Version classiqueVersion mobile

Un Juriste en politique. Merlin de Douai (1754-1838)

 | 
Hervé Leuwers

Préface

Alain Lottin

Texte intégral

1La publication du livre d’Hervé Leuwers est un événement à plus d’un titre.

2Il est toujours agréable, tout d’abord, de voir un jeune historien dont on a suivi les travaux depuis la maîtrise publier un livre qui condense l’essentiel de sa thèse de doctorat. Celle-ci a été la première à avoir été soutenue dans la nouvelle Université d’Artois. Et, de surcroît, elle paraît dans les Editions propres de l'Université. Cette publication montre, si c’était nécessaire, la place importante que tient la recherche dans cette université nouvelle et la volonté de valoriser les travaux des enseignants-chercheurs et particulièrement des jeunes.

3Car Hervé Leuwers nous donne ici un ouvrage de valeur et la qualité de son travail a été soulignée par tous les membres du jury. Il fallait du courage et de l’audace pour entreprendre la biographie de Merlin de Douai qui fut à la fois un juriste, un personnage politique de premier plan, un législateur. Longue et fluctuante fut sa destinée ; importante est son œuvre. Il n’était pas aisé de suivre la carrière sinueuse de cette figure énigmatique au milieu d’une période de grandes mutations. Hervé Leuwers ne s’est d’ailleurs pas limité à retracer une biographie classique. « A l’évidence, il réussit à faire entrer en convergence la rigoureuse érudition chronologique qu’exige ce genre et le souci de répondre aux interpellations de l’histoire-problème » (Ph. Guignet).

4En fermant ce livre les lecteurs continueront sans doute à s’interroger sur la part de l’opportunisme et celle des principes dans les actes et les prises de position de « cet homme de la Plaine ». Hervé Leuwers leur donne les éléments d’une réponse. Merlin de Douai a eu le souci de préserver l’ordre et la liberté afin de garantir la paix sociale. Il a contribué à fonder le libéralisme conservateur. Il est manifeste en tout cas que l’ouvrage d’Hervé Leuwers contribue à faire progresser notre connaissance de l’histoire de la Révolution et tout particulièrement du Directoire. Qu’il en soit remercié !

© Artois Presses Université, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search