Version classiqueVersion mobile

Archéologie du bâti en Auvergne Rhône-Alpes

 | 
Chantal Delomier
, 
Christian Le Barrier

Puy-de-Dôme (63)

Thiers

Chantal Delomier et Christian Le Barrier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

63430-00. La ville, introduction historique. Département : Puy-de-Dôme ; canton : Thiers ; commune : Thiers

Zone limitrophe du département de la Loire, sous-préfecture proche de Clermont-Ferrand, Thiers marque le point d’entrée oriental de l’Auvergne (Teyssot 2000). Ce site d’éperon implanté sur un coteau culminant à 430 m d’altitude présente une lithologie hétérogène d’une zone à l’autre. La plupart des matériaux de construction sont recueillis sur le socle cristallin en place, granites et arkoses. Toutefois l’exploitation de gisements plus éloignés, de basalte par exemple, s’avère parfois utile. Les opérations archéologiques se sont déroulées dans le quartier Saint-Jean, en centre ville et aux alentours immédiats du château [thema 6] (fig. 1).

L’histoire de Thiers est largement documentée et publiée (Fournial 1967 ; Fournier 1958). Nous puisons dans ces sources pour n’extraire que les jalons indispensables à la compréhension des études archéologiques.

L’histoire de cette ville dans...

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search