculté de droit de Douai (1562-1793), Lille, au Siège de l’Université, 1900.

Cousin Bernard, Cubells Monique, Moulinas René, La pique et la croix. Histoire religieuse de la Révolution française, Paris, Centurion, 1989.

Darnis Lucien, Des tribunaux de famille dans le droit intermédiaire, thèse de droit, Paris, Henri Jouve, 1903.

Douarche Aristide, Les tribunaux civils de Paris pendant la Révolution (1791-1800), Paris, Léopold Cerf, Noblet et Quantin, 1905-1907, 2 vol. en trois tomes.

Dubruel M., « Gallicanisme », dans Vacant A. et Mangenot E., s.dir., Dictionnaire de théologie catholique, Paris, Letouzey et Ané, tome VI, 1920, colonnes 1096-1137.

Duby Georges, Guillaume le Maréchal ou le meilleur chevalier du monde, Paris, Fayard, 1984.

Idem, L'histoire continue, Paris, Odile Jacob, 1991.

Dupuy Roger, Lebrun François, s.dir., Les résistances à la Révolution. Actes du colloque de Rennes (17-21 septembre 1985), Paris, Imago, 1987.

Durand Charles, Etudes sur le Conseil d'Etat napoléonien, Paris, Presses universitaires, 1949.

Durand-Barthez Pascal, Histoire des structures du Ministère de la Justice (1789-1945), Paris, P.U.F., 1973.

Duvivier Paul, L'exil du comte Merlin dans les Pays-Bas (1815-1830), d’après des documents inédits, Malines, imp. Godenne, 1911.

Esmein A., Histoire de la procédure criminelle en France et spécialement de la procédure inquisitoire depuis le XIIIe siècle jusqu'à nos jours, Paris, Larose et Forcel, 1882.

Ewald François, Naissance du Code civil, an VIII-an XII, 1800-1804, Paris, Flammarion, 1989.

Fitzsimmons Michael P., The Parisian Order of Barristers and the French Revolution, Cambridge (Massachusetts) & London, Harvard University Press, 1987.

Fontaine de Resbecq comte de, « La sainte et noble famille de Lille (1686-1793) », Bulletin de la Commission historique du département du Nord, tome ΧII, 1873, p. 25-168.

Franqueville comte de, Le premier siècle de l'Institut de France (25 octobre 1795-25 octobre 1895), Paris, J. Rothschild, 1895-1896, 2 vol.

Furet François, Penser la Révolution française, Paris, Gallimard, 1978.

Furet François, Ozouf Mona, s.dir., Dictionnaire critique de la Révolution française, Paris, Flammarion, 1988.

Gainot Bernard, « Les adresses de félicitations parvenues au Corps législatif pour les journées des 29-30 prairial an VII », A.H.R.F., no 273, 1988, p. 265-288.

Garaud Marcel et Szramkiewicz Romuald, La Révolution française et la famille, Paris, P.U.F., 1978.

Garaud Marcel, La Révolution et la propriété foncière, Paris, Sirey, 1958.

Ginzburg Carlo, Il formaggio e i vermi, Turin, 1976 ; trad. franç., Le fromage et les vers, l'univers d'un meunier du XVIe siècle, Paris, Flammarion, 1980.

Godechot Jacques, « Nation, Patrie, nationalisme et patriotisme en France au XVIIIe siècle »,A.H.R.F, no 206, 1971, p. 481-501.

Idem, La Grande Nation, l'expansion révolutionnaire de la France dans le monde, 1789-1799, Paris, Aubier, 1956 ; 2e éd., Paris, Aubier, 1983.

Idem, Les institutions de la France sous la Révolution et l'Empire, Paris, P.U.F., 1951 ; 3e éd., Paris, P.U.F., 1985.

Idem, Les Révolutions (1770-1799), Paris, P.U.F., 1970 ; 4e éd., Paris, P.U.F., 1986.

Goubert Pierre, Mazarin, Paris, Fayard, 1990.

Gouillard Annie, Merlin de Douai et le Tribunal criminel du Nord en 1792, mémoire pour le DEA de théorie du droit (dir. Renée Martinage), dactylographié, Lille II, 1993.

Grandchamp des Raux, Aperçus de Merlin sous la Constituante (le problème de l'abolition du régime féodal et la réforme des successions ab intestat), mémoire d'études supérieures d'histoire du droit, dactylographié, Paris, 1958 (B.Cujas, 23332 A 1958/27).

