Version classiqueVersion mobile

L'Armorial de Guillaume Revel

 | 
Pierre-Yves Laffont

Monographies

Sury-le-Comtal

Franck Brechon et Pierre-Yves Laffont

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

463. Le chatiau et ville de Suri le Contal
Département : Loire ; canton : Saint-Just-Saint-Rambert ; commune : Sury-le-Comtal

L’apport des sources écrites

L’église Saint-André de Sury pourrait être attestée dès les années 1090 lorsque le comte de Forez, Guillaume, cède tous ses droits sur cette église à l’abbaye de l’Île-Barbe (Du Verdier, 1604, t. III, p. 1945)1. En 1183, le pape Lucius III confirme d’ailleurs à l’abbaye lyonnaise la possession de cette église (Mazures de l’abbaye royale de l’Isle-Barbe, t. 1, p. 117). La mention, incertaine, de la fin du XIe siècle et celle, plus fiable, de la fin du XIIe siècle pourraient indirectement être aussi les premières attestations du château et du bourg castral de Sury-le-Comtal. En effet, la topographie d’ensemble du site ainsi que la localisation de l’église Saint-André au sein de celui-ci, comme nous le verrons ci-dessous, permettent de penser que cette église est l’héritière de la chapelle primitive du castrum. Il est donc raisonnable d...

© Alpara, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search