Version classiqueVersion mobile

Une agglomération antique en vallée alpine

 | 
Agnès Vérot
, 
Franck Gabayet

Chapitre 4. Évolution du site après l’Antiquité

Agnès Vérot, Franck Gabayet et Christophe Landry

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

À l’échelle des sites fouillés à Thyez, la période médiévale se réduit le plus souvent à de simples traces de fréquentation, liées pour certaines d’entre elles à la récupération de matériaux des gisements antiques désertés depuis plusieurs siècles. De rares aménagements de pierres témoignent malgré tout de l’intérêt porté aux rives du torrent, l’activité hydrosédimentaire, liée aux modifications bioclimatiques du Petit Âge glaciaire, peut expliquer en partie l’absence de vestiges médievaux.

Le diagnostic mené Route des Lanches en retrait de la rive actuelle de l’Arve, fait office d’exception, puisque les sondages ont été l’occasion de repérer une occupation tangible sous la forme de sépultures associées à des maçonneries qui correspondent, peut-être, à des édifices en lien avec l’église paroissiale.

Pour autant, la majorité des données se rapportent surtout à l’évolution topographique de cette plaine alluviale en bordure de l’Arve, et plus particulièrement sur le site aval de La Grand...

© Alpara, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search