Grandes figures de la Révolution française en Picardie. Colloque du bicentenaire. Blérancourt, 17 et 18 juin 1989, s.l., Association pour la sauvegarde de la maison de Saint-Just, 1990.

Grosperrin Bernard, La représentation de l'histoire de France dans l'historiographie des Lumières, thèse d’histoire, Paris IV, 1978 ; éd. ANRT-Lille ΙII, 1982, 2 vol.

Gruffy Louis, La vie et l'oeuvre juridique de Merlin de Douai (1754-1838), thèse de droit, Paris, Librairie de jurisprudence ancienne et moderne, 1934.

Guibert Elisabeth, « L'histoire et l'idéologie. Sur l'ouvrage de J.-Y. Guiomar, L'idéologie nationale. Nation. Représentation. Propriété », A.H.R.F., no 220, 1975, p. 253-272.

Guibert Noëlle et Razgonnikoff Jacqueline, Le journal de la Comédie française (1787-1799). La Comédie aux trois couleurs, Antony, SIDES-Empreintes,

1989.

Guignet Philippe, Le pouvoir dans la ville au XVIIIe siècle. Pratiques politiques, notabilité et éthique sociale de part et d'autre de la frontière franco-belge, Paris, E.H.E.S.S., 1990.

Guilhaudis Jean-François, Le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, thèse de droit, Grenoble, P.U.G., 1976.

Guilhaumou Jacques et Maldidier Denise, « La langue française à l'ordre du jour (1789-1794) », Mots, no 16, 1988, p. 131-154.

Guiomar Jean-Yves, La nation entre l'histoire et la raison, Paris, La découverte,

1990.

Guyot Raymond, Le Directoire et la paix de l'Europe, des traités de Bâle à la deuxième coalition (1795-1799), Paris, Félix Alcan, 1911.

Halperin Jean-Louis, L'impossible Code civil, Paris, P.U.F., 1992.

Idem, Le Tribunal de cassation et les pouvoirs sous la Révolution (1790-1799), Paris, L.G.D.J., 1987.

Helie Faustin et Cuzon, « Merlin de Douai », dans Michaud, Biographie universelle, ancienne et moderne, Paris et Leipzig, Desplaces et Brockhaus, s.d., 2e éd., tome XXVIII, p. 47-57.

Hiver, Histoire critique des institutions judiciaires de la France de 1789 à 1848, Paris, Auguste Durand, 1851.

Houze de l'Aulnoit Aimé, Famille Houzé de l'Aulnoit et ses alliances, Lille, Lefebvre-Ducrocq, 1892.

Imbert Jean, « La peine de mort et l'opinion au XVIIIe siècle », Revue de science criminelle et de droit pénal comparé, tome XIX, 1964, p. 509-525.

Jeanneau Lucien, De la législation successorale de la Révolution, thèse de droit, Paris, Larose et Forcel, 1893.

Jeanneney Jean-Noël, François de Wendel en République, l'argent et le pouvoir (1914-1940), Paris, Le Seuil, 1976.

Jessenne Jean-Pierre, Deregnaucourt Gilles, Hirsch Jean-Pierre et Leuwers Hervé, éd., Robespierre. De la Nation artésienne à la République et aux Nations. Actes du colloque. Arras, 1-2-3 avril 1993, Lille, C.H.R.N./Lille ΙII, 1994.

Johannet René, Le principe des nationalités, Paris, Nouvelle librairie nationale, 1918.

Karpik Lucien, « Le désintéressement », Annales E.S.C., 1989, no 3, p. 733-751.

Idem, Les avocats entre l’Etat, le public et le marché. XIIIe - XXe siècle, Paris, Gallimard, 1995.

La Révolution et l'ordre juridique privé. Rationalité ou scandale ? Actes du colloque d'Orléans, 11-13 septembre 1986, Paris, P.U.F., 1988, 2 vol.

Laferriere Firmin, Essai sur l'histoire du droit français des temps anciens jusqu'à nos jours, Paris, Guillaumin, 1859, 2 vol.

Laingui André et Lebigre Arlette, Histoire du droit pénal, Paris, Cujas, s.d., 2 vol.

Lascoumes Pierre, Poncela Pierrette et Lenoel Pierre, Au nom de l'ordre. Une histoire politique du Code pénal, Paris, Hachette, 1989.

