Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Organisation éditoriale et scientifique

Présentation de l’équipe éditoriale

Directeurs de publication : Colette Laroche (ALPARA), Isabelle Boehm (MOM) et Christophe Cusset (MOM)

Direction scientifique : Élise Faure-Boucharlat (ALPARA-DARA), Isabelle Boehm (MOM) et Christophe Cusset (MOM)

Secrétariat de rédaction : Vincente Voisin (ALPARA) et Ingrid Berthelier (MOM)

Organisation du travail de production éditoriale

  1. Acceptation de principe d’un ouvrage par le Comité de lecture et désignation d’un « tuteur ».

  2. Remise du manuscrit à la cellule éditoriale et établissement de la fiche technique par la secrétaire de rédaction. Au regard de cette fiche technique, les responsables de la publication décident de poursuivre ou non.

  3. Retour du manuscrit à l’auteur et premières corrections ou modifications demandées par le tuteur.

  4. Remise du manuscrit corrigé à la secrétaire de rédaction et retour au tuteur pour vérification.

  5. Après le feu vert du tuteur et des responsables de publication, envoi du manuscrit aux relecteurs pour évaluation :

    1. Un expert extérieur, spécialiste de la période ou du thème,

    2. Un expert du comité de lecture (qui peut éventuellement être le tuteur),

    3. Commission interrégionale de la recherche archéologique, le cas échéant.

  6. Demande de subventions : État, collectivités territoriales, INRAP s’il y a lieu.

  7. Restitution des avis des relecteurs et envoi à l’auteur avec les corrections demandées.

  8. Remise du manuscrit définitif par l’auteur après l’intégration des corrections.

  9. Mise en fabrication.

Comité de rédaction

Isabelle Boehm, enseignant / chercheur, laboratoire HiSoMA.

Christophe Cusset, enseignant / chercheur, laboratoire HiSoMA.

Élise Faure-Boucharlat, conservatrice générale des patrimoines honoraire, ancienne inspectrice générale des patrimoines (archéologie), ministère de la Culture et de la Communication.

Fabienne Gateau, conservatrice du patrimoine, responsable du musée départemental de la Céramique (Lezoux).

Patricia Guillermin, conservatrice du patrimoine, responsable du musée régional de Préhistoire, Orgnac-l’Aven, Cité de la Préhistoire.

Philippe Julhes, Institut national de recherches archéologiques préventives, directeur interrégional Auvergne-Rhône-Alpes.

Colette Laroche, présidente de l’ALPARA.

Françoise Le Mort, chargée de recherche, directrice de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée.

Karim Gernigon, conservateur régional de l’archéologie (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes).

Anne Pariente, conservatrice en chef, directrice du Service archéologique de la Ville de Lyon.

Hugues Savay-Guerraz, conservateur en chef du patrimoine du musée gallo-romain de Lyon-Fourvière.

Comité de lecture

Colette Annequin, professeure émérite d’histoire et archéologie antiques, université Pierre-Mendès-France, Grenoble 2.

Marie-Christine Bailly-Maître, directrice de recherche, CNRS, UMR 6572/LA3M, Aix-en-Provence.

Anne Baud, maître de conférences en archéologie médiévale, Université Lumière-Lyon 2, ArAr UMR 5138 (archéologie et archéométrie).

Frédérique Blaizot, ingénieure de recherche, Institut national de recherches archéologiques préventives, Auvergne-Rhône-Alpes, UMR 5199 / PACEA.

Jean-Paul Bravard, professeur honoraire de géographie, Université Lumière-Lyon 2, membre de l’Institut universitaire de France.

Fabien Delrieu, ingénieur d’études, Service régional de l’archéologie (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes).

Marie-Agnès Gaidon-Bunuel, conservatrice générale du patrimoine (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes).

Bruno Helly, directeur de recherche honoraire, CNRS, UMR 5189 (HiSoMA).

Colette Laroche, ingénieure d’études, Service régional de l’archéologie (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes), ArAr UMR 5138 (archéologie et archéométrie).

Jean-Pierre Legendre, conservateur général de l’archéologie (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes).

Chantal Mazard, conservatrice en chef du patrimoine honoraire, Conseil départemental de l’Isère.

Michèle Monin, archéologue, Service archéologique de la Ville de Lyon.

Pierre-Yves Nicod, collaborateur scientifique, Préhistoire, laboratoire d’archéologie préhistorique et anthropologie, université de Genève.

Isabelle Parron, médiéviste, directrice générale d’Archeodunum France.

Nicolas Reveyron, professeur d’histoire de l’art et archéologie du Moyen Âge, Université Lumière-Lyon 2, ArAr UMR 5138 (archéologie et archéométrie), membre sénior de l’Institut universitaire de France.

Jean-François Reynaud, professeur honoraire d’histoire de l’art et archéologie du Moyen Âge, université Lumière-Lyon 2.

Anne Schmitt, directrice de recherche, CNRS ArAr UMR 5138 (archéologie et archéométrie).

Joëlle Tardieu, ingénieure d’étude honoraire, service régional de l’archéologie (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes).

Jean-Michel Treffort, chargé de recherche, Institut national de recherches archéologiques préventives, Auvergne-Rhône-Alpes.

Joël Vital, chargé de recherche, CNRS, UMR 5140 ASM/Archéologie des sociétés méditerranéennes, université Montpellier 3, CNRS, MCC, Montpellier.