Version classiqueVersion mobile

Roanne au Moyen Âge

 | 
Monique Le Nézet-Célestin

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Fig. 2 - Fouille et relevé du baptistère.

Image

La découverte d’un baptistère à Roanne, en décembre 2004, lors de la fouille de la place Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny prescrite dans le cadre du plan de rénovation du « Centre Ancien », a considérablement enrichi, mais surtout renouvelé l’histoire de la ville (fig. 2). Auparavant, il était en effet unanimement admis, faute d’indices contradictoires, que l’agglomération secondaire ségusiave, Roidomna, s’était assoupie à partir du milieu du IIIe siècle, comme tant d’autres villes gallo-romaines, et avait même disparu durant plus de sept siècles, jusqu’à l’implantation de la famille seigneuriale des Roanne au Xe ou XIIe siècle.

Cette ancienne place du Château, toujours dominée à l’angle nord-est par le donjon érigé au XIIIe siècle, cernée au nord par quelques pans du rempart castral et limitée au sud-est par l’église Saint-Étienne reconstruite in situ au XIXe siècle, avait, toutefois, très tôt retenu l’attention ...

© Alpara, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Alparadecitre.fr
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search