Le Bozec Christine, « Le républicanisme du possible : les opportunistes (Boissy d’Anglas, Lanjuinais, Durand-Maillane...) »,A.H.R.F., no 299, 1995, p. 67-74.

Le Conseil d'Etat. Son histoire à travers les documents d'époque (1799-1974), Paris, C.N.R.S., 1974.

Le Goff Jacques, « Comment écrire une biographie historique aujourd'hui ? », Le Débat, no 54, 1989, p. 48-53.

Lemaire André, Les lois fondamentales de la monarchie française d'après les théoriciens de l'Ancien Régime, thèse de droit, Paris, Albert Fontemoing, 1907.

Lemay Edna Hindie, « Les révélations d'un dictionnaire : du nouveau sur la composition de l'Assemblée nationale constituante (1789-1791) », A.H.R.F., no 284, 1991, p. 159-189.

Idem, « La composition de l'Assemblée nationale constituante : les hommes de la continuité », R.H.M.C., no 24, 1977, p. 340-363.

Idem, « La majorité silencieuse de la Constituante : un micro-groupe, les députés du Tiers-état du Nord et du Pas-de-Calais », Etudes sur le XVIIIe siècle, tome V, 1978, p. 159-179.

Idem, « Une voix dissonante à l’Assemblée constituante : le prosélytisme de Robespierre », A.H.R.F., no 245, 1981, p. 390-404.

Lepreux Georges, Nos représentants pendant la Révolution (1789-1799), Lille, G. Leleu, 1898 ; rééd., Steenvoorde, Foyer culturel de l'Houtland, 1992.

Leroy P., « Une émeute à Douai en 1791 », Les amis de Douai, no 11, 1964.

Le Roy Ladurie Emmanuel, Le territoire de l’historien, Paris, Gallimard, 1973.

Leuwers Hervé, « Un conventionnel en Belgique : la mission de Merlin de Douai dans la province de Liège et les Pays-Bas autrichiens (janvier-avril 1793) », R.D.Nord, no 282-283, 1989, p. 835-854.

Idem, « L'engagement public et les choix politiques des avocats, de l'Ancien Régime à la Révolution. Les exemples de Douai et Rennes », R.D.Nord, no 302, 1993, p. 501-527.

Idem, « Révolution et guerre de conquête. Les origines d'une nouvelle raison d'Etat (1789-1795) », R.D.Nord, no 299, 1993, p. 21-40.

Idem, Merlin de Douai, un juriste au temps des Révolutions (1754-1838). Contribution à l’étude du premier libéralisme conservateur, thèse de doctorat de l’Université d’Artois (dir. Alain Lottin), 1994, 3 vol.

Idem, « La communauté des avocats du Parlement de Flandre. Organisation et déontologie d’un barreau de province de Louis XIV à la Révolution (1668-

1790) », Revue de la Société internationale d’histoire de la profession d’avocat, no 6, 1994, p. 129-153.

Levillain Philippe, Albert de Mun, catholicisme français et catholicisme romain du Syllabus au ralliement, Rome, Ecole française de Rome, 1983.

Lievyns, Verdot, Begat, Fastes de la Légion d'honneur. Biographie de tous les décorés accompagnée de l'histoire législative et réglementaire de l'ordre, Paris, Bureau de l’administration, 1842-1844, 3 vol.

Ligou Daniel, s.dir., Dictionnaire de la franc-maçonnerie, Paris, P.U.F., 1987.

Lottin Alain, Vie et mentalité d'un lillois sous Louis XIV, Lille, Raoust, 1968 ; rééd., Chavatte, ouvrier lillois, un contemporain de Louis XIV, Paris, Flammarion, 1979.

Lucas Colin, The French Revolution and the Creation of Modem Political Culture, tome II, The Political Culture of the French Revolution, Oxford, Pergamon Press, 1988.

Luzzatto Sergio, Il Terrore ricordato, Memoria e tradigime dell'esperienza rivoluzionaria, Genova, Cota Editrice Marietti, 1988 ; trad. franç., Mémoire de la Terreur, Lyon, P.U.L., 1991.

Mac Dougall Ronald, « La "consomption" de la première République et le "coup d'Etat du 30 prairial" (18 juin 1799) », A.H.R.F., no 275, 1989, p. 52-74.

Maeght Xavier, La presse dans le département du Nord sous la Révolution française (1789-1799), thèse d’histoire (dir. Louis Trénard), dactylographiée, Lille ΙII, 1971, 3 vol. (C.H.R.N./Lille III, Th. 126).

