Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Charpentiers et couvreurs

 | 
Bruno Phalip

Remerciements

Bruno Phalip

Texte intégral

1Cette enquête a été réalisée en 1998 en Auvergne, puis révisée dans le cadre de mon dossier d'habilitation à diriger des recherches (2001, Clermont 2). Elle est venue compléter celle concernant le Limousin, initiée auparavant. Par ailleurs, depuis janvier 2000, un travail est mené en collaboration avec la DRAC Auvergne à propos des typologies, études, relevés et datations des « charpentes médiévales du Grand Sud de la France ». L'étude est dirigée par le Centre de recherches sur les Monuments historiques (Jean-Daniel Pariset) et le laboratoire de dendrochronologie de l'Université de Liège (Patrick Hoffsummer). En Auvergne, l'équipe a été mise en place sous la direction de Bénédicte Renaud (Service de l’Inventaire) et du Service régional de l'archéologie. Les différents résultats d'analyses dendrochronologiques sont issus de ces services.

2Cet ouvrage est dédié à Alexandre Lamoine, décédé à Ajain (Creuse) en 1995, ouvrier agricole ayant connu toutes les phases d'un chantier en étant embauché comme manœuvre, ouvrier des carrières, scieur de long, couvreur, maçon ou manœuvre. Nous rendons hommage également à Jean-Christian Bans et Patricia, son épouse, tous les deux décédés. À cette occasion, je tiens également à remercier très chaleureusement les personnels des DRAC Auvergne et Rhône-Alpes et ceux qui ont pu m'aider à un moment ou à un autre de cette recherche. Louis Blanchard, Vincente Voisin, Bernadette Fizellier-Sauget, Bénédicte Renaud, Maryse Durin et Laurent Fiocchi devraient se sentir tout particulièrement concernés. Mes remerciements vont également à mon centre de recherche de l'université Blaise Pascal, le Centre d'Histoire des Espaces et des Cultures, mais aussi à l'équipe de l'ALPARA, à Nicolas Reveyron, Joëlle Tardieu et Pierre-Yves Laffont.

Auteur

© Alpara, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540