Version classiqueVersion mobile

Une agglomération antique en vallée alpine

 | 
Agnès Vérot
, 
Franck Gabayet

Chapitre 3. L’occupation antique

Franck Gabayet, Agnès Vérot et Christophe Landry

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image 10000000000003E6000002EA16C1F6E78B8CC491.jpg

Fig. 27 – Avenue des Îles : localisation des sondages et des vestiges.

Image 10000000000003E80000026B7F662F52214CCA08.jpg

Fig. 28 – Avenue des Îles : coupes des sondages 6, 7 et 8.

L’occupation antique de Thyez, outre les découvertes fortuites ou anciennes, est documentée pour l’essentiel par des opérations d’archéologie préventive, diagnostics éventuellement suivis d’interventions de plus grandes ampleurs. L’acquisition des résultats est donc extrêmement variable, mais l’ensemble des informations produites, même limitées, a donné l’occasion de préciser l’évolution de l’occupation antique entre le milieu du Ier siècle avant J.-C. et le IVe siècle.

3.1. Avenue des îles (ADI) (FG)

La campagne de sondages archéologiques engagée en 2002 a permis de mettre en évidence, dans le secteur le plus septentrional de l’agglomération antique, une série de vestiges en creux et des maçonneries, mais avant tout la première implantation humaine à La Tène finale, et la seule, à ce jour, reconnue sur la commune de Thyez (Rébiscoul 2002, fig. 27). L’opérati...

© Alpara, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search