Marchand Philippe, Ecoles et collèges dans le Nord à l'aube de la Révolution, Lille, C.H.R.N./Lille ΙII, 1988.

Mari Eric de, La mise hors de la loi sous la Révolution française (19 mars 1793-9 thermidor an II), thèse de droit, Montpellier I, 1991.

Marion Marcel, Dictionnaire des institutions de la France. XVIIe-XVIIIe siècles, Paris, Picard, 1923 ; rééd., Paris, Picard, 1989.

Idem, La vente des biens nationaux pendant la Révolution, Paris, Honoré Champion, 1908.

Marquant Robert, « La fortune de Cambacérès », Bulletin d'histoire économique et sociale de la Révolution française, 1971, p. 169-260.

Martinage Renée et Royer Jean-Pierre, s.dir., Les destinées du jury criminel, Lille, L’espace juridique, 1990.

Martinage-Baranger Renée, Bougon et le Code civil, Paris, Klincksieck, 1971.

Idem, « L'évolution du jury en France depuis la Révolution », Les épisodiques, no 2, 1987, p. 101-116.

Mathiez Albert, La théophilanthropie et le culte décadaire, 1796-1801. Essai sur l'histoire religieuse de la Révolution, thèse de lettres, Paris, Félix Alcan, 1903.

Idem, La Révolution et l’Eglise. Etudes critiques et documentaires, Paris, A. Colin, 1910.

Maza Sarah, « Le tribunal de la Nation : les mémoires judiciaires et l'opinion publique à la fin de l'Ancien Régime », Annales E.S.C., 1987, no 1, p. 73-90.

Menetra Jacques-Louis, Journal de ma vie, éd. par Daniel Roche, Paris, Montalba, 1982.

Meeeuil A. de, « Les avocats de 1712 à 1790 d'après un manuscrit de Plouvain appartenant à Monsieur Benjamin Rivière », Mémoires de la Société nationale d'agriculture, sciences et arts de Douai, Douai, 4e série, tome II, 1923-1925, p. 483-567.

Mestayer Monique, « Une émeute à Douai en 1791. Les suites », Amis de Douai, no 3, 1983, p. 37-40.

Meynier Albert, Les coups d'Etat du Directoire, Paris, P.U.F., 1928, 2 vol.

Mousnier Roland, Les institutions de la France sous la monarchie absolue, 1598-1789, Paris, P.U.F., 1974, 2 vol. ; 2e éd., Paris, P.U.F., 1990, 2 vol.

Nadaud Edmond, Les successions dans le droit de la Révolution, thèse de droit, Paris, imprimerie Henri Jouve, 1904.

Ozouf Mona, L’école de la France, Paris, Gallimard, 1984.

Idem, La fête révolutionnaire (1789-1799), Paris, Gallimard, 1976.

Palmer Robert R., From Jacobin to Liberal. Marc-Antoine Jullien, 1775-1848, Princeton (New-Jersey), Princeton University Press, 1993.

Patault Anne-Marie, « Un conflit entre la Cour de cassation et le Conseil d'Etat : l'abolition des droits féodaux et le droit de propriété », Revue historique de droit français et étranger, 1978, no 3, p. 427-444.

Idem, Introduction historique au droit des biens, Paris, P.U.F., 1989.

Patrick Alison, The Men of the First French Republic. Political Alignments in the National Convention of 1792, Baltimore & London, The John Hopkins University Press, 1972.

Pirenne Henri, Histoire de la Belgique, des origines à nos jours, Bruxelles, M. Lamertin, 1920-1932 ; rééd., La renaissance du livre, 1972-1975, 5 vol.

Preclin Edmond, Les jansénistes du XVIIIe siècle et la Constitution civile du clergé. Le développement du richérisme. Sa propagation dans le bas clergé. 1713-1791, thèse de lettres, Paris, Librairie universitaire J. Gamber, 1928.

Remond René, s.dir., Pour une histoire politique, Paris, Le Seuil, 1988.

Reverend vicomte A., Armorial du premier Empire. Titres, majorais et armoiries concédés par Napoléon Ier, Paris, Bureau de l’annuaire de la noblesse, 1894-1897, 4 vol.

Robin Régine, « Fief et seigneurie dans le droit et l'idéologie juridique à la fin du XVIIIe siècle », A.H.R.F., no 206, 1971, p. 554-602.

Royer Jean-Pierre, Histoire de la justice en France, Paris, P.U.F., 1995.

Sagnac Philippe, La législation civile de la Révolution française (1789-1804), Paris, A. Fontemoing, 1899.

Sangnier Georges, Les émigrés du Pas-de-Calais pendant la Révolution, Blangermont, chez l’auteur, s.d.

Scott Samuel F., Rothaus Barry, s.dir. Historical Dictionary of the French Revolution, 1789-1799, Westport (Connecticut), Greenwood Press, 1985,2 vol.

Senkowska-gluck Monika, « Les donataires de Napoléon », R.H.M.C, 1970, p. 681-693.

Soboul Albert, Le procès de Louis XVI, Paris, Gallimard-Julliard, 1966.

Idem, Précis d'histoire de la Révolution française, Paris, Editions sociales, 1962 ; rééd., La Révolution française, Paris, Gallimard, 1982.

Idem, s.dir., Dictionnaire historique de la Révolution française, Paris, P.U.F., 1989.

Sorel Albert, L'Europe et la Révolution française, Paris, Plon, Nourrit et Cie, 1885-1904, 8 vol.

Sorlin Pierre, Waldeck-Rousseau, Paris, A. Colin, 1966.

Stalins Jean-Luc, Ordre impérial de la Réunion, Paris, Bloud et Gay, 1958.

Suratteau Jean-René, « Les élections l'an IV », A.H.R.F no 124, 1951, p. 374-393, et no 125, 1952, p. 32-62.

Suratteau Jean-René, Les élections de l'an VI et le « Coup d'Etat du 22 floréal » (11 mai 1798), Paris, Les belles lettres, 1971.

Tackett Thimothy, Religion, Revolution and Regional Culture in Eighteenth Century France : the Ecclesiastical Wrath of 1791, Princeton, Princeton University Press, 1985 ; trad. franç., La Révolution, l’Eglise, la France, Paris, Cerf, 1986.

Taine Hippolyte, Les origines de la France contemporaine, Paris, Hachette, 1876-1894, 6 vol. ; rééd., Paris, Robert Laffont, 1986, 2 vol.

Tulard Jean, « Les composants d'une fortune : le cas de la noblesse d'Empire », R.H., no 513, 1975, p. 119-138.

Vandepitte Charles, Merlin de Douai, un jacobin d'autrefois, Lille, Giard, 1904.

Vapereau Gustave, Dictionnaire universel des contemporains, Paris, Hachette, 1893.

Vavasseur-Desperriers Jean, « L'implantation locale d'un grand notable du Pas-de-Calais, Charles Célestin Jonnart (1857-1927) », R.D.Nord, no 288 1990 p. 907-927.

Vergnaud Pierre, L'idée de la nationalité et de la libre disposition des peuples dans ses rapports avec l'idée de l'Etat. 1870-1950, thèse de droit, Paris, Domat-Montchrestien, 1955.

Veyne Paul, Comment on écrit l'histoire, Paris, Le Seuil, 1972 ; rééd., Paris, Le Seuil, 1979.

Viguerie Jean de, Christianisme et Révolution. Cinq leçons d'histoire de la Révolution française, Paris, N.E.L., 1986.

Vovelle Michel, « De la biographie à l'étude de cas », Sources, no 3-4 1985 p. 191-198.

Idem, La chute de la monarchie (1787-1792), Paris, Le Seuil, 1972.

Idem, s.dir., L’état de la France pendant la Révolution (1789-1799), Paris, La découverte, 1988.

Wagon président, La vie intime à Douai de Philippe Antoine Merlin, communication présentée devant la S.A.S.A. de Douai, le 14 février 1930, dactylographiée (A.M.Douai, 1 ii 68).

Wallon Henri, Les représentants du peuple en mission et la justice révolutionnaire dans les départements en l'an II (1793-1794), Paris, Hachette, 1889-1890, 5 vol.

Weber Max, Politik als Beruf, München, Duncker & Humblot, 1919 ; trad. franç., « Le métier et la vocation d'homme politique », dans Le savant et le politique, Paris, Plon, 1959.

Welvert Eugène, Lendemains révolutionnaires. Les régicides, Paris CalmannLévy, 1907.

Zeller Gaston, « Histoire d'une idée fausse », Revue de synthèse, tome XI fév-déc 1936, p. 115-131.

Idem, « La monarchie d'Ancien Régime et les frontières naturelles », Revue d'histoire moderne, tome VIII, 1933, p. 305-333.

BIBLIOGRAPHIE COMPLEMENTAIRE

Atlas de la Révolution française, tome V, Nordman Daniel, Ozouf-Marignier Marie-Vic, Laclau Alexandra, Le territoire (2). Les limites administratives Paris, E.H.E.S.S., 1989.

Baker Keith Michael, s. dir., The French Revolution and the Creation of Modem Political Culture, tome I, The Political Culture of the Old Regime, Oxford, Pergamon Press, 1987.

Idem, s.dir., The French Revolution and the Creation of Modem Political Culture, tome IV, The Terror, Oxford, Pergamon Press, 1994.

Bardet Jean-Pierre, « Autour du concept de Révolution : jeux de mots et reflets culturels », Histoire, économie, société, 1991, no 1, p. 8-16.

Bell David A., « Lawyers into Demagogues : Chancellor Maupeou and the Transformation of Legal Practice in France. 1771-1789 », Past and Present, no 130, 1991, p. 107-141.

Blanning T.C.W., The Origins of the French Revolutionary Wars, London & New-York, Longman, 1986.

Boucher Philippe, s.dir, La révolution de la justice : des lois du roi au droit moderne, Paris, J.-P. de Monza, 1989.

Bouloiseau Marc, La République jacobine. 10 août 1792-9 thermidor an II, Paris, Le Seuil, 1972.

Carpentier Charles, Cour d'appel de Douai. Discours prononcé à l'audience solennelle de rentrée du 3 novembre 1874, Douai, J. Six, 1874 (A.D.Nord, bibliothèque 17803).

Chartier Roger, Les origines culturelles de la Révolution française, Paris, Le Seuil, 1990.

Clere Jean-Jacques, « De la Révolution au Code civil : les fondements philosophiques du droit des successions », Mémoires de la Société pour l'histoire du droit et des institutions des anciens pays bourguignons, comtois et romands, fasc. 43, 1986, p. 7-56.

Idem, « L'arbitrage révolutionnaire. Apogée et déclin d'une institution (1790-1806) », Revue de l'arbitrage, 1981, p. 3-28.

  • Compere Marie-Madeleine et Julia Dominique, s.dir., Les collèges français, 16e-18e siècles, répertoire no 2, France du Nord et de l'Ouest, Paris, I.N.R.P.-C.N.R.S., 1988.

Dagallier, Merlin (de Douai). Discours de rentrée du 16 octobre 1888. (Cour d'appel de Douai), Douai, L. Crépin, 1888 (A.D.Nord, bibliothèque 17799).

Dautricourt Pierre, La criminalité et la répression au Parlement de Flandres au XVIIIe siècle (1721-1790), thèse de droit, Lille, 1912.

Dejace André, Les règles de la dévolution successorale sous la Révolution (1789-1794), Bruxelles, E. Bruylant, et Paris, L.G.D.J., 1957.

Derathe Robert, Jean-Jacques Rousseau et la science politique de son temps, Paris, P.U.F., 1950 ; 2e éd., Paris, Vrin, 1979.

Deregnaucourt Gilles, De Fénelon à la Révolution, le clergé paroissial de l’archevêché de Cambrai, Lille, P.U.L., 1991.

Deyon Pierre, Paris et ses provinces. Le défi de la décentralisation. 1770-1992, Paris, A. Colin, 1992.

Fitzsimmons Michael P., The Remaking of France : the National Assembly and the Constitution of 1791, Cambridge, Cambridge University Press, 1994.

Furet François et Ozouf Mona, The French Revolution and the Creation of Modem Political Culture, tome III, The Transformation of Political Culture, 1789-1848, Oxford, Pergamon Press, 1989.

Furet François, La Révolution française, tome I, De Turgot à Napoléon (1770-1814), Paris, Hachette, 1988 ; rééd., Paris, Hachette-Pluriel, s.d.

Garaud Marcel, La Révolution et l'égalité civile, Paris, Sirey, 1953.

Gauchet Marcel, La Révolution des droits de l'homme, Paris, Gallimard, 1989.

Gauthier Florence, Triomphe et mort du droit naturel en Révolution. 1789, 1795 1802, Pans, P.U.F., 1992.

Gazzaniga Jean-Louis, « Naissance du Code civil », Revue historique de droit français et étranger, 1989, no 4, p. 651-654.

Guiomar Jean-Yves, La Nation entre l'histoire et la raison, Paris, La découverte 1990.

Hildesheimer Françoise, Le jansénisme en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, Publisud, 1991.

Hirsch Jean-Pierre, La nuit du 4 août, Paris, Gallimard-Julliard, 1978.

Hobsbawm Eric J., The Age of Revolutions, London, Weidenfeld & Nicolson, 1962 ; trad. franç., L’ère des Révolutions, Paris, Fayard, 1969 ; rééd., Bruxelles, Complexe, 1988.

Jessenne Jean-Pierre, Pouvoir au village et Révolution. Artois, 1760-1848, Lille P.U.L., 1987.

Kuscinski Auguste, Dictionnaire des Conventionnels, Paris, Société de l’histoire de la Révolution française, 1916 ; rééd., Breuil-en-Vexin, éd. du Vexin français, 1973.

Idem, Les députés au Corps législatif, Conseil des Cinq-Cents et Conseil des Anciens, de l'an IV à l'an VII, Paris, Société de l'histoire de la Révolution française, 1905.

Lefebvre Georges, La France sous le Directoire. 1795-1799, Paris, Editions sociales, 1977 ; rééd., Paris, Messidor-Editions sociales, 1984.

Lemay Edna Hindie, Dictionnaire des Constituants. 1789-1791, Paris, Universitas 1991,2 vol.

Lucas Colin, « The First Directory and the Rule of Law », French Historical Studies (Colombus), tome 10, 1977, no 2, p. 231-260.

Lyons Martyn, France under the Directory, Cambridge, Cambridge University Press, 1975.

Maisonneuve Jean, Introduction à la psycho-sociologie, Paris, P.U.F., 1973 ; 5e éd., Paris, P.U.F., 1985.

Mathiez Albert, Les origines des cultes révolutionnaires (1789-1792), Paris, Société nouvelle de librairie et d'édition, 1904.

Mc Kay Derek, Scott H. M., The Rise of the Great Powers. 1648-1815, London & New-York, Longman, 1983.

Mémoires de la Société d’agriculture, sciences et arts de Douai. Actes du colloque Merlin de Douai. 4 avril 1992, 5e série, tome X, 1986-1991, Douai, 1993.

Ozouf Mona, L'homme régénéré. Essais sur la Révolution française, Paris, Gallimard, 1989.

Ranouil Pierre-Charles, « Aux origines de l'intime conviction : un malentendu », Les épisodiques, no 3, 1989, p. 61-88.

Roblot René, La justice criminelle en France sous la Terreur, thèse de droit, Paris L.G.D.J., 1937.

Royer Jean-Pierre, « La justice sous la Constituante ou la "cité nouvelle" ? », Les épisodiques, no 3, 1989, p. 47-64.

Sueur Philippe, Histoire du droit public français. XVe-XVIIIe siècle. La genèse de l'Etat contemporain, Paris, P.U.F., 1989, 2 vol.

Suratteau Jean-René, « Le Directoire avait-il une politique religieuse ? », A.H.R.F., no 283, 1991, p. 79-92.

Idem, L'idée nationale de la Révolution à nos jours, Paris, P.U.F., 1972.

Sutherland Donald M. G., France 1789-1815. Revolution and Counterrevolution, Londres, Collins, 1985 ; trad. franç., Révolution et contre-révolution en France (1789-1815), Paris, Le Seuil, 1991.

Szramkiewicz Romuald et Bouineau Jacques, Histoire des institutions (1750-1914). Droit et société en France de la fin de l'Ancien Régime à la première guerre mondiale, Paris, Litec, 1989.

Tocqueville Alexis de, L'Ancien Régime et la Révolution, Paris, Michel Lévy frères, 1856 ; rééd., Paris, Gallimard, collection Folio histoire, 1987.

Tulard Jean, « Problèmes sociaux de la France impériale », R.H.M.C., 1970, p. 639-663.

Idem, Napoléon et la noblesse d'Empire, Paris, Tallandier, 1979.

Vovelle Michel, s.dir., L'image de la Révolution française. Communications présentées lors du Congrès mondial pour le bicentenaire de la Révolution. Sorbonne, Paris, 6-12 juillet 1989, Oxford, Pergamon Press, 3 vol.

Woronoff Denis, La République bourgeoise de thermidor à Brumaire. 1794-1799, Paris, Le Seuil, 1972.

© Artois Presses Université